11 Avr

La présidentielle cartes sur table dans le Doubs

PRESIDENTIELLES_DOUBS-00_00_19_02

A quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, quels sont les enjeux du scrutin dans le département le plus peuplé de Franche-Comté? Le Doubs est divisé entre trois territoires électoralement très différents, qui ont chacun un élu emblématique. « La guerre des trois », c’est notre série « La présidentielle cartes sur table ». Continuer la lecture

10 Avr

Pour Annie Genevard, François Fillon parie sur « l’intelligence et la raison des Français »

La députée Annie Genevard sur LCP (DR)

La députée Annie Genevard sur LCP (DR)

Invitée de Politique matin sur LCP ce lundi, Annie Genevard, porte-parole de François Fillon, a défendu les qualités du candidat Les Républicains: « on reconnaît à François Fillon du courage, de la volonté, une extraordinaire résistance, et on a besoin d’un président qui a ces qualités-là. » « « François Fillon a bien résumé les choses en disant: ‘je ne vous demande pas de m’aimer, je vous demande de me soutenir parce qu’il en va de l’intérêt supérieur de la France' ». Continuer la lecture

18 Mar

Que faut-il retenir des 614 parrainages d’élus de Franche-Comté pour la présidentielle ?

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d'élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d’élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

614 élus (maires, présidents d’intercommunalités, conseillers départementaux, conseillers régionaux, parlementaires) de Franche-Comté ont accordé leur parrainage à l’un des candidats à l’élection présidentielle. Le conseil constitutionnel a définitivement validé ce samedi 11 candidatures: Nathalie Arthaud, François Asselineau, Jacques Cheminade, Nicolas Dupont-Aignan, François Fillon, Benoît Hamon, Jean Lassalle, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou. Les élus de Franche-Comté avaient apporté leur signature à pas moins de 23 candidats. Le détail. Continuer la lecture

16 Mar

La députée du Doubs Annie Genevard nommée porte-parole de François Fillon

Annie Genevard (@f3fc)

Annie Genevard (@f3fc)

La fidélité récompensée. Annie Genevard, qui n’a jamais lâché François Fillon depuis le début de la campagne présidentielle, intègre l’équipe de campagne du candidat Les Républicains. La députée du Doubs, maire de Morteau, était déjà secrétaire générale adjointe du parti, déléguée à l’Education nationale et présidente de la fédération départementale. Elle est désormais aussi porte-parole du candidat. Continuer la lecture

10 Mar

A Besançon, François Fillon se présente comme « le rebelle que le système n’arrêtera pas »

François Fillon en meeting à Besançon (©FrancoisFillon )

François Fillon en meeting à Besançon (©FrancoisFillon)

Candidat de la droite à l’élection présidentielle, François Fillon a tenu meeting ce jeudi soir à Besançon. Au coeur d’une région plutôt conservatrice, qui avait voté à 51% pour Nicolas Sarkozy au second tour en 2012, l’ancien Premier ministre s’est montré combatif: « Je suis devenu le rebelle que le système n’arrêtera pas. (…) Je suis comme ces combattants balafrés qui n’ont pas appris la vie dans des livres ». Continuer la lecture

01 Mar

François Fillon bientôt mis en examen ? La droite divisée sur le maintien de sa candidature

François Fillon le mercredi 1er mars (©ftvinfo)

L’annonce de la future mise en examen de François Fillon par l’intéressé lui-même à la mi-journée fait à nouveau entrer la droite dans une zone de turbulences, à sept semaines seulement du premier tour de la présidentielle. Faut-il toujours soutenir le candidat désigné par la primaire ou l’abandonner en rase campagne? Beaucoup de nos élus se posent la question. En Franche-Comté, certains ont décidé de prendre leur distance avec l’ancien premier ministre. Continuer la lecture

26 Jan

Affaire Penelope Fillon: Annie Genevard « renouvelle très fortement sa confiance à François Fillon »

La députée LR du Doubs Annie Genevard sur le plateau de LCP (DR)

La députée LR du Doubs Annie Genevard sur le plateau de LCP (DR)

Proche de François Fillon, la députée LR du Doubs Annie Genevard a défendu le candidat à l’élection présidentielle pour Les Républicains ce matin sur LCP. La maire de Morteau a notamment qualifié de « boule puante » les accusations d’emploi fictif visant Pénélope Fillon, épouse de François et employée comme assistante parlementaire pendant plus de dix ans. « Le Canard enchaîné affirme, mais ne démontre rien », affirme Annie Genevard. Le parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire sur des faits présumés de détournement de fonds publics, d’abus de biens sociaux et de recel. Continuer la lecture

15 Déc

Damien Meslot, Alain Chrétien et Michel Zumkeller dans l’équipe de campagne de François Fillon… mais pas les fillonistes !

Michel Zumkeller, Alain Chrétien et Damien Meslot (DR)

Michel Zumkeller, Alain Chrétien et Damien Meslot (DR)

François Fillon, vainqueur de la primaire de la droite et donc candidat investi à la présidentielle, a dévoilé ce jeudi son équipe de campagne. On y retrouve trois députés francs-comtois: Damien Meslot (LR), qui soutenait Nicolas Sarkozy, Alain Chrétien (LR), qui soutenait Bruno Le Maire, et Michel Zumkeller, qui soutenait Alain Juppé. En revanche, aucun des 5 parlementaires francs-comtois qui s’étaient engagés pour François Fillon ne figure dans l’organigramme. Continuer la lecture

14 Déc

Qui sont les députés de Franche-Comté qui ont voté la 5e prolongation de l’état d’urgence ?

Assemblee nationale 2014-10-28

Les députés ont largement voté dans la nuit de mardi à mercredi une cinquième prolongation de l’état d’urgence jusqu’au 15 juillet, au motif d’une menace terroriste aiguë en période électorale, mais plusieurs ont appelé à préparer la sortie de ce régime. Adoptée par 288 voix contre 32, et cinq abstentions, elle devrait être votée conforme jeudi au Sénat afin d’éviter une interruption automatique de l’état d’urgence le 22 décembre, quinze jours après la démission du gouvernement Valls. La très grande partie de la majorité et de l’opposition ont voté pour. Seuls les députés Front de gauche, les écologistes contestataires et une poignée de députés LR ont voté contre. Le détail pour nos députés de Franche-Comté: Continuer la lecture