23 Fév

L’alliance Macron-Bayrou chamboule aussi le paysage politique local

François Bayrou et Emmanuel Macron le 23 février (©ff3)

François Bayrou et Emmanuel Macron le 23 février (©ff3)

François Bayrou, ex-ministre de gouvernements de droite, a donc annoncé ce mercredi son alliance avec Emmanuel Macron, ex-ministre d’un gouvernement de gauche. Ce rassemblement en vue de l’élection présidentielle crée d’incongrues situations au niveau local, où des opposants d’hier pourraient s’allier rapidement autour d’une cause commune nationale. En voici deux exemples dans les deux principales villes de Franche-Comté, Besançon et Belfort. Continuer la lecture

14 Fév

Accusé de « se servir sur la bête » par le MoDem Christophe Grudler, Florian Bouquet (LR) révèle ce qu’il gagne

Florian Bouquet (LR) et Christophe Grudler (MoDem) (©f3fc)

Florian Bouquet (LR) et Christophe Grudler (MoDem) (©f3fc)

Comme nous vous le révélions ici même dès vendredi, Florian Bouquet (LR) est resté 11 mois assistant parlementaire de Damien Meslot après son élection à la présidence du conseil départemental du Territoire de Belfort. Une situation qui a fait sortir de ses gonds l’opposition, du MRC Bastien Faudot (lire ici) au MoDem Christophe Grudler. Ce week-end, ce dernier dénonce des « faits graves »: « Financièrement, n’y a-t-il « rien d’immoral » à « se servir sur la bête » en cumulant les indemnités publiques ? », demande l’élu centriste dans un communiqué. M. Bouquet « chercherait-il à prendre les gens pour des imbéciles en leur faisant croire que la fonction de Président du Conseil départemental du Territoire de Belfort est compatible avec un poste d’assistant parlementaire », poursuit l’ancien RPR. Continuer la lecture

17 Jan

L’UDI veut présenter cinq candidats aux législatives en Franche-Comté

Nathalie Bertin et Annick Jacquemet (©f3fc)

Nathalie Bertin et Annick Jacquemet (©f3fc)

Il y aura des primaires à droite au premier tour des législatives. L’UDI a investi ses candidats aux législatives ce week-end. Ils seront cinq en Franche-Comté. En plus du sortant Michel Zumkeller, le parti de centre-droit présentera des candidats dans les quatre circonscriptions où le sortant n’est pas de droite, provoquant autant de duels LR-UDI au premier tour. Continuer la lecture

13 Déc

Fonctionnaires, pourquoi tant de haine ? Le meilleur du débat de Dimanche en Politique

Arnaud Marthey (PS), Jean-Marie Sermier (LR) et Chrstophe Grudler (MoDem) ont débattu du sort des fonctionnaires (@f3fc)

Ils représentent plus d’un travailleur sur cinq en Bourgogne Franche-Comté. Les fonctionnaires sont-ils trop nombreux ? Ont-ils trop d’avantages ? Peut-on réformer la fonction publique sans altérer le service public ? Trois élus francs-comtois en ont débattu sur le plateau de Dimanche en Politique: Jean-Marie Sermier, député LR du Jura, maire de Dole, et soutien de François Fillon, Arnaud Marthey, conseiller régional PS, maire de Baume-les-Dames (Doubs) et Christophe Grudler, conseiller départemental MoDem du Territoire de Belfort. Les meilleurs moments.  Continuer la lecture

01 Déc

François Hollande renonce: les réactions en Franche-Comté

François Hollande (DR)

François Hollande (DR)

Le président de la République a annoncé ce soir qu’il ne serait pas candidat à sa succession. La décision de François Hollande, quelques jours après la désignation de François Fillon lors de la primaire de la droite et le jour où débute le dépôt des candidatures pour la primaire de la gauche, a été très commentée. Voici quelques-unes de ces réactions de nos élus. Continuer la lecture

09 Sep

Suppression de 400 postes à Alstom Belfort: « Nos grands élus ne font rien »

Christophe Grudler (©f3fc)

Christophe Grudler (©f3fc)

