18 Juin

Qui sont les deux nouveaux députés du Territoire de Belfort ?

La droite contre la République en Marche. Les électeurs du Territoire de Belfort arbitrent ce dimanche deux duels quasi similaires pour ce second tour des législatives: Christophe Grudler (MoDem-LREM) face à Ian Boucard (LR), soutenu par le sortant Damien Meslot, dans la 1re circonscription (Belfort-Delle) et Bruno Kern (LREM) face au sortant UDI Michel Zumkeller dans la 2e circonscription (Belfort-Valdoie). Les candidats pro-Macron étaient en ballottage favorable à l’issue du premier tour.

06 Juin

Plus Macron que moi tu meurs !

A Belfort comme à Besançon, des candidats non investis par En Marche se déclarent pro-Macron (DR)

A Belfort comme à Besançon, des candidats non investis par En Marche se déclarent pro-Macron (DR)

Alors que la vague Macron pourrait tout emporter sur son passage lors des prochaines législatives, beaucoup de candidats à la députation tentent de surfer sur la popularité du président de la République. Et tant pis s’ils n’ont pas l’investiture de La République en Marche. Du coup, entre les candidats officiels et les autres, ça vire parfois au pugilat. Exemple à Besançon et à Belfort. Continuer la lecture

29 Mai

Voir ou revoir le débat entre les candidats de la 1ère circonscription du Territoire de Belfort

20170528_DEM_JT_MIDI_Besancon-00_13_48_23

France 3 Franche-Comté vous proposait ce dimanche un débat entre les principaux candidats de la première circonscription du Territoire de Belfort. Nos 6 invités :  Ian Boucard (Les Républicains), Christophe Grudler (MoDem-La République en Marche), Jean-Raphaël Sandri (Front National), Bastien Faudot (MRC), Anaïs Beltran (La France Insoumise) et Sabine Verdant (PCF). Continuer la lecture

25 Mai

Parité, pluralisme et renouvellement: les candidats d’En Marche tiennent-ils les promesses d’Emmanuel Macron ?

Affiches d'Emmanuel Macron (© Sebastien JARRY/MAXPPP)

Affiches d’Emmanuel Macron (© Sebastien JARRY/MAXPPP)

Dès la mi-janvier, Emmanuel Macron avait posé les bases d’une majorité parlementaire. En marche promettait alors de sélectionner ses candidats aux législatives en fonction de cinq critères: la probité, la cohérence, la parité, le pluralisme et le renouvellement… Écartons les deux premiers critères, basés sur un casier judiciaire vierge et le soutien au projet présidentiel une fois élu. Restent la parité, le pluralisme et le renouvellement. Nous avons voulu vérifier si ces promesses étaient tenues pour les 11 candidats investis par La République en Marche en Franche-Comté. Continuer la lecture

15 Mai

« La République en marche » d’Emmanuel Macron investit quatre nouveaux candidats en Franche-Comté

Danielle Brulebois et Marc-Henri Duvernet en 2012 (©f3fc)

Danielle Brulebois et Marc-Henri Duvernet en 2012 (©f3fc)

Petit à petit, les listes de candidats se remplissent. La République en Marche, le parti d’Emmanuel Macron, a investi ce lundi 4 nouveaux candidats en Franche-Comté. Avec les sept de la semaine dernière, cela fait donc onze, pour douze circonscriptions. Il n’y a toujours pas de candidat pour porter la parole présidentielle dans la 2e circonscription du député sortant Eric Alauzet, Europe Ecologie-Les Verts soutenu par le PS. Voici les quatre nouveaux candidats: Continuer la lecture

11 Mai

Qui sont les 7 candidats d’Emmanuel Macron déjà investis en Franche-Comté ?

Emmanuel Macron à son arrivée à Micropolis à Besançon, 11 avril 2017

Emmanuel Macron à son arrivée à Micropolis à Besançon, 11 avril 2017

Le suspense est (presque) terminé. On connaît 7 des 12 candidats investis par La République en Marche, le mouvement du Président de la République. Voici la liste de ceux qui se présenteront au nom d’Emmanuel Macron aux législatives dont le premier tour est fixé dans un mois exactement, dans le Doubs, le Jura, le Territoire de Belfort et en Haute-Saône. Continuer la lecture

02 Mai

Avant les législatives, la donne politique chamboulée par la présidentielle: les cartes pour tout comprendre en Franche-Comté

Marine Le Pen et Emmanuel Macron se partagent la tête dans 11 des 12 circonscriptions de Franche-Comté (©f3fc pascal sulocha)

Marine Le Pen et Emmanuel Macron se partagent la tête dans 11 des 12 circonscriptions de Franche-Comté (©f3fc pascal sulocha)

Le premier tour de l’élection présidentielle, le 23 avril, a considérablement rebattu les cartes en Franche-Comté. En vue des élections législatives des 11 et 18 juin, certains ont du souci à se faire, en particulier les députés sortants. Leurs partis, PS et LR en tête, sont largement distancés par le Front national de Marine Le Pen et En Marche d’Emmanuel Macron. Si les Francs-Comtois votent aux législatives comme à la présidentielle, il y aura un large renouvellement à l’Assemblée. Continuer la lecture

23 Fév

L’alliance Macron-Bayrou chamboule aussi le paysage politique local

François Bayrou et Emmanuel Macron le 23 février (©ff3)

François Bayrou et Emmanuel Macron le 23 février (©ff3)

François Bayrou, ex-ministre de gouvernements de droite, a donc annoncé ce mercredi son alliance avec Emmanuel Macron, ex-ministre d’un gouvernement de gauche. Ce rassemblement en vue de l’élection présidentielle crée d’incongrues situations au niveau local, où des opposants d’hier pourraient s’allier rapidement autour d’une cause commune nationale. En voici deux exemples dans les deux principales villes de Franche-Comté, Besançon et Belfort. Continuer la lecture

14 Fév

Accusé de « se servir sur la bête » par le MoDem Christophe Grudler, Florian Bouquet (LR) révèle ce qu’il gagne

Florian Bouquet (LR) et Christophe Grudler (MoDem) (©f3fc)

Florian Bouquet (LR) et Christophe Grudler (MoDem) (©f3fc)

Comme nous vous le révélions ici même dès vendredi, Florian Bouquet (LR) est resté 11 mois assistant parlementaire de Damien Meslot après son élection à la présidence du conseil départemental du Territoire de Belfort. Une situation qui a fait sortir de ses gonds l’opposition, du MRC Bastien Faudot (lire ici) au MoDem Christophe Grudler. Ce week-end, ce dernier dénonce des « faits graves »: « Financièrement, n’y a-t-il « rien d’immoral » à « se servir sur la bête » en cumulant les indemnités publiques ? », demande l’élu centriste dans un communiqué. M. Bouquet « chercherait-il à prendre les gens pour des imbéciles en leur faisant croire que la fonction de Président du Conseil départemental du Territoire de Belfort est compatible avec un poste d’assistant parlementaire », poursuit l’ancien RPR. Continuer la lecture

17 Jan

L’UDI veut présenter cinq candidats aux législatives en Franche-Comté

Nathalie Bertin et Annick Jacquemet (©f3fc)

Nathalie Bertin et Annick Jacquemet (©f3fc)

Il y aura des primaires à droite au premier tour des législatives. L’UDI a investi ses candidats aux législatives ce week-end. Ils seront cinq en Franche-Comté. En plus du sortant Michel Zumkeller, le parti de centre-droit présentera des candidats dans les quatre circonscriptions où le sortant n’est pas de droite, provoquant autant de duels LR-UDI au premier tour. Continuer la lecture