29 mar

Découvrez tous les résultats des élections départementales

Qui sera le grand vainqueur des élections départementales ? En Franche-Comté, les quatre assemblées sortantes sont présidées par un socialiste. Lesquelles vont basculer à droite? Combien d’élus départementaux du Front national? Découvrez les résultats canton par canton, dans le Doubs, le Jura, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort, ainsi que pour tous les autres départements de France, grâce à notre programme interactif:

Départementales: et si le Doubs n’avait pas de majorité ?

Les résultats du premier tour des élections départementales dans le Doubs (©f3fc)

Les résultats du premier tour des élections départementales dans le Doubs (©f3fc)

Le Doubs, à gauche depuis 2004, sera-t-il repris par la droite, dont les candidats ont réalisé le meilleur score au premier tour ? Le Parti socialiste de Claude Jeannerot, le président sortant, bénéficiera-t-il des reports de voix des électeurs du PCF et d’Europe Ecologie-Les Verts, nombreux dimanche dernier ? Le conseil général, où des élus Front national entreront probablement, aura-t-il tout simplement une majorité ? Beaucoup de questions restent en suspens avant le second tour dimanche. Continuer la lecture

Dans le Territoire de Belfort, ça penche à droite, mais…

Les résultats du premier tour des élections départementales dans le Territoire de Belfort (©f3fc)

Les résultats du premier tour des élections départementales dans le Territoire de Belfort (©f3fc)

L’alliance UMP-UDI-MoDem pourrait venir à bout du dernier bastion de gauche dans le département du Territoire de Belfort. Mais malgré une belle avance au premier tour, la droite manque de réserves de voix par rapport à la gauche. Qualifié dans 7 cantons sur 9, le Front national est en passe d’avoir pour la première fois des élus. Le point. Continuer la lecture

La droite s’apprête à remettre la main sur le conseil général du Jura

Résultats du 1er tour des élections départementales dans le Jura  (©f3fc)

Résultats du 1er tour des élections départementales dans le Jura (©f3fc)

Conquis en 2011 par le socialiste Christophe Perny, le conseil général du Jura devrait être repris par la droite dimanche, au soir du second tour des élections départementales. Largement en tête du premier tour (36,2% des suffrages), les candidats de l’union UMP-UDI dominent dans 13 des 17 cantons. Dans celui de Champagnole, Sylvie Vermeillet (divers droite) et Clément Pernot (UMP), présenté comme le futur président, sont déjà élus. Devancés par le Front national au niveau départemental, le PS et ses alliés ne pourraient remporter que quatre cantons. Continuer la lecture

En Haute-Saône, le PS est en passe de conserver le conseil général

Résultats du premier tour en Haute-Saône

Résultats du premier tour des élections départementales en Haute-Saône (©f3fc)

C’est LE département de Franche-Comté où le Parti socialiste résiste. Ses candidats devancent même ceux de l’UMP et du FN. Comme un symbole, le président sortant du conseil général, Yves Krattinger, réalise tout simplement le meilleur score de tous les binômes présentés par le PS dans la région (44,5%, avec Edwige Eme, sortante PS elle aussi). La droite ne semble en mesure de remporter que 6 cantons sur 17. La gauche devrait gagner entre 9 et 11 cantons, le FN entre 0 et 2. Continuer la lecture

Non, le Front national n’est pas le premier parti de Franche-Comté

Rséultats du premier tour des élections départementales en Franche-Comté (©f3fc)

Résultats du premier tour des élections départementales en Franche-Comté (©f3fc)

Dimanche, le FN a cassé la baraque. Il a qualifié ses binômes pour le second tour des élections départementales dans 49 des 62 cantons de Franche-Comté. Mais contrairement au scrutin européen de juin 2014, le Front national n’est pas la première force politique de Franche-Comté. Il n’est « que » 3e au niveau régional (28,6%), devancé par les binômes présentés par l’UMP-UDI, largement en tête (32,9%), mais aussi par les candidats du Parti socialiste (28,6%, comme le FN donc, mais 374 voix de plus pour le PS). Continuer la lecture

22 mar

Découvrez tous les résultats des élections départementales

Qui sera le grand vainqueur du premier tour des élections départementales ? En Franche-Comté, les quatre assemblées sortantes sont présidées par un socialiste. Découvrez les résultats canton par canton, dans le Doubs, le Jura, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort, ainsi que pour tous les autres départements de France, grpace à notre programme interactif:

Suivez en direct le premier tour des départementales en Franche-Comté

Régie France 3 Franche-ComtéSur internet

La rédaction se mobilise pour vous faire vivre cette élection. Dès 20 heures et la proclamation des résultats, suivez où que vous soyez notre DIRECT WEB. Tous les reportages de la soirée seront mis en ligne. Twitts, photos, premières réactions, analyses par département… suivez ce scrutin de l’intérieur. 

A 19 heures

Dans votre journal, les chiffres de la participation, et les enjeux par département par département. 

Les émissions régionales de la soirée

  • 20h15-21h00
  • 21h15-22h00
  • 22h15-23h00

Aude Sillans, Catherine Eme-Ziri et Jérémy Chevreuil dévoileront en direct les résultats.
Sur notre plateau, de nombreux invités, des analyses sur la participation et le rapport des forces politiques au second tour. 

Lundi dans le 12/13

Rendez-vous à 13 heures pour une édition spéciale consacrée à ces départementales 2015. 

19 mar

La guerre des bulletins de vote dans le Territoire de Belfort

Les bulletins de vote des UMP Frédéric Rousse et Marie-Lise Lhoret ont été invcalidés (DR)

Les bulletins de vote des UMP Frédéric Rousse et Marie-Lise Lhomet ont été invalidés (DR)

Les bulletins des candidats UMP du canton de Delle (Territoire-de-Belfort) ont été déclarés nuls après leur envoi officiel aux électeurs par la commission de propagande, a annoncé ce jeudi l’UMP, à trois jours du premier tour des départementales. Dans le canton de Delle-Beaucourt, le nom du candidat UMP Frédéric Rousse apparaît avant celui de son alter ego féminin Marie-Lise Lhomet, contrairement à la règle de l’ordre alphabétique du binôme qui s’applique pour les départementales, a indiqué à l’AFP M. Rousse, qui reconnaît une « erreur ». Continuer la lecture

RSS