15 Déc

Damien Meslot, Alain Chrétien et Michel Zumkeller dans l’équipe de campagne de François Fillon… mais pas les fillonistes !

Michel Zumkeller, Alain Chrétien et Damien Meslot (DR)

Michel Zumkeller, Alain Chrétien et Damien Meslot (DR)

François Fillon, vainqueur de la primaire de la droite et donc candidat investi à la présidentielle, a dévoilé ce jeudi son équipe de campagne. On y retrouve trois députés francs-comtois: Damien Meslot (LR), qui soutenait Nicolas Sarkozy, Alain Chrétien (LR), qui soutenait Bruno Le Maire, et Michel Zumkeller, qui soutenait Alain Juppé. En revanche, aucun des 5 parlementaires francs-comtois qui s’étaient engagés pour François Fillon ne figure dans l’organigramme. Continuer la lecture

14 Déc

Qui sont les députés de Franche-Comté qui ont voté la 5e prolongation de l’état d’urgence ?

Assemblee nationale 2014-10-28

Les députés ont largement voté dans la nuit de mardi à mercredi une cinquième prolongation de l’état d’urgence jusqu’au 15 juillet, au motif d’une menace terroriste aiguë en période électorale, mais plusieurs ont appelé à préparer la sortie de ce régime. Adoptée par 288 voix contre 32, et cinq abstentions, elle devrait être votée conforme jeudi au Sénat afin d’éviter une interruption automatique de l’état d’urgence le 22 décembre, quinze jours après la démission du gouvernement Valls. La très grande partie de la majorité et de l’opposition ont voté pour. Seuls les députés Front de gauche, les écologistes contestataires et une poignée de députés LR ont voté contre. Le détail pour nos députés de Franche-Comté: Continuer la lecture

La députée socialiste Barbara Romagnan n’accorde pas sa confiance au gouvernement de Bernard Cazeneuve

Barbara Romagnan (DR)

Barbara Romagnan (DR)

Bernard Cazeneuve a obtenu mardi une large confiance de l’Assemblée, s’engageant dans son discours de politique générale devant les députés à faire que chaque journée de son court bail à Matignon soit « utile » pour « préparer l’avenir ». La déclaration du nouveau Premier ministre a été approuvée par 305 voix contre 239 et dix abstentions, parmi lesquelles figure la députée socialiste du Doubs Barbara Romagnan. Il s’agit de la seule membre du groupe PS à ne pas avoir voté la confiance au nouveau premier ministre. Continuer la lecture

09 Déc

Législatives: les militants PS du Doubs choisissent Barbara Romagnan et Frédéric Barbier

Barbara Romagnan et Frédéric Barbier sont les deux députés PS du Doubs (©f3fc)
Barbara Romagnan et Frédéric Barbier sont les deux députés PS du Doubs (©f3fc)

Ce n’est pas une surprise. Les deux députés PS sortants du Doubs ont été réinvestis par les militants du parti, appelés à se prononcer lors d’un votre interne jeudi. Si Frédéric Barbier était le seul en lice dans la 4e circonscription, Barbara Romagnan était confrontée à la conseillère départementale et municipale de Besançon Myriam Lemercier. La sortante s’impose avec plus de deux tiers des voix. Continuer la lecture

24 Nov

La plupart des parlementaires LR de Franche-Comté se rangent derrière François Fillon

François Fillon entouré de plusieurs parlementaires LR de Franche-Comté (DR)

François Fillon entouré de plusieurs parlementaires LR de Franche-Comté: Alain Joyandet, Jean-Marie Sermier, Annie Genevard, Cédric Perrin et Gilbert Barbier (DR)

Ils étaient cinq avant le premier tour, ils sont désormais douze. La très grande majorité des députés et sénateurs Les Républicains de Franche-Comté soutiennent le désormais grand favori de la primaire de la droite, François Fillon, arrivé en tête du premier tour avec plus de 44% des suffrages. Continuer la lecture

