24 Avr

Front National en Franche-Comté : comme un goût de 2002 !

Marine Le Pen

Marine Le Pen

Marine Le Pen en tête dans les 4 départements de l’ex-Franche-Comté. C’est le fait marquant pour notre région. Jusqu’à maintenant, le FN était bien implanté. Aujourd’hui, c’est la première force politique de notre région. Les résultats d’hier soir rappellent ceux d’un certain 21 avril 2002 : Jean-Marie Le Pen, le leader d’extrême droite, était lui aussi arrivé en tête dans les 4 départements.

Continuer la lecture

13 Avr

Europe Ecologie-Les Verts présentera des candidats (presque) partout aux législatives en Franche-Comté

Neuf des dix candidats déjà investis par EELV (il manque le député sortant Eric Alauzet) (DR)

Neuf des dix candidats déjà investis par EELV (il manque le député sortant Eric Alauzet) (DR)

Ce n’est pas une surprise: en dépit de l’accord PS-EELV à la présidentielle, qui a vu le désistement de Yannick Jadot au profit de Benoît Hamon, les écologistes présenteront leur propre candidat dans chacune des circonscriptions de Franche-Comté. Enfin presque, puisque dans la 1re circonscription du Doubs, EELV soutient la sortante socialiste Barbara Romagnan. En contrepartie, le PS a investi le député écologiste sortant Eric Alauzet sur la 2e circonscription du Doubs.  Continuer la lecture

07 Avr

« Partagez votre pouvoir, donnez votre sang »: l’EFS interpelle les candidats à la présidentielle

La campagne de l'Etablissement français du sang a débuté le 2 avril avec une première affiche non signée. La deuxième est publiée à partir du 7 avril (DR)

La campagne de l’Etablissement français du sang a débuté le 2 avril avec une première affiche non signée. La deuxième est publiée à partir du 7 avril (DR)

« Voter est un acte citoyen, donner son sang aussi. » L’Etablissement français du sang profite de la campagne présidentielle pour lancer une campagne originale de promotion du don. Après une première affiche au message énigmatique et non signée, une deuxième affiche interpelle directement les candidats à l’Elysée: « A, B, O, AB, quel que soit votre groupe sanguin, partagez votre pouvoir, donnez votre sang »Continuer la lecture

20 Mar

Sondage: l’échappée belle de Marine Le Pen en Bourgogne-Franche-Comté

Marine Le Pen le 18 mars à Metz (©AFP / Jean Christophe Verhaegen)

Marine Le Pen le 18 mars à Metz (©AFP / Jean Christophe Verhaegen)

Marine Le Pen progresse de 2 points en Bourgogne-Franche-Comté dans notre sondage Ipsos Steria-Cevipof pour l’Enquête électorale française. La candidate du Front national obtient 31% des intentions de vote au premier tour, contre 29% le mois dernier. Elle devance de plus de 6 points son premier adversaire, Emmanuel Macron (24,5%), pourtant lui aussi en progression (+4 points). François Fillon (17,5%) et Benoît Hamon (11%) s’effondrent (-3 points dans les intentions de vote régionales). Continuer la lecture

18 Mar

Que faut-il retenir des 614 parrainages d’élus de Franche-Comté pour la présidentielle ?

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d'élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d’élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

614 élus (maires, présidents d’intercommunalités, conseillers départementaux, conseillers régionaux, parlementaires) de Franche-Comté ont accordé leur parrainage à l’un des candidats à l’élection présidentielle. Le conseil constitutionnel a définitivement validé ce samedi 11 candidatures: Nathalie Arthaud, François Asselineau, Jacques Cheminade, Nicolas Dupont-Aignan, François Fillon, Benoît Hamon, Jean Lassalle, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou. Les élus de Franche-Comté avaient apporté leur signature à pas moins de 23 candidats. Le détail. Continuer la lecture

16 Mar

L’hémorragie continue au PS: Denis Sommer et David Barbier marchent pour Emmanuel Macron

Denis Sommer (©f3fc)

Denis Sommer (©f3fc)

Après Yves Krattinger, président du conseil départemental de Haute-Saône et ancien sénateur, deux autres élus socialistes de Franche-Comté annoncent ce jeudi leur ralliement à Emmanuel Macron. Il s’agit de Denis Sommer, conseiller régional et maire de Grand-Charmont, et de David Barbier, conseiller départemental du Doubs. Les deux élus du Pays de Montbéliard estiment dans un communiqué qu’il n’y aurait « rien de pire que les progressistes se retrouvent face à un choix Le Pen/Fillon. C’est un risque que nous ne prendrons pas, parce que nous sommes socialistes et entendons le rester ». Continuer la lecture

11 Mar

Vote des primo-votants : Marine Le Pen en tête

 

Vote des jeunesA chaque élection, les sondeurs s’interrogent sur le vote des jeunes. Pour qui votent-ils ? Pour quelles raisons ?

Un sondage réalisé par l’institut Ipsos répond, en partie, à cette question : ils placent en tête de leurs intentions de vote Marine Le Pen. Puis, Emmanuel Macron, Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon. François Fillon est loin derrière.

Dans Dimanche en Politique, on parle des jeunes, de leur engagement, de leur rôle dans cette campagne et de leurs attentes.

Continuer la lecture