18 Juin

Qui sont les cinq nouveaux députés du Doubs ?

Quatre députés sortants sur cinq se représentent ce dimanche dans le Doubs. Ceux qui ont rejoint la majorité présidentielle sont en ballottage favorable: Eric Alauzet (écologiste) face à Ludovic Fagaut (LR) dans la 2e circonscription (Besançon-Ornans), Frédéric Barbier (PS-LREM) face à Sophie Montel (FN) dans la 4e (Audincourt-Pont-de-Roide).

La socialiste frondeuse Barbara Romagnan est en grande difficulté face à une candidate inconnue le mois dernier, Fannette Charvier (LREM) dans la 1ère circonscription (Besançon – Saint-Vit). Annie Genevard (LR) n’avait que 5,4 points d’avance sur Sylvie Le Hir (LREM) dans un fief de la droite, la 5e (Pontarlier-Morteau). Enfin, Denis Sommer (LREM) est en ballottage favorable face à Frédéric Cartier (LR) pour prendre la succession de Marcel Bonnot (LR) dans la 3e circonscription (Montbéliard-Baume-Maîche).

02 Juin

Loi de moralisation de la vie publique: quels députés sortants ne pourraient plus se présenter en Franche-Comté ?

François Bayrou le jeudi 1er juin 2017 (©Leon Tanguy/MAXPPP)

François Bayrou le jeudi 1er juin 2017 (©Leon Tanguy/MAXPPP)

C’est une des principales mesures de la loi de moralisation de la vie publique présenté ce jeudi par François Bayrou, le Garde des Sceaux: l’interdiction d’enchaîner plus de trois mandats consécutifs pour les « grands élus »: députés, sénateurs ou maires de grandes villes. En Franche-Comté, cinq élus sortants ne pourraient pas se représenter si la loi était déjà en vigueur. Trois d’entre eux ne sont d’ailleurs pas candidats. Deux sont donc candidats alors qu’ils ne le pourraient pas si la loi était déjà votée. Continuer la lecture

29 Mai

Voir ou revoir le débat entre les candidats de la 5e circonscription du Doubs

Capture d’écran 2017-05-29 à 20.53.40France 3 Franche-Comté vous proposait ce dimanche un débat entre les principaux candidats de la cinquième circonscription du Doubs. Nos 6 invités :  Annie Genevard (Les Républicains), Sylvie Le Hir (La République en Marche), Jérémy Navion (Front National), Anthony Poulin (Europe Ecologie-Les Verts), Martine Ludi (La France Insoumise), Evelyne Ternant (PCF). Continuer la lecture

Qui sont les députés sortants les plus bosseurs?

Les douze députés de Franche-Comté (DR)

Les douze députés de Franche-Comté (DR)

Un député, rappelons-le, est élu d’abord pour voter la loi, pas pour inaugurer les salles des fêtes des communes de sa circonscription. Alors comment mesurer le bilan de nos députés sortants? Le site nosdeputes.fr a recensé l’ensemble des activités parlementaires des 577 députés lors de la dernière mandature. Sur les douze députés comtois sortants, il y a donc des bons, et des moins bons élèves. Entre le plus présent et le moins assidu de nos députés, il y a 93 semaines d’activité de différence, soit quasiment deux ans sur un mandat de cinq années ! Continuer la lecture

02 Mai

Avant les législatives, la donne politique chamboulée par la présidentielle: les cartes pour tout comprendre en Franche-Comté

Marine Le Pen et Emmanuel Macron se partagent la tête dans 11 des 12 circonscriptions de Franche-Comté (©f3fc pascal sulocha)

Marine Le Pen et Emmanuel Macron se partagent la tête dans 11 des 12 circonscriptions de Franche-Comté (©f3fc pascal sulocha)

Le premier tour de l’élection présidentielle, le 23 avril, a considérablement rebattu les cartes en Franche-Comté. En vue des élections législatives des 11 et 18 juin, certains ont du souci à se faire, en particulier les députés sortants. Leurs partis, PS et LR en tête, sont largement distancés par le Front national de Marine Le Pen et En Marche d’Emmanuel Macron. Si les Francs-Comtois votent aux législatives comme à la présidentielle, il y aura un large renouvellement à l’Assemblée. Continuer la lecture

11 Avr

La présidentielle cartes sur table dans le Doubs

PRESIDENTIELLES_DOUBS-00_00_19_02

A quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, quels sont les enjeux du scrutin dans le département le plus peuplé de Franche-Comté? Le Doubs est divisé entre trois territoires électoralement très différents, qui ont chacun un élu emblématique. « La guerre des trois », c’est notre série « La présidentielle cartes sur table ». Continuer la lecture

10 Avr

Pour Annie Genevard, François Fillon parie sur « l’intelligence et la raison des Français »

La députée Annie Genevard sur LCP (DR)

La députée Annie Genevard sur LCP (DR)

Invitée de Politique matin sur LCP ce lundi, Annie Genevard, porte-parole de François Fillon, a défendu les qualités du candidat Les Républicains: « on reconnaît à François Fillon du courage, de la volonté, une extraordinaire résistance, et on a besoin d’un président qui a ces qualités-là. » « « François Fillon a bien résumé les choses en disant: ‘je ne vous demande pas de m’aimer, je vous demande de me soutenir parce qu’il en va de l’intérêt supérieur de la France' ». Continuer la lecture

18 Mar

Que faut-il retenir des 614 parrainages d’élus de Franche-Comté pour la présidentielle ?

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d'élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d’élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

614 élus (maires, présidents d’intercommunalités, conseillers départementaux, conseillers régionaux, parlementaires) de Franche-Comté ont accordé leur parrainage à l’un des candidats à l’élection présidentielle. Le conseil constitutionnel a définitivement validé ce samedi 11 candidatures: Nathalie Arthaud, François Asselineau, Jacques Cheminade, Nicolas Dupont-Aignan, François Fillon, Benoît Hamon, Jean Lassalle, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou. Les élus de Franche-Comté avaient apporté leur signature à pas moins de 23 candidats. Le détail. Continuer la lecture

16 Mar

La députée du Doubs Annie Genevard nommée porte-parole de François Fillon

Annie Genevard (@f3fc)

Annie Genevard (@f3fc)

La fidélité récompensée. Annie Genevard, qui n’a jamais lâché François Fillon depuis le début de la campagne présidentielle, intègre l’équipe de campagne du candidat Les Républicains. La députée du Doubs, maire de Morteau, était déjà secrétaire générale adjointe du parti, déléguée à l’Education nationale et présidente de la fédération départementale. Elle est désormais aussi porte-parole du candidat. Continuer la lecture

10 Mar

A Besançon, François Fillon se présente comme « le rebelle que le système n’arrêtera pas »

François Fillon en meeting à Besançon (©FrancoisFillon )

François Fillon en meeting à Besançon (©FrancoisFillon)

Candidat de la droite à l’élection présidentielle, François Fillon a tenu meeting ce jeudi soir à Besançon. Au coeur d’une région plutôt conservatrice, qui avait voté à 51% pour Nicolas Sarkozy au second tour en 2012, l’ancien Premier ministre s’est montré combatif: « Je suis devenu le rebelle que le système n’arrêtera pas. (…) Je suis comme ces combattants balafrés qui n’ont pas appris la vie dans des livres ». Continuer la lecture