13 Avr

Europe Ecologie-Les Verts présentera des candidats (presque) partout aux législatives en Franche-Comté

Neuf des dix candidats déjà investis par EELV (il manque le député sortant Eric Alauzet) (DR)

Neuf des dix candidats déjà investis par EELV (il manque le député sortant Eric Alauzet) (DR)

Ce n’est pas une surprise: en dépit de l’accord PS-EELV à la présidentielle, qui a vu le désistement de Yannick Jadot au profit de Benoît Hamon, les écologistes présenteront leur propre candidat dans chacune des circonscriptions de Franche-Comté. Enfin presque, puisque dans la 1re circonscription du Doubs, EELV soutient la sortante socialiste Barbara Romagnan. En contrepartie, le PS a investi le député écologiste sortant Eric Alauzet sur la 2e circonscription du Doubs.  Continuer la lecture

12 Avr

Emmanuel Macron à Besançon : plus de questions que de réponses…

Micropolis, meeting d'Emmanuel MacronLe mariage de la carpe et du lapin ou le papier « tue-mouche » qu’avait ma grand-mère dans sa cuisine. Genre attrape-tout…

Des jeunes, des plus anciens, des représentants du monde économique, des universitaires et des étudiants, des socialistes encartés et/ou en déshérence, des gens de droite, du centre et sûrement des chômeurs.

Quand on observe depuis longtemps la vie politique on ne peut que s’étonner de ces drôles d’alliages, d’alliance, d’union. Et des dissensions entre collectivités et « natio »…

Continuer la lecture

11 Avr

Emmanuel Macron à Besançon : fini le gentil consensus !

Emmanuel Macron à son arrivée à Micropolis à Besançon, 11 avril 2017

Emmanuel Macron à son arrivée à Micropolis à Besançon, 11 avril 2017

 

Emmanuel Macron a fait le plein de la salle prévue pour lui à Micropolis : 2000 personnes ont assisté ce soir à la réunion publique du candidat de « En Marche ». Beaucoup de monde, des jeunes, des moins jeunes, des socialistes, des centristes. Une heure de discours. Sans chiffre et avec beaucoup de promesses. Comme d’habitude ? Pas tout à fait. Il a beaucoup attaqué ses adversaires, notamment Jean-Luc Mélenchon. Sans le citer…

Continuer la lecture

La présidentielle cartes sur table dans le Doubs

PRESIDENTIELLES_DOUBS-00_00_19_02

A quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, quels sont les enjeux du scrutin dans le département le plus peuplé de Franche-Comté? Le Doubs est divisé entre trois territoires électoralement très différents, qui ont chacun un élu emblématique. « La guerre des trois », c’est notre série « La présidentielle cartes sur table ». Continuer la lecture

31 Mar

Besançon : François Patriat, qui a démissionné du PS, vient soutenir Emmanuel Macron

Besançon : François Patriat en réunion publiqueFrançois Patriat était à Besançon en fin d’après-midi et à Belfort ce soir. Le sénateur de Côte d’Or et ancien président de la région Bourgogne est venu y animer des réunions publiques en soutien à Emmanuel Macron pour l’élection présidentielle. Il a quitté le Parti socialiste avec fracas il y a deux jours. Il dit tout le mal qu’il en pense. Il n’est pas tendre avec ses anciens « camarades ».

Continuer la lecture

22 Mar

Pierre Moscovici (lui aussi) s’est fait offrir des costumes de luxe

Pierre Moscovici devant les députés européens (DR)

Pierre Moscovici devant les députés européens (DR)

Le candidat Les Républicains à la présidentielle François Fillon n’est pas le seul à se faire offrir des costumes de luxe de la prestigieuse maison Arnys. Le Canard Enchaîné dévoile ce mercredi que le commissaire européen Pierre Moscovici a reçu des cadeaux achetés chez le célèbre tailleur parisien. « De vrais cadeaux par de vrais amis, dans un vrai cadre privé », soutient l’ancien député du Doubs.

« Je ne suis pas du tout embarrassé par cela », a dit l’ancien ministre de l’Economie. L’ancien député du Doubs assure, « cela va de soi », que ces dons étaient sans contrepartie.

L’ami en question est un négociant en vins, qui fournit entre autres l’Elysée et Matignon. « Il n’y a pas de relation d’intérêt entre nous », se défend l’ancien président de l’agglomération de Montbéliard, qui parle de « quarante ans d’amitié ».

Ces cadeaux ont été faits avant 2012, à une époque où les parlementaires n’avaient pas l’obligation de les déclarer les dons qu’ils recevaient.

A lire aussi:

Pierre Moscovici émet des « réserves » sur le projet européen de Benoît Hamon

Pour Pierre Moscovici, le projet anti-européen de Marine Le Pen est un « crime politique »

Donald Trump peut être « une opportunité » pour l’Europe, selon Pierre Moscovici

 

20 Mar

Sondage: l’échappée belle de Marine Le Pen en Bourgogne-Franche-Comté

Marine Le Pen le 18 mars à Metz (©AFP / Jean Christophe Verhaegen)

Marine Le Pen le 18 mars à Metz (©AFP / Jean Christophe Verhaegen)

Marine Le Pen progresse de 2 points en Bourgogne-Franche-Comté dans notre sondage Ipsos Steria-Cevipof pour l’Enquête électorale française. La candidate du Front national obtient 31% des intentions de vote au premier tour, contre 29% le mois dernier. Elle devance de plus de 6 points son premier adversaire, Emmanuel Macron (24,5%), pourtant lui aussi en progression (+4 points). François Fillon (17,5%) et Benoît Hamon (11%) s’effondrent (-3 points dans les intentions de vote régionales). Continuer la lecture