24 Avr

Front National en Franche-Comté : comme un goût de 2002 !

Marine Le Pen

Marine Le Pen

Marine Le Pen en tête dans les 4 départements de l’ex-Franche-Comté. C’est le fait marquant pour notre région. Jusqu’à maintenant, le FN était bien implanté. Aujourd’hui, c’est la première force politique de notre région. Les résultats d’hier soir rappellent ceux d’un certain 21 avril 2002 : Jean-Marie Le Pen, le leader d’extrême droite, était lui aussi arrivé en tête dans les 4 départements.

Continuer la lecture

19 Avr

Vesoul : Lutte Ouvrière en terre de mission

Vesoul : des militants de LO en campagne

Vesoul : des militants de LO en campagne

Ils sont une dizaine à tracter, au soleil si possible à cause du froid pinçant, Place de la République, à Vesoul. Les militants de Lutte Ouvrière entament la discussion avec les passants. Essayent de donner un tract de Nathalie Arthaud. Beaucoup de passants pressés continuent leur chemin sans leur jeter un coup d’oeil. La caméra les gêne peut-être. Certains s’arrêtent. Oui, l’interdiction des licenciements leur paraît une bonne mesure. Oui, aussi, aux augmentations de salaire. Et d’autres annoncent qu’ils voteront Marine Le Pen dimanche…

François Fruitet, l’un des militants qui sera aussi candidat aux législatives, croise… une électrice qui votera Nathalie Arthaud. Lui-même a du mal d’y croire…

Compte rendu de ces quelques minutes passées avec LO et interviews en longueur de François Fruitet et Michel Treppo, ouvrier chez Peugeot à Sochaux et candidat, lui aussi, aux législatives.


Présidentielle : Lutte Ouvrière à Vesoul


Interview de François Fruitet, militant LO


Lutte Ouvrière : interview de Michel Treppo à Vesoul

12 Avr

Emmanuel Macron à Besançon : plus de questions que de réponses…

Micropolis, meeting d'Emmanuel MacronLe mariage de la carpe et du lapin ou le papier « tue-mouche » qu’avait ma grand-mère dans sa cuisine. Genre attrape-tout…

Des jeunes, des plus anciens, des représentants du monde économique, des universitaires et des étudiants, des socialistes encartés et/ou en déshérence, des gens de droite, du centre et sûrement des chômeurs.

Quand on observe depuis longtemps la vie politique on ne peut que s’étonner de ces drôles d’alliages, d’alliance, d’union. Et des dissensions entre collectivités et « natio »…

Continuer la lecture

11 Avr

Emmanuel Macron à Besançon : fini le gentil consensus !

Emmanuel Macron à son arrivée à Micropolis à Besançon, 11 avril 2017

Emmanuel Macron à son arrivée à Micropolis à Besançon, 11 avril 2017

 

Emmanuel Macron a fait le plein de la salle prévue pour lui à Micropolis : 2000 personnes ont assisté ce soir à la réunion publique du candidat de « En Marche ». Beaucoup de monde, des jeunes, des moins jeunes, des socialistes, des centristes. Une heure de discours. Sans chiffre et avec beaucoup de promesses. Comme d’habitude ? Pas tout à fait. Il a beaucoup attaqué ses adversaires, notamment Jean-Luc Mélenchon. Sans le citer…

Continuer la lecture

La présidentielle cartes sur table dans le Doubs

PRESIDENTIELLES_DOUBS-00_00_19_02

A quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, quels sont les enjeux du scrutin dans le département le plus peuplé de Franche-Comté? Le Doubs est divisé entre trois territoires électoralement très différents, qui ont chacun un élu emblématique. « La guerre des trois », c’est notre série « La présidentielle cartes sur table ». Continuer la lecture

20 Mar

Sondage: l’échappée belle de Marine Le Pen en Bourgogne-Franche-Comté

Marine Le Pen le 18 mars à Metz (©AFP / Jean Christophe Verhaegen)

Marine Le Pen le 18 mars à Metz (©AFP / Jean Christophe Verhaegen)

Marine Le Pen progresse de 2 points en Bourgogne-Franche-Comté dans notre sondage Ipsos Steria-Cevipof pour l’Enquête électorale française. La candidate du Front national obtient 31% des intentions de vote au premier tour, contre 29% le mois dernier. Elle devance de plus de 6 points son premier adversaire, Emmanuel Macron (24,5%), pourtant lui aussi en progression (+4 points). François Fillon (17,5%) et Benoît Hamon (11%) s’effondrent (-3 points dans les intentions de vote régionales). Continuer la lecture

18 Mar

Que faut-il retenir des 614 parrainages d’élus de Franche-Comté pour la présidentielle ?

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d'élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d’élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

614 élus (maires, présidents d’intercommunalités, conseillers départementaux, conseillers régionaux, parlementaires) de Franche-Comté ont accordé leur parrainage à l’un des candidats à l’élection présidentielle. Le conseil constitutionnel a définitivement validé ce samedi 11 candidatures: Nathalie Arthaud, François Asselineau, Jacques Cheminade, Nicolas Dupont-Aignan, François Fillon, Benoît Hamon, Jean Lassalle, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou. Les élus de Franche-Comté avaient apporté leur signature à pas moins de 23 candidats. Le détail. Continuer la lecture