23 Juin

A Besançon, le maire et le député pro-Macron mis en minorité par la majorité de gauche

Jean-Louis Fousseret et Eric Alauzet au conseil municipal de Besançon le 22 juin 2017 (DR)

Jean-Louis Fousseret et Eric Alauzet au conseil municipal de Besançon le 22 juin 2017 (DR)

Ils se sont comptés. Combien, dans la majorité municipale bisontine de « gauche plurielle » (PS, PCF, EELV), allaient accepter de voter une motion dénonçant la baisse des dotations de l’Etat aux collectivités, et donc le gouvernement? Présentée par les groupes PCF, PS et EELV, au conseil municipal de ce jeudi, la motion a été adoptée par 24 voix. Dans la majorité, 13 élus se sont abstenus, parmi lesquels le maire Jean-Louis Fousseret, démissionnaire du PS en début de semaine, et le député écologiste Eric Alauzet, qui siègera à l’Assemblée au sein du groupe En Marche. Continuer la lecture

19 Juin

Eric Alauzet déjà en marche vers les municipales à Besançon en 2020 ? Un silence éloquent

L'écologiste Eric Alauzet sur la plateau de France 3 Franche-Comté le 18 juin 2017 (©f3fc)

L’écologiste Eric Alauzet sur la plateau de France 3 Franche-Comté le 18 juin 2017 (©f3fc)

« Je m’engage dans ce mandat de député à fond, dans la poursuite de ce que j’ai fait. Chaque chose en son temps ». L’écologiste Eric Alauzet, élu pour un second mandat député du Doubs ce dimanche, a refusé de dévoiler ses intentions pour les municipales de 2020. Pressenti depuis longtemps pour prendre la succession du maire PS pro-Macron de Besançon Jean-Louis Fousseret, l’actuel conseiller municipal délégué n’a pas voulu nous dire si son slogan de campagne « député à 100% » tiendrait au delà de 2020. Un silence qui en dit long sur ses intentions… La séquence est à revoir ici: Continuer la lecture

18 Juin

Qui sont les cinq nouveaux députés du Doubs ?

Quatre députés sortants sur cinq se représentent ce dimanche dans le Doubs. Ceux qui ont rejoint la majorité présidentielle sont en ballottage favorable: Eric Alauzet (écologiste) face à Ludovic Fagaut (LR) dans la 2e circonscription (Besançon-Ornans), Frédéric Barbier (PS-LREM) face à Sophie Montel (FN) dans la 4e (Audincourt-Pont-de-Roide).

La socialiste frondeuse Barbara Romagnan est en grande difficulté face à une candidate inconnue le mois dernier, Fannette Charvier (LREM) dans la 1ère circonscription (Besançon – Saint-Vit). Annie Genevard (LR) n’avait que 5,4 points d’avance sur Sylvie Le Hir (LREM) dans un fief de la droite, la 5e (Pontarlier-Morteau). Enfin, Denis Sommer (LREM) est en ballottage favorable face à Frédéric Cartier (LR) pour prendre la succession de Marcel Bonnot (LR) dans la 3e circonscription (Montbéliard-Baume-Maîche).

03 Juin

En marche et toujours socialiste, Frédéric Barbier, l’exception qui confirme la règle

Frédéric Barbier en novembre 2016 (©f3fc)

Frédéric Barbier en novembre 2016 (©f3fc)

Député sortant socialiste de la 4e circonscription du Doubs, Frédéric Barbier a sollicité l’investiture de la République en Marche, qu’il a obtenue. Pourtant, la direction du Parti socialiste a décidé de lui maintenir son investiture. C’est ce que stipule un courrier dont nous avons pris connaissance (à consulter ci-dessous). Christophe Borgel, secrétaire national du PS en charge des élections, y explique que « la mobilisation contre le FN doit être sans faille dans la 4e circonscription du Doubs ». Continuer la lecture

02 Juin

Loi de moralisation de la vie publique: quels députés sortants ne pourraient plus se présenter en Franche-Comté ?

