29 Avr

Marine Le Pen – Nicolas Dupont-Aignan : et le cordon sanitaire se rompit…

Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen MAXPPP - Sadak Souici / Le Pictorium -

Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen / MAXPPP – Sadak Souici / Le Pictorium –

Le moment est historique. « L’accord de gouvernement » passé entre Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan n’est pas seulement un papier signé entre les deux tours d’une élection présidentielle. C’est le signe que la mise à l’écart du Front National est maintenant terminée. Le FN est donc devenu fréquentable ?

Continuer la lecture

24 Avr

Dimanche, 20h: et soudain, tout le monde ne pensa qu’à une chose, les législatives

vote illustration isoloir

N’allez pas croire que la qualification d’Emmanuel Macron et Marine Le Pen pour le second tour de l’élection présidentielle envoie aux oubliettes les partis traditionnels. Malgré l’élimination précoce et historique de leur candidat, PS et LR misent sur les législatives pour revenir dans le jeu, et pourquoi pas, remporter une majorité à l’Assemblée. Avec des candidats souvent méconnus, En Marche comme le FN ne seront pas en position de force pour ce scrutin, où la prime au sortant reste importante. Continuer la lecture

11 Avr

La présidentielle cartes sur table dans le Doubs

PRESIDENTIELLES_DOUBS-00_00_19_02

A quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, quels sont les enjeux du scrutin dans le département le plus peuplé de Franche-Comté? Le Doubs est divisé entre trois territoires électoralement très différents, qui ont chacun un élu emblématique. « La guerre des trois », c’est notre série « La présidentielle cartes sur table ». Continuer la lecture

25 Mar

Le groupe Front national à la Région écarte une élue jugée (trop?) proche de Marion Maréchal-Le Pen

Karine Champy, deuxième sur la rangée de droite, est suspendue du groupe FN (©f3fc)

Karine Champy, deuxième sur la rangée de droite, est suspendue du groupe FN (©f3fc)

Le Front national avait 24 élus au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. Après un peu plus d’un an de mandat, il n’en a plus que 22. Après Valérie Redl, élue de Saône-et-Loire, qui a quitté le FN il y a quelques semaines (lire ici), c’est au tour de la Haute-Saônoise Karine Champy d’être « suspendue ». La raison? « une attitude contraire aux statuts du Front national », d’après une lettre recommandée reçue par celle qui fut la tête de liste du FN en Haute-Saône aux régionales. Karine Champy devra bientôt s’expliquer devant « une instance disciplinaire » du parti.  Continuer la lecture

20 Mar

Sondage: l’échappée belle de Marine Le Pen en Bourgogne-Franche-Comté

Marine Le Pen le 18 mars à Metz (©AFP / Jean Christophe Verhaegen)

Marine Le Pen le 18 mars à Metz (©AFP / Jean Christophe Verhaegen)

Marine Le Pen progresse de 2 points en Bourgogne-Franche-Comté dans notre sondage Ipsos Steria-Cevipof pour l’Enquête électorale française. La candidate du Front national obtient 31% des intentions de vote au premier tour, contre 29% le mois dernier. Elle devance de plus de 6 points son premier adversaire, Emmanuel Macron (24,5%), pourtant lui aussi en progression (+4 points). François Fillon (17,5%) et Benoît Hamon (11%) s’effondrent (-3 points dans les intentions de vote régionales). Continuer la lecture

11 Mar

Vote des primo-votants : Marine Le Pen en tête

 

Vote des jeunesA chaque élection, les sondeurs s’interrogent sur le vote des jeunes. Pour qui votent-ils ? Pour quelles raisons ?

Un sondage réalisé par l’institut Ipsos répond, en partie, à cette question : ils placent en tête de leurs intentions de vote Marine Le Pen. Puis, Emmanuel Macron, Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon. François Fillon est loin derrière.

Dans Dimanche en Politique, on parle des jeunes, de leur engagement, de leur rôle dans cette campagne et de leurs attentes.

Continuer la lecture

27 Fév

Pour Pierre Moscovici, le projet anti-européen de Marine Le Pen est un « crime politique »

Pierre Moscovici sur France Info (@JFAchilli)

Pierre Moscovici sur France Info (@JFAchilli)

Le commissaire européen aux Affaires économiques Pierre Moscovici a qualifié vendredi dernier le projet anti-européen de la candidate à l’élection présidentielle Marine Le Pen de « crime politique », mettant en garde les électeurs français contre une « euthanasie de l’Europe ». Continuer la lecture

16 Fév

La justice autorise le meeting de Marine Le Pen à Clairvaux-les-Lacs

Marine Le Pen à Besançon en octobre 2015 (©f3fc)

Marine Le Pen à Besançon en octobre 2015 (©f3fc)

Marine Le Pen tiendra bien, comme prévu, une réunion publique dans la commune de Clairvaux-les-Lacs. Saisie par le Front national, la justice administrative a suspendu ce jeudi l’annulation de la réservation de la salle de fêtes par le maire. Ce dernier invoquait des « raisons de sécurité ». Pour le tribunal administratif de Besançon, « la décision du maire de Clairvaux-les-Lacs porte une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté de réunion, qui est une liberté fondamentale ». Continuer la lecture

Marine Le Pen entre 25% et 33% d’intentions de vote en Bourgogne-Franche-Comté

Marine Le Pen (©f3)

Marine Le Pen (©f3)

D’après l’enquête électorale de Cevipof-Ipsos, la Bourgogne-Franche-Comté est une des régions de France qui accorde les meilleurs scores pour Marine Le Pen. La candidate du Front national est créditée de 28 et 29% des suffrages selon la participation ou non de François Bayrou (MoDem) au scrutin. C’est trois points de plus qu’au niveau national. En tenant compte de la marge d’erreur, le résultat de Marine Le Pen oscille entre 25% et 33%. Par ailleurs, la Bourgogne-Franche-Comté amplifie le score de François Fillon (+2 points) et atténue celui d’Emmanuel Macron (-2,5 points). Continuer la lecture

15 Fév

A Clairvaux-les-Lacs, les migrants sont les bienvenus, pas Marine Le Pen

affiche marine le pen

La petite commune de Clairvaux-les-Lacs, dans le Jura, est au centre d’un imbroglio politico-juridique. Marine Le Pen, présidente et candidate du Front national, doit y tenir une réunion publique vendredi soir. Pourquoi a-t-elle choisi cette bourgade de 1500 habitants? Les élus municipaux ont décidé d’entamer des démarches pour accueillir des migrants. Tout sauf un hasard donc. Le maire, divers gauche, a décidé d’annuler la location de la salle, officiellement pour raisons de sécurité. La justice est saisie. Continuer la lecture