28 Juil

11 vaccins obligatoires: les réserves du médecin Eric Alauzet, député de la majorité

Eric Alauzet à l'Assemblée Nationale le 10 février 2015

Eric Alauzet à l’Assemblée Nationale le 10 février 2015

Le gouvernement a annoncé au début du mois de juillet que le nombre de vaccins obligatoires pour les enfants passerait de 3 à 11 l’an prochain. Dans un communiqué, le député Eric Alauzet regrette « une réponse démesurée et inappropriée ». Médecin acupuncteur, l’élu écologiste a rejoint les rangs de la majorité République en Marche.   Continuer la lecture

27 Juil

La députée LR Annie Genevard prend la défense du Président de la République dans l’hémicycle

La députée LR Annie Genevard à l'Assemblée le 26 juillet 2017 (©lcp)

La députée LR Annie Genevard à l’Assemblée le 26 juillet 2017 (©lcp)

Les débats sur le projet de loi « pour la confiance dans la vie publique » sont depuis le début de la semaine particulièrement houleux à l’Assemblée. Ce mercredi, la députée Les Républicains du Doubs Annie Genevard a exprimé en séance sa « consternation ». « Il faut acter le fait qu’il n’y a plus de règles dans cette assemblée, moi je ne m’y résous pas », a tancé la secrétaire générale adjointe de LR, contrainte de défendre le président de la République mis en cause par le groupe de la France Insoumise. Continuer la lecture

22 Juil

Affaire des assistants du Front national: Loup Viallet mis en examen à son tour

Loup Viallet sur le plateau de France 3 Franche-Comté le 4 juin 2017 (©f3fc)

Loup Viallet sur le plateau de France 3 Franche-Comté le 4 juin 2017 (©f3fc)

L’Agence France Presse annonce la mise en examen de Loup Viallet dans l’affaire des assistants parlementaires FN au Parlement européen. Candidat aux cantonales de 2015 à Audincourt puis aux législatives de juin dernier dans la 3e circonscription du Doubs (Montbéliard – Baume – Maîche), le jeune frontiste est poursuivi pour « recel d’abus de confiance ». Continuer la lecture

Le député du Doubs Eric Alauzet sera rapporteur du budget de la Sécurité sociale

L'écologiste Eric Alauzet sur le plateau de France 3 Franche-Comté le 18 juin 2017 (©f3fc)

L’écologiste Eric Alauzet sur le plateau de France 3 Franche-Comté le 18 juin 2017 (©f3fc)

Le député écologiste du Doubs Eric Alauzet, rallié à La République en Marche, a été désigné cette semaine rapporteur pour avis du projet de loi de financement de la sécurité sociale par la commission des finances. Continuer la lecture

21 Juil

L’ex-députée Barbara Romagnan dévoile ses relevés bancaires de frais de mandat

Barbara Romagnan (PS), sur le plateau de France 3 Franche-Comté (©f3fc)

Barbara Romagnan (PS), sur le plateau de France 3 Franche-Comté (©f3fc)

Comme six de ses anciens collègues, Barbara Romagnan a répondu favorablement à la demande de l’association Regards Citoyens, un collectif souhaitant « proposer un accès simplifié au fonctionnement de nos institutions démocratiques ». L‘ex-députée PS du Doubs a donc publié les relevés bancaires de ses frais de mandat. Une transparence qui permet de dédramatiser les polémiques parfois véhémentes sur le sujet, alors que l’Assemblée planche en ce moment sur le projet de loi dans « la confiance en l’action publique ». Continuer la lecture

20 Juil

Dans quelle commission siègent les douze députés de Franche-Comté ?

Réunion de la Commission du développement durable le 19 juillet, pour auditionner Elisabeth Borne, ministre chargée des transports. Jean-Marie Sermier (de dos au centre) siège au sein de cette commission  (©AssNat)

Réunion de la Commission du développement durable le 19 juillet, pour auditionner Elisabeth Borne, ministre chargée des transports. Jean-Marie Sermier (de dos au centre) siège au sein de cette commission (©AssNat)

C’est un des grands choix à faire en début de mandat. Les députés doivent déterminer la commission au sein de laquelle ils vont siéger. C’est au sein de ces commissions, en comité restreint, que sont préparés les textes votés en assemblée plénière. A la manière d’un lycéen confronté à ses choix d’orientation, les vœux des députés sont parfois exaucés, parfois non. Voici donc les commissions des douze députés de Franche-Comté. Continuer la lecture

18 Juil

La réforme de la taxe d’habitation fâche les maires

Nadine Wantz est maire de Rioz (©f3fc)

Nadine Wantz est maire de Rioz (©f3fc)

Au lendemain de la conférence des territoires, les élus locaux na cachent pas leur courroux. Emmanuel Macron va demander pas moins de 13 milliards d’économies aux collectivités locales ces 5 prochaines années, tout en réformant l’une des principales recettes des communes, la taxe d’habitation, qui sera supprimée d’ici 3 ans pour 80% des Français. Un tour de vis budgétaire qui ne passe pas du côté des maires. Continuer la lecture

Quels députés de Franche-Comté ont autorisé le gouvernement à réformer le code du travail par ordonnances ?

L'Assemblée nationale le 6 juillet 2017 (©AssNat)

L’Assemblée nationale le 6 juillet 2017 (©AssNat)

L’Assemblée nationale a largement donné son feu vert au gouvernement pour légiférer par ordonnances sur la réforme controversée du code du travail. Jeudi dernier, 270 députés ont voté pour le « projet de loi d’habilitation à prendre par ordonnances les mesures pour le renforcement du dialogue social », 50 contre. Voici le vote des douze députés de Franche-Comté. Continuer la lecture

11 Juil

La loi sur le non cumul contraint cinq députés de Franche-Comté à lâcher leur fauteuil de maire

Christophe Lejeune, Jean-Marie Sermier, Annie Genevard, Denis Sommer et Michel Zumkeller (de gauche à droite et de haut en bas ©f3fc)

Christophe Lejeune, Jean-Marie Sermier, Annie Genevard, Denis Sommer et Michel Zumkeller (de gauche à droite et de haut en bas ©f3fc)

Des douze députés de Franche-Comté élus en juin, cinq étaient maires. En vertu de la loi sur le non cumul, il doivent abandonner l’un des deux mandats. Tous ont choisi de privilégier le Palais Bourbon, parfois à l’insu de leur plein gré. Cinq communes, et pas des moindres, changent donc de maire. Continuer la lecture

07 Juil

Le stupéfiant absentéisme des députés comtois lors du vote sur l’état d’urgence

L'Assemblée nationale le 6 juillet 2017 (©AssNat)

L’Assemblée nationale le 6 juillet 2017 (©AssNat)

Il s’agissait du tout premier projet de loi de la nouvelle législature. Les députés étaient appelés à se prononcer, ce jeudi après-midi, sur une 6e (et en principe dernière) prolongation de l’état d’urgence. 150 élus seulement ont pris part au vote, soit tout juste un quart des députés élus en juin. Chez les élus de Franche-Comté c’est encore pire: une seule élue (sur douze députés) a participé au scrutin. Le texte a été largement adopté par 137 voix pour et 13 voix contre. Continuer la lecture