François Bayrou le jeudi 1er juin 2017 (©Leon Tanguy/MAXPPP)

François Bayrou le jeudi 1er juin 2017 (©Leon Tanguy/MAXPPP)

C’est une des principales mesures de la loi de moralisation de la vie publique présenté ce jeudi par François Bayrou, le Garde des Sceaux: l’interdiction d’enchaîner plus de trois mandats consécutifs pour les « grands élus »: députés, sénateurs ou maires de grandes villes. En Franche-Comté, cinq élus sortants ne pourraient pas se représenter si la loi était déjà en vigueur. Trois d’entre eux ne sont d’ailleurs pas candidats. Deux sont donc candidats alors qu’ils ne le pourraient pas si la loi était déjà votée. Continuer la lecture

29 Mai

Qui sont les députés sortants les plus bosseurs?

Les douze députés de Franche-Comté (DR)

Les douze députés de Franche-Comté (DR)

Un député, rappelons-le, est élu d’abord pour voter la loi, pas pour inaugurer les salles des fêtes des communes de sa circonscription. Alors comment mesurer le bilan de nos députés sortants? Le site nosdeputes.fr a recensé l’ensemble des activités parlementaires des 577 députés lors de la dernière mandature. Sur les douze députés comtois sortants, il y a donc des bons, et des moins bons élèves. Entre le plus présent et le moins assidu de nos députés, il y a 93 semaines d’activité de différence, soit quasiment deux ans sur un mandat de cinq années ! Continuer la lecture

21 Mai

Voir ou revoir le débat entre les candidats de la 2ème circonscription du Doubs

assemblee

France 3 Franche-Comté vous propose ce dimanche un débat entre les principaux candidats de la deuxième circonscription du Doubs. Nos 5 invités: Eric Alauzet (député écologiste sortant) Julien Acard (Front national), Claire Arnoux (La France Insoumise), Ludovic Fagaut (Les Républicains), Christophe Lime (Parti communiste). Un débat à suivre en direct à partir de 11h25, à voir ou revoir ici. Continuer la lecture

19 Mai

Eric Alauzet et Michel Vienet : deux façons de voir ces législatives

Michel Vienet (LR) et Eric Alauzet (EELV)

Michel Vienet (LR) et Eric Alauzet (EELV)

Dernier jour pour s’inscrire en préfecture pour les candidats aux élections législatives. Deux interviews à vous proposer : celles de Michel Vienet et d’Eric Alauzet. L’un est secrétaire départemental de LR dans le Doubs, l’autre député sortant de la deuxième ciro du Doubs. L’un doit mobiliser ses troupes  un peu perdues, l’autre expliquer son étiquette…

Continuer la lecture

17 Mai

Le député écologiste Eric Alauzet ménagé par la République en marche

Eric Alauzet (DR)

La République en Marche, le parti d’Emmanuel Macron, a dévoilé ce mercredi la liste intégrale de ses candidats pour les élections législatives. Le mouvement présidentiel présentera 522 candidats. « Il choisit ainsi de ne pas être présent dans 55 circonscriptions », relève Le Monde. Parmi ces circonscriptions figure la 2e du Doubs, dont le député sortant est Eric Alauzet, d’Europe Ecologie-Les Verts, soutenu par le Parti socialiste. Continuer la lecture

11 Mai

Qui sont les 7 candidats d’Emmanuel Macron déjà investis en Franche-Comté ?

Emmanuel Macron à son arrivée à Micropolis à Besançon, 11 avril 2017

Emmanuel Macron à son arrivée à Micropolis à Besançon, 11 avril 2017

Le suspense est (presque) terminé. On connaît 7 des 12 candidats investis par La République en Marche, le mouvement du Président de la République. Voici la liste de ceux qui se présenteront au nom d’Emmanuel Macron aux législatives dont le premier tour est fixé dans un mois exactement, dans le Doubs, le Jura, le Territoire de Belfort et en Haute-Saône. Continuer la lecture