23 Juil

Le maire LR de Vesoul Alain Chrétien membre de la commission d’investiture d’En Marche

Alain Chrétien (©f3fc)

Alain Chrétien (©f3fc)

Il est toujours membre du parti Les Républicains, mais choisit les candidats aux sénatoriales pour la République en Marche. Le maire de Vesoul Alain Chrétien fait partie de la commission nationale d’investiture (CNI) du parti présidentiel. « Je ne suis pas formellement à En Marche », nous assure l’ex-député de Haute-Saône, proche de Bruno Le Maire. Continuer la lecture

18 Juin

Qui sont les deux nouveaux députés de Haute-Saône ?

Jusqu’à ce dimanche, la Haute-Saône avait un député LR, Alain Chrétien, et un député PS, Jean-Michel Villaumé. Tout va changer ce dimanche avec deux duels LREM/FN pour le second tour des législatives. Dans la 1re circonscription (Vesoul-Gray), Barbara Bessot-Ballot (LREM) a devancé de plus de 9 points Léonie Cugnot (FN) au premier tour. Ballottage favorable aussi pour le candidat LREM dans la 2e circonscription, celle d’Héricourt-Lure-Luxeuil, puisque Christophe Lejeune a viré avec 32,3% des suffrages contre 20% au frontiste Maurice Monnier.

02 Juin

Loi de moralisation de la vie publique: quels députés sortants ne pourraient plus se présenter en Franche-Comté ?

François Bayrou le jeudi 1er juin 2017 (©Leon Tanguy/MAXPPP)

François Bayrou le jeudi 1er juin 2017 (©Leon Tanguy/MAXPPP)

C’est une des principales mesures de la loi de moralisation de la vie publique présenté ce jeudi par François Bayrou, le Garde des Sceaux: l’interdiction d’enchaîner plus de trois mandats consécutifs pour les « grands élus »: députés, sénateurs ou maires de grandes villes. En Franche-Comté, cinq élus sortants ne pourraient pas se représenter si la loi était déjà en vigueur. Trois d’entre eux ne sont d’ailleurs pas candidats. Deux sont donc candidats alors qu’ils ne le pourraient pas si la loi était déjà votée. Continuer la lecture

29 Mai

Qui sont les députés sortants les plus bosseurs?

Les douze députés de Franche-Comté (DR)

Les douze députés de Franche-Comté (DR)

Un député, rappelons-le, est élu d’abord pour voter la loi, pas pour inaugurer les salles des fêtes des communes de sa circonscription. Alors comment mesurer le bilan de nos députés sortants? Le site nosdeputes.fr a recensé l’ensemble des activités parlementaires des 577 députés lors de la dernière mandature. Sur les douze députés comtois sortants, il y a donc des bons, et des moins bons élèves. Entre le plus présent et le moins assidu de nos députés, il y a 93 semaines d’activité de différence, soit quasiment deux ans sur un mandat de cinq années ! Continuer la lecture

02 Mai

Avant les législatives, la donne politique chamboulée par la présidentielle: les cartes pour tout comprendre en Franche-Comté

Marine Le Pen et Emmanuel Macron se partagent la tête dans 11 des 12 circonscriptions de Franche-Comté (©f3fc pascal sulocha)

Marine Le Pen et Emmanuel Macron se partagent la tête dans 11 des 12 circonscriptions de Franche-Comté (©f3fc pascal sulocha)

Le premier tour de l’élection présidentielle, le 23 avril, a considérablement rebattu les cartes en Franche-Comté. En vue des élections législatives des 11 et 18 juin, certains ont du souci à se faire, en particulier les députés sortants. Leurs partis, PS et LR en tête, sont largement distancés par le Front national de Marine Le Pen et En Marche d’Emmanuel Macron. Si les Francs-Comtois votent aux législatives comme à la présidentielle, il y aura un large renouvellement à l’Assemblée. Continuer la lecture

12 Avr

La commission d’investiture LR préfère le poulain d’Alain Joyandet à la candidate d’Alain Chrétien

Alain Joyandet et Alain Chrétien (©f3fc)

La guerre des Alain fait rage en Haute-Saône, avec une nouvelle bataille rangée concernant cette fois l’investiture du parti Les Républicains pour les législatives dans la première circonscription de Haute-Saône. Alain Chrétien, député sortant et maire de Vesoul, touché par la loi sur le non-cumul, ne se représente pas. Il souhaitait que Marie Breton, son actuelle suppléante, le remplace au Palais Bourbon. Pas du goût d’Alain Joyandet, qui a poussé la candidature de son attaché parlementaire Dimitri Doussot. Et c’est le jeune maire de Vauconcourt et référent départemental de François Fillon qui vient de recevoir l’investiture officielle du parti. Marie Breton et Alain Chrétien (cette fois comme candidat suppléant) annoncent qu’ils seront néanmoins candidats ! Continuer la lecture

25 Mar

Le député LR Alain Chrétien ne briguera pas un second mandat à l’Assemblée

Alain Chrétien (©f3fc)

Alain Chrétien (©f3fc)

« Entre Paris et Vesoul, je choisis Vesoul ». C’est par une vidéo postée sur les réseaux sociaux qu’Alain Chrétien a annoncé ce samedi qu’il ne serait pas candidat aux législatives de juin prochain. A 42 ans, le député-maire de Vesoul ne pouvait pas le rester, en raison de l’entrée en vigueur de la loi contre le cumul des mandats. Il préfère donc sa ville à l’Assemblée, et annonce que son actuelle suppléante, Marie Breton, élue municipale à Gray, sera la candidate du parti Les Républicains.  Continuer la lecture

18 Mar

Que faut-il retenir des 614 parrainages d’élus de Franche-Comté pour la présidentielle ?

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d'élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d’élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

614 élus (maires, présidents d’intercommunalités, conseillers départementaux, conseillers régionaux, parlementaires) de Franche-Comté ont accordé leur parrainage à l’un des candidats à l’élection présidentielle. Le conseil constitutionnel a définitivement validé ce samedi 11 candidatures: Nathalie Arthaud, François Asselineau, Jacques Cheminade, Nicolas Dupont-Aignan, François Fillon, Benoît Hamon, Jean Lassalle, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou. Les élus de Franche-Comté avaient apporté leur signature à pas moins de 23 candidats. Le détail. Continuer la lecture