24 Avr

Front National en Franche-Comté : comme un goût de 2002 !

Marine Le Pen

Marine Le Pen

Marine Le Pen en tête dans les 4 départements de l’ex-Franche-Comté. C’est le fait marquant pour notre région. Jusqu’à maintenant, le FN était bien implanté. Aujourd’hui, c’est la première force politique de notre région. Les résultats d’hier soir rappellent ceux d’un certain 21 avril 2002 : Jean-Marie Le Pen, le leader d’extrême droite, était lui aussi arrivé en tête dans les 4 départements.

Continuer la lecture

19 Avr

Vesoul : Lutte Ouvrière en terre de mission

Vesoul : des militants de LO en campagne

Vesoul : des militants de LO en campagne

Ils sont une dizaine à tracter, au soleil si possible à cause du froid pinçant, Place de la République, à Vesoul. Les militants de Lutte Ouvrière entament la discussion avec les passants. Essayent de donner un tract de Nathalie Arthaud. Beaucoup de passants pressés continuent leur chemin sans leur jeter un coup d’oeil. La caméra les gêne peut-être. Certains s’arrêtent. Oui, l’interdiction des licenciements leur paraît une bonne mesure. Oui, aussi, aux augmentations de salaire. Et d’autres annoncent qu’ils voteront Marine Le Pen dimanche…

François Fruitet, l’un des militants qui sera aussi candidat aux législatives, croise… une électrice qui votera Nathalie Arthaud. Lui-même a du mal d’y croire…

Compte rendu de ces quelques minutes passées avec LO et interviews en longueur de François Fruitet et Michel Treppo, ouvrier chez Peugeot à Sochaux et candidat, lui aussi, aux législatives.


Présidentielle : Lutte Ouvrière à Vesoul


Interview de François Fruitet, militant LO


Lutte Ouvrière : interview de Michel Treppo à Vesoul

13 Avr

Europe Ecologie-Les Verts présentera des candidats (presque) partout aux législatives en Franche-Comté

Neuf des dix candidats déjà investis par EELV (il manque le député sortant Eric Alauzet) (DR)

Neuf des dix candidats déjà investis par EELV (il manque le député sortant Eric Alauzet) (DR)

Ce n’est pas une surprise: en dépit de l’accord PS-EELV à la présidentielle, qui a vu le désistement de Yannick Jadot au profit de Benoît Hamon, les écologistes présenteront leur propre candidat dans chacune des circonscriptions de Franche-Comté. Enfin presque, puisque dans la 1re circonscription du Doubs, EELV soutient la sortante socialiste Barbara Romagnan. En contrepartie, le PS a investi le député écologiste sortant Eric Alauzet sur la 2e circonscription du Doubs.  Continuer la lecture

12 Avr

Emmanuel Macron à Besançon : plus de questions que de réponses…

Micropolis, meeting d'Emmanuel MacronLe mariage de la carpe et du lapin ou le papier « tue-mouche » qu’avait ma grand-mère dans sa cuisine. Genre attrape-tout…

Des jeunes, des plus anciens, des représentants du monde économique, des universitaires et des étudiants, des socialistes encartés et/ou en déshérence, des gens de droite, du centre et sûrement des chômeurs.

Quand on observe depuis longtemps la vie politique on ne peut que s’étonner de ces drôles d’alliages, d’alliance, d’union. Et des dissensions entre collectivités et « natio »…

Continuer la lecture

La commission d’investiture LR préfère le poulain d’Alain Joyandet à la candidate d’Alain Chrétien

Alain Joyandet et Alain Chrétien (©f3fc)

La guerre des Alain fait rage en Haute-Saône, avec une nouvelle bataille rangée concernant cette fois l’investiture du parti Les Républicains pour les législatives dans la première circonscription de Haute-Saône. Alain Chrétien, député sortant et maire de Vesoul, touché par la loi sur le non-cumul, ne se représente pas. Il souhaitait que Marie Breton, son actuelle suppléante, le remplace au Palais Bourbon. Pas du goût d’Alain Joyandet, qui a poussé la candidature de son attaché parlementaire Dimitri Doussot. Et c’est le jeune maire de Vauconcourt et référent départemental de François Fillon qui vient de recevoir l’investiture officielle du parti. Marie Breton et Alain Chrétien (cette fois comme candidat suppléant) annoncent qu’ils seront néanmoins candidats ! Continuer la lecture

11 Avr

Emmanuel Macron à Besançon : fini le gentil consensus !

Emmanuel Macron à son arrivée à Micropolis à Besançon, 11 avril 2017

Emmanuel Macron à son arrivée à Micropolis à Besançon, 11 avril 2017

 

Emmanuel Macron a fait le plein de la salle prévue pour lui à Micropolis : 2000 personnes ont assisté ce soir à la réunion publique du candidat de « En Marche ». Beaucoup de monde, des jeunes, des moins jeunes, des socialistes, des centristes. Une heure de discours. Sans chiffre et avec beaucoup de promesses. Comme d’habitude ? Pas tout à fait. Il a beaucoup attaqué ses adversaires, notamment Jean-Luc Mélenchon. Sans le citer…

Continuer la lecture

07 Avr

« Partagez votre pouvoir, donnez votre sang »: l’EFS interpelle les candidats à la présidentielle

La campagne de l'Etablissement français du sang a débuté le 2 avril avec une première affiche non signée. La deuxième est publiée à partir du 7 avril (DR)

La campagne de l’Etablissement français du sang a débuté le 2 avril avec une première affiche non signée. La deuxième est publiée à partir du 7 avril (DR)

« Voter est un acte citoyen, donner son sang aussi. » L’Etablissement français du sang profite de la campagne présidentielle pour lancer une campagne originale de promotion du don. Après une première affiche au message énigmatique et non signée, une deuxième affiche interpelle directement les candidats à l’Elysée: « A, B, O, AB, quel que soit votre groupe sanguin, partagez votre pouvoir, donnez votre sang »Continuer la lecture