C’est la première voix dissonante, dans le concert de condamnations de la décision d’Alstom, qui va arrêter d’ici deux ans la fabrication de trains dans son usine historique de Belfort. Les élus locaux et les responsables politiques nationaux sont unanimes pour dénoncer le transfert de l’activité ingénierie-production belfortaine vers le site de Reischoffen en Alsace. Le conseiller départemental et municipal Christophe Grudler (MoDem) pointe lui du doigt la responsabilité des élus locaux francs-comtois, qui contrairement aux élus alsaciens, n’auraient pas défendu leur usine: il y a eu, d’après l’élu MoDem, « une mobilisation générale des élus alsaciens, qui ont fait du lobbying auprès de la direction générale d’Alstom Transport, remplissant ainsi leur mission. Et cela, pendant que nos élus belfortains, eux, ne bougeaient pas ».

Continuer la lecture

03 Juin

Visite d’Albert de Monaco : Christophe Grudler est très, très heureux de l’accueillir !

Christophe Grudler, conseiller général MoDem de Belfort

Christophe Grudler, conseiller général MoDem de Belfort

Si certains en appellent à l’esprit républicain pour boycotter la visite d’Albert Grimaldi lundi à Belfort (Voir en bas, la pétition lancée par Alain Letailleur et le MRC), d’autres s’en réjouissent déjà… C’est le cas de Christophe Grudler, conseiller départemental. Dans un communiqué, il replace cette venue dans son contexte et fait remarquer qu’Albert… n’est pas son cousin. Si j’ose dire.

Continuer la lecture

31 Mai

Hôtel de Région à Besançon et réflexes identitaires: quand la fusion ravive les divisions

Marie-Guite Dufay veut implanter le siège de la Région Bourgogne Franche-Comté à Besançon (©f3fc)

Marie-Guite Dufay veut implanter le siège de la Région Bourgogne Franche-Comté à Besançon (©f3fc)

En annonçant qu’elle privilégierait l’équilibre entre Dijon et Besançon plutôt que la centralisation des institutions dans la capitale bourguignonne, Marie-Guite Dufay, la présidente PS du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, a ravivé les tensions entre les élus des deux ex-régions. A droite comme à gauche, les réactions à l’implantation du siège de la Région à Besançon ne se font pas en fonction d’une ligne politique, mais en fonction de sa terre d’élection. Comme si la Bourgogne Franche-Comté n’existait toujours pas réellement dans l’esprit de nos élus, pourtant censés montrer l’exemple. Continuer la lecture

31 Mar

Pourquoi les nouvelles règles de l’élection présidentielle font bondir les petits partis

urneenveloppes« Un scandale », « une honte », « totalement hallucinant »… Du Parti communiste à Debout la France, d’Europe Ecologie-Les Verts à l’UDI, la proposition de loi de « modernisation » des règles de l’élection présidentielle provoque une levée de boucliers… Initiée par le groupe PS à l’Assemblée nationale, elle est en discussion au Sénat ce jeudi, avant un retour au Palais Bourbon la semaine prochaine. Si ce texte est contesté par de nombreux partis, c’est qu’il modifie les règles des parrainages et surtout du temps de parole des candidats à la présidentielle. Au détriment des petits…  Continuer la lecture

22 Jan

L’exécutif régional PS choisit Christophe Grudler pour siéger dans un lycée de Belfort, la droite s’indigne

Pour Didier Vallverdu, seul élu régional LR du Territoire de Belfort, le MoDem Christophe Grudler est "un mercenaire de la politique" (DR)

Pour Didier Vallverdu, seul élu régional LR du Territoire de Belfort, le MoDem Christophe Grudler est « un mercenaire de la politique » (DR)

La session de jeudi au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté a permis de désigner l’ensemble des représentants de la Région au sein des conseils d’administration des lycées. Pour la première fois, certains de ces représentants seront issus du Front national (lire ici). Mais une partie des sièges dévolus à la Région seront occupées par des personnalités non élues. Or, à Belfort, un nom interpelle: le MoDem Christophe Grudler, ennemi juré de la droite locale, siégera au sein du conseil d’administration d’un lycée de la cité du Lion. « Il est devenu le porte-valise du PS », s’insurge le conseiller régional LR Didier Vallverdu dans un communiqué. Continuer la lecture