29 Mai

Voir ou revoir le débat entre les candidats de la 5e circonscription du Doubs

Capture d’écran 2017-05-29 à 20.53.40France 3 Franche-Comté vous proposait ce dimanche un débat entre les principaux candidats de la cinquième circonscription du Doubs. Nos 6 invités :  Annie Genevard (Les Républicains), Sylvie Le Hir (La République en Marche), Jérémy Navion (Front National), Anthony Poulin (Europe Ecologie-Les Verts), Martine Ludi (La France Insoumise), Evelyne Ternant (PCF). Continuer la lecture

Voir ou revoir le débat entre les candidats de la 1ère circonscription du Territoire de Belfort

20170528_DEM_JT_MIDI_Besancon-00_13_48_23

France 3 Franche-Comté vous proposait ce dimanche un débat entre les principaux candidats de la première circonscription du Territoire de Belfort. Nos 6 invités :  Ian Boucard (Les Républicains), Christophe Grudler (MoDem-La République en Marche), Jean-Raphaël Sandri (Front National), Bastien Faudot (MRC), Anaïs Beltran (La France Insoumise) et Sabine Verdant (PCF). Continuer la lecture

Voir ou revoir le débat des candidats de la 2ème circonscription de Haute-Saône

20170528_DEM_JT_MIDI_Besancon-00_58_23_01

France 3 Franche-Comté vous proposait ce dimanche un débat entre les principaux candidats de la deuxième circonscription de Haute-Saône. Nos 6 invités : Isabelle Géhin (Les Républicains), Christophe Lejeune (La République en Marche), Maurice Monnier (Front National), Quentin Hafekost (PCF), Patrick Adam (Debout La France), Isabelle Haismann-Febvay (France Insoumise). Continuer la lecture

Indemnités, frais divers, réserve parlementaire: combien nos députés brassent-ils d’argent ?

Les députés touchent 5380 euros nets d’indemnités et disposent en sus de 15.000 euros environ pour les frais divers et l’emploi des collaborateurs (©PHOTOPQR/LA MONTAGNE)

C’est l’objet de bien des fantasmes. Combien nos élus brassent-ils d’argent ? Indemnités personnelles, indemnités de frais de mandat, réserve parlementaire… Les citoyens voient souvent d’un oeil suspicieux ces « avantages » supposés attribués à nos parlementaires. Alors de quelles sommes parle-t-on, et à quoi cet argent sert-il? On fait le point. Continuer la lecture

Qui sont les députés sortants les plus bosseurs?

Les douze députés de Franche-Comté (DR)

Les douze députés de Franche-Comté (DR)

Un député, rappelons-le, est élu d’abord pour voter la loi, pas pour inaugurer les salles des fêtes des communes de sa circonscription. Alors comment mesurer le bilan de nos députés sortants? Le site nosdeputes.fr a recensé l’ensemble des activités parlementaires des 577 députés lors de la dernière mandature. Sur les douze députés comtois sortants, il y a donc des bons, et des moins bons élèves. Entre le plus présent et le moins assidu de nos députés, il y a 93 semaines d’activité de différence, soit quasiment deux ans sur un mandat de cinq années ! Continuer la lecture

25 Mai

Parité, pluralisme et renouvellement: les candidats d’En Marche tiennent-ils les promesses d’Emmanuel Macron ?

Affiches d'Emmanuel Macron (© Sebastien JARRY/MAXPPP)

Affiches d’Emmanuel Macron (© Sebastien JARRY/MAXPPP)

Dès la mi-janvier, Emmanuel Macron avait posé les bases d’une majorité parlementaire. En marche promettait alors de sélectionner ses candidats aux législatives en fonction de cinq critères: la probité, la cohérence, la parité, le pluralisme et le renouvellement… Écartons les deux premiers critères, basés sur un casier judiciaire vierge et le soutien au projet présidentiel une fois élu. Restent la parité, le pluralisme et le renouvellement. Nous avons voulu vérifier si ces promesses étaient tenues pour les 11 candidats investis par La République en Marche en Franche-Comté. Continuer la lecture

À Besançon, le communiste Christophe Lime soutient la socialiste Barbara Romagnan plutôt que la France insoumise

Christophe Lime lors du débat (©f3fc)

Christophe Lime lors du débat (©f3fc)

Le divorce entre le Parti communiste et la France insoumise est bel et bien consommé. A Besançon comme dans beaucoup de villes de France, les soutiens de Jean-Luc Mélenchon partent divisés aux législatives. Sur la 2e circonscription du Doubs, le communiste Christophe Lime, adjoint au maire de Besançon, aura face à lui une candidate France insoumise, Claire Arnoux. Du coup, sur notre plateau dimanche, il a annoncé qu’il soutenait la socialiste frondeuse Barbara Romagnan sur l’autre circonscription bisontine, plutôt que la représentante de FI, Habiba DelacourContinuer la lecture

21 Mai

Voir ou revoir le débat des candidats de la 2ème circonscription du Jura

-

France 3 Franche-Comté vous propose ce dimanche un débat entre les principaux candidats de la deuxième circonscription du Jura. Nos 6 invités : Marie-Christine Dalloz (Les Républicains)
Nathalie Desseigne (Front national), Julie Lançon (France Insoumise), Sébastien Mignottet (Parti communiste – candidat suppléant, en l’absence du titulaire Christophe Masson, EELV)
Jean-Louis Millet (divers droite), Anne Prost-Grosjean (République en Marche).
 
Un débat à voir ou revoir ici. Continuer la lecture

19 Mai

Eric Alauzet et Michel Vienet : deux façons de voir ces législatives

Michel Vienet (LR) et Eric Alauzet (EELV)

Michel Vienet (LR) et Eric Alauzet (EELV)

Dernier jour pour s’inscrire en préfecture pour les candidats aux élections législatives. Deux interviews à vous proposer : celles de Michel Vienet et d’Eric Alauzet. L’un est secrétaire départemental de LR dans le Doubs, l’autre député sortant de la deuxième ciro du Doubs. L’un doit mobiliser ses troupes  un peu perdues, l’autre expliquer son étiquette…

Continuer la lecture

17 Mai

Le député écologiste Eric Alauzet ménagé par la République en marche

Eric Alauzet (DR)

La République en Marche, le parti d’Emmanuel Macron, a dévoilé ce mercredi la liste intégrale de ses candidats pour les élections législatives. Le mouvement présidentiel présentera 522 candidats. « Il choisit ainsi de ne pas être présent dans 55 circonscriptions », relève Le Monde. Parmi ces circonscriptions figure la 2e du Doubs, dont le député sortant est Eric Alauzet, d’Europe Ecologie-Les Verts, soutenu par le Parti socialiste. Continuer la lecture