22 Nov

Nicolas Sarkozy devant Alain Juppé, une spécificité franc-comtoise

Nicolas Sarkozy à Belfort (©f3fc)

Nicolas Sarkozy à Belfort (©f3fc)

Bien sûr, François Fillon caracole en tête (45,7%), comme partout ailleurs. Mais si la primaire de la droite ne s’était déroulée qu’en Franche-Comté, l’identité du 2e finaliste serait tout autre: Nicolas Sarkozy (23,4%) devance en effet Alain Juppé (22,3%) dans notre région. Explications. Continuer la lecture

18 Oct

François Fillon en Franche-Comté pour présenter son projet pour l’armée

François Fillon (DR)

François Fillon (DR)

La campagne de la primaire de la droite bat son plein. L’ancien Premier ministre François Fillon sera en Franche-Comté ce mercredi, pour deux étapes: Belfort puis Dole. Il profitera de son passage dans la ville de garnison du Territoire (elle abrite le 35e régiment d’infanterie) pour présenter « son projet pour une armée forte ». François Fillon tiendra ensuite un meeting au Manège de Brack à Dole. Continuer la lecture

13 Oct

Le gouvernement sonne le glas de la prééminence du diesel en France, PSA s’inquiète

Ségolène Royal va étendre à l'essence les avantages fiscaux du diesel pour les véhicules d'entreprise (©f2)

Ségolène Royal va étendre à l’essence les avantages fiscaux du diesel pour les véhicules d’entreprise (©f2)

Déjà en perte de vitesse, les voitures diesel devraient perdre leur statut de modèles préférés des Français avec la décision gouvernementale de mettre l’essence sur un pied d’égalité avec le gazole pour les flottes professionnelles, soit la moitié des ventes neuves. Les entreprises pourront déduire 80% de la TVA appliquée sur l’essence, comme c’est le cas actuellement pour le gazole, a expliqué jeudi la ministre de l’Energie, Ségolène Royal, évoquant sur France 2 une mesure qui se fera de façon progressive « en deux ans ». Trois députés de Franche-Comté ont participé à la mission d’information qui préconisait cette mesure. Continuer la lecture

06 Oct

François Fillon n’a « aucun respect » pour Pierre Moscovici, un ministre « qui a tout raté »

François Fillon (DR)

François Fillon (DR)

François Fillon, candidat à la primaire de la droite, a affirmé mercredi qu’il n’avait « aucun respect » pour le commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici, « qui a tout raté » quand il était ministre et qui « passe sa vie » en France. Interrogé lors de l’émission « Questions d’info » LCP-France Info-Le Monde-AFP sur le rappel à l’ordre adressé récemment par le commissaire européen à tous les candidats à la présidentielle de 2017 qui voudraient se soustraire aux règles budgétaires de l’UE, l’ancien Premier ministre a lancé: « Pierre Moscovici, le ministre des Finances qui a tout raté, et le commissaire européen qui passe sa vie sur les télévisions et les radios françaises, franchement… » Continuer la lecture

04 Sep

Primaire de la droite: qui soutient qui en Franche-Comté ?

François Fillon, Alain Juppé, Bruno Le Maire, Nicolas Sarkozy et Jean-François Copé (©Xavier Leoty&Jean-Sébastien Evrard / AFP)

François Fillon, Alain Juppé, Bruno Le Maire, Nicolas Sarkozy et Jean-François Copé (©Xavier Leoty&Jean-Sébastien Evrard / AFP)

Alors que le parti Les Républicains tient son université d’été ce week-end à La Baule, nous avons fait le point sur les soutiens des candidats à la primaire dans notre région. L’ancien Premier ministre François Fillon et son ancien ministre de l’Agriculture Bruno Le Maire ont la cote parmi les parlementaires de Franche-Comté. Surprise: à LR, aucun député, aucun sénateur, aucun président de Département ne soutient le favori des sondages, Alain Juppé. Continuer la lecture