18 Oct

Martial Bourquin demande au gouvernement de rendre public l’impact de sa politique fiscale pour les plus riches

Martial Bourquin est sénateur PS du Doubs (©f3fc)

Martial Bourquin est sénateur PS du Doubs (©f3fc)

Le sénateur PS du Doubs Martial Bourquin fait partie de la centaine de parlementaires ayant signé l’appel du quotidien Libération demandant au gouvernement de rendre public « l’impact de sa politique fiscale et budgétaire en faveur des Français les plus aisés ». C’est le seul parlementaire franc-comtois à avoir paraphé ce texte. Continuer la lecture

05 Oct

Pierre Moscovici n’a pas l’intention de prendre sa retraite après Bruxelles

Pïerre Moscovici sur le plateau de LCP (DR)

Pierre Moscovici sur le plateau de LCP (DR)

Alors qu’il revient ce jeudi sur ces terres d’élection, dans le Pays de Montbéliard, Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques jusqu’en 2019, a prévenu qu’il n’avait pas l’intention de prendre sa retraite après ce poste à Bruxelles, « y compris de la vie publique ». Continuer la lecture

Dans quelle commission les sénateurs de Franche-Comté siègent-ils?

Le Sénat a été renouvelé par moitié le 23 septembre dernier. En Franche-Comté seul le département du Jura était concerné par ce scrutin (DR)

Le Sénat a été renouvelé par moitié le 23 septembre dernier. En Franche-Comté seul le département du Jura était concerné par ce scrutin (DR)

Suite aux élections du 24 septembre, le Sénat a renouvelé ses instances. Un Franc-Comtois apparaît désormais au bureau de la chambre haute. Il s’agit du Haut-Saônois Michel Raison, du parti Les Républicains, nommé au poste de secrétaire. Mais chacun des huit sénateurs comtois a choisi une nouvelle commission thématique, là où se prépare la loi avant les séances publiques. Continuer la lecture

24 Sep

Le Jura choisit deux femmes de droite pour siéger au Sénat

Marie-Christine Chauvin et Sylvie Vermeillet (©f3fc)

Marie-Christine Chauvin et Sylvie Vermeillet (©f3fc)

La couleur politique ne change pas, le Jura reste à droite. Mais le scrutin sénatorial de ce dimanche marque bien un changement d’ampleur: les deux sortants, Gérard Bailly et Gilbert Barbier, âgés de 77 ans et élus à la chambre haute depuis 2001, seront remplacés par deux femmes: Sylvie Vermeillet et Marie-Christine Chauvin, qui se présentaient respectivement sous les étiquettes UDI et divers divers droite, ont été élues après deux tours de scrutin par les 1001 grands électeurs du Jura (maires, parlementaires, élus départementaux et régionaux). Continuer la lecture

11 Sep

Qui sont les 10 candidats aux sénatoriales dans le Jura ?

Les deux sortants ne se représentant pas, le Jura enverra deux nouveaux sénateurs au Palais du Luxembourg (©PHOTOPQR/VOIX DU NORD/JOHAN BEN AZZOUZ)

Les deux sortants ne se représentant pas, le Jura enverra deux nouveaux sénateurs au Palais du Luxembourg
(©PHOTOPQR/VOIX DU NORD/JOHAN BEN AZZOUZ)

Les grands électeurs du Jura choisiront les successeurs de Gilbert Barbier et Gérard Bailly le 24 septembre prochain. Dix postulants ont déposé leur candidature, mais pas Clément Pernot, le président du conseil départemental, qui avait pourtant décroché la très convoitée investiture du parti Les Républicains. Ce qui n’empêche pas un embouteillage de candidatures à droite. Continuer la lecture

14 Août

Sénatoriales dans le Jura : attention, une élection peut en cacher une autre !

 

Le Palais du Luxembourg, siège du sénat

Le Palais du Luxembourg, siège du sénat

En Franche-Comté, le Jura est le seul département concerné par les élections sénatoriales qui se dérouleront le dimanche 24 septembre.

Les deux sénateurs LR sortants ne se représentent pas. Gilbert Barbier et Gérard Bailly avaient été élus en même temps, en 2001, et avaient été réélus en 2011.

Ces élections sénatoriales font beaucoup parler. Non seulement il est intéressant de soupeser les chances des uns et des autres mais une élection peut en cacher une autre. Derrière le sénat, c’est le département qui est, finalement, en jeu…

Continuer la lecture

21 Juil

L’ex-députée Barbara Romagnan dévoile ses relevés bancaires de frais de mandat

Barbara Romagnan (PS), sur le plateau de France 3 Franche-Comté (©f3fc)

Barbara Romagnan (PS), sur le plateau de France 3 Franche-Comté (©f3fc)

Comme six de ses anciens collègues, Barbara Romagnan a répondu favorablement à la demande de l’association Regards Citoyens, un collectif souhaitant « proposer un accès simplifié au fonctionnement de nos institutions démocratiques ». L‘ex-députée PS du Doubs a donc publié les relevés bancaires de ses frais de mandat. Une transparence qui permet de dédramatiser les polémiques parfois véhémentes sur le sujet, alors que l’Assemblée planche en ce moment sur le projet de loi dans « la confiance en l’action publique ». Continuer la lecture

11 Juil

La loi sur le non cumul contraint cinq députés de Franche-Comté à lâcher leur fauteuil de maire

Christophe Lejeune, Jean-Marie Sermier, Annie Genevard, Denis Sommer et Michel Zumkeller (de gauche à droite et de haut en bas ©f3fc)

Christophe Lejeune, Jean-Marie Sermier, Annie Genevard, Denis Sommer et Michel Zumkeller (de gauche à droite et de haut en bas ©f3fc)

Des douze députés de Franche-Comté élus en juin, cinq étaient maires. En vertu de la loi sur le non cumul, il doivent abandonner l’un des deux mandats. Tous ont choisi de privilégier le Palais Bourbon, parfois à l’insu de leur plein gré. Cinq communes, et pas des moindres, changent donc de maire. Continuer la lecture

07 Juil

Le stupéfiant absentéisme des députés comtois lors du vote sur l’état d’urgence

L'Assemblée nationale le 6 juillet 2017 (©AssNat)

L’Assemblée nationale le 6 juillet 2017 (©AssNat)

Il s’agissait du tout premier projet de loi de la nouvelle législature. Les députés étaient appelés à se prononcer, ce jeudi après-midi, sur une 6e (et en principe dernière) prolongation de l’état d’urgence. 150 élus seulement ont pris part au vote, soit tout juste un quart des députés élus en juin. Chez les élus de Franche-Comté c’est encore pire: une seule élue (sur douze députés) a participé au scrutin. Le texte a été largement adopté par 137 voix pour et 13 voix contre. Continuer la lecture

04 Juil

Les 12 députés de Franche-Comté ont-ils voté la confiance au gouvernement d’Edouard Philippe?

Annie Genevard, députée LR du Doubs, écoutant le discours de politique général d'Edouard Philippe (DR)

Annie Genevard, députée LR du Doubs, écoutant le discours de politique général d’Edouard Philippe (DR)

L’Assemblée nationale a accordé sa confiance au gouvernement d’Edouard Philippe, par 370 voix pour, 129 abstentions et 67 voix contre (le détail ici). Le Premier ministre avait engagé la responsabilité de son gouvernement à l’issue de sa déclaration de politique générale. Découvrez ce qu’ont voté les 12 députés de Franche-Comté: Continuer la lecture