12 Avr

La commission d’investiture LR préfère le poulain d’Alain Joyandet à la candidate d’Alain Chrétien

Alain Joyandet et Alain Chrétien (©f3fc)

La guerre des Alain fait rage en Haute-Saône, avec une nouvelle bataille rangée concernant cette fois l’investiture du parti Les Républicains pour les législatives dans la première circonscription de Haute-Saône. Alain Chrétien, député sortant et maire de Vesoul, touché par la loi sur le non-cumul, ne se représente pas. Il souhaitait que Marie Breton, son actuelle suppléante, le remplace au Palais Bourbon. Pas du goût d’Alain Joyandet, qui a poussé la candidature de son attaché parlementaire Dimitri Doussot. Et c’est le jeune maire de Vauconcourt et référent départemental de François Fillon qui vient de recevoir l’investiture officielle du parti. Marie Breton et Alain Chrétien (cette fois comme candidat suppléant) annoncent qu’ils seront néanmoins candidats ! Continuer la lecture

18 Mar

Que faut-il retenir des 614 parrainages d’élus de Franche-Comté pour la présidentielle ?

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d'élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d’élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

614 élus (maires, présidents d’intercommunalités, conseillers départementaux, conseillers régionaux, parlementaires) de Franche-Comté ont accordé leur parrainage à l’un des candidats à l’élection présidentielle. Le conseil constitutionnel a définitivement validé ce samedi 11 candidatures: Nathalie Arthaud, François Asselineau, Jacques Cheminade, Nicolas Dupont-Aignan, François Fillon, Benoît Hamon, Jean Lassalle, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou. Les élus de Franche-Comté avaient apporté leur signature à pas moins de 23 candidats. Le détail. Continuer la lecture

01 Déc

François Hollande renonce: les réactions en Franche-Comté

François Hollande (DR)

François Hollande (DR)

Le président de la République a annoncé ce soir qu’il ne serait pas candidat à sa succession. La décision de François Hollande, quelques jours après la désignation de François Fillon lors de la primaire de la droite et le jour où débute le dépôt des candidatures pour la primaire de la gauche, a été très commentée. Voici quelques-unes de ces réactions de nos élus. Continuer la lecture

24 Nov

La plupart des parlementaires LR de Franche-Comté se rangent derrière François Fillon

François Fillon entouré de plusieurs parlementaires LR de Franche-Comté (DR)

François Fillon entouré de plusieurs parlementaires LR de Franche-Comté: Alain Joyandet, Jean-Marie Sermier, Annie Genevard, Cédric Perrin et Gilbert Barbier (DR)

Ils étaient cinq avant le premier tour, ils sont désormais douze. La très grande majorité des députés et sénateurs Les Républicains de Franche-Comté soutiennent le désormais grand favori de la primaire de la droite, François Fillon, arrivé en tête du premier tour avec plus de 44% des suffrages. Continuer la lecture

22 Nov

Joyandet, Meslot, Sauvadet: un dernier hommage à Sarkozy avant de rallier Fillon

Nicolas Sarkozy, flanqué de François Sauvadet et Alain Joyandet, début septembre 2015 à Gilley (©f3fc)

Nicolas Sarkozy, flanqué de François Sauvadet et Alain Joyandet, début septembre 2015 à Gilley (©f3fc)

Ils ont fait la campagne pour Nicolas Sarkozy, en vain. Après l’élimination de leur champion au premier tour de la primaire, le sénateur Alain Joyandet, le député Damien Meslot et le président du groupe de droite au conseil régional François Sauvadet ont tous décidé de rallier François Fillon. Non sans rendre hommage à l’ancien président de la République. Continuer la lecture

Nicolas Sarkozy devant Alain Juppé, une spécificité franc-comtoise

Nicolas Sarkozy à Belfort (©f3fc)

Nicolas Sarkozy à Belfort (©f3fc)

Bien sûr, François Fillon caracole en tête (45,7%), comme partout ailleurs. Mais si la primaire de la droite ne s’était déroulée qu’en Franche-Comté, l’identité du 2e finaliste serait tout autre: Nicolas Sarkozy (23,4%) devance en effet Alain Juppé (22,3%) dans notre région. Explications. Continuer la lecture

03 Nov

Le sarkozyste Alain Joyandet s’écharpe avec un soutien d’Alain Juppé à propos de François Bayrou

Alain Joyandet dans l'émission Sénat 360 (DR)

Alain Joyandet dans l’émission Sénat 360 (DR)

Décidément, François Bayrou n’en finit pas de diviser sarkozystes et juppéistes. Le soutien du patron du MoDem à Alain Juppé dans le cadre de la primaire de la droite n’est pas du goût des supporteurs de Nicolas Sarkozy. D’où cet échange musclé sur le plateau de Public Sénat entre le sénateur de Haute-Saône Alain Joyandet, partisan de l’ancien chef d’Etat, et son collègue de Moselle François Grosdidier, qui soutient lui le maire de Bordeaux. « Combien lui avez-vous promis de députés? » a notamment lancé l’ancien secrétaire d’Etat à son contradicteur. Un échange à revoir ici. Continuer la lecture

12 Oct

Primaire: 12 élus UDI de Franche-Comté soutiennent Alain Juppé, François Sauvadet préfère Nicolas Sarkozy

log-udiAu printemps, l’UDI refusait officiellement (via un vote des militants) de participer à la primaire « de la droite et du centre ». Aujourd’hui, près de 600 élus du parti de centre-droit, emmené par leur président Jean-Christophe Lagarde, prennent position dans Le Monde derrière Alain Juppé. Parmi les signataires de cette tribune, on trouve 20 Bourguignons et 12 Francs-Comtois, dont les parlementaires Michel Zumkeller et Jean-François Longeot. Patron de l’opposition à la Région, ancien ministre et ancien député, François Sauvadet s’engage lui pour Nicolas Sarkozy. Continuer la lecture

05 Oct

Déviation de Port-sur-Saône: Alain Joyandet et Michel Raison veulent toujours une autoroute

Alain Joyandet et Michel Raison n'ont pas pu prendre la parole lors du lancement du chantier de la déviation de Port/Saône (©Facebook de Michel Raison)

Alain Joyandet et Michel Raison n’ont pas pu prendre la parole lors du lancement du chantier de la déviation de Port/Saône (©Facebook de Michel Raison)

A l’occasion du lancement du chantier de la déviation de Port-sur-Saône, les sénateurs LR Alain Joyandet et Michel Raison ont souhaité rappelé qu’à leurs yeux, « le barreau autoroutier Langres – Vesoul reste capital pour sauver les territoires haut-saônois en situation de grande fragilité ». « Il y a urgence », notent les parlementaires, qui précisent que « les déviations de Port-sur-Saône et de Langres Sud doivent être apportées en nature au futur concessionnaire de la liaison autoroutière A319 ». Continuer la lecture

21 Sep

Primaire à droite : rendez-vous dimanche

Primaire droiteDimanche, à 11 heures 30, sur France 3 Franche-Comté, 4 politiques débattent sur la primaire à droite : Annie Genevard, Alain Joyandet, Michel Zumkeller et Florian Bouquet. Quelles attentes, quels enjeux ? Pourquoi Bruno Le Maire a-t-il autant de soutien en Franche-Comté ? Pourquoi seuls des sénateurs UDI soutiennent-ils Alain Juppé et aucun parlementaire LR ?

D’ailleurs, une primaire, pour quoi faire ? Des fractures à droite ? Une dynamique pour la présidentielle ? A droite, ce scrutin avant le scrutin, c’est une première …

Continuer la lecture