01 sept

Jean-Pierre Chevènement veut « ramener l’électorat du FN à la République »

Jean-Pierre Chevènement et Nicolas Dupont-Aignan (AFP / THOMAS SAMSON)

Jean-Pierre Chevènement et Nicolas Dupont-Aignan (AFP / THOMAS SAMSON)

L’ancien ministre Jean-Pierre Chevènement poursuit son oeuvre de rassemblement des souverainistes de droite et de gauche, à l’exception notable du Front national. Dans le Journal du Dimanche, le Belfortain se veut « l’instituteur d’une gauche républicaine et d’une République refondée, accueillante aux républicains des deux rives (…) Je ne pense pas qu’on puisse sortir la France de l’ornière si on ne rassemble pas les républicains des deux rives ». Un rassemblement auquel ne participera pas Jean-Luc Mélenchon, qui n’apprécie guère le rapprochement entre Jean-Pierre Chevènement et Nicolas Dupont-Aignan. Continuer la lecture

28 août

Eric Alauzet: « Pour l’instant, je reste chez les Verts »

Eric Alauzet est le député de la 2e circonscription du Doubs (DR)

Eric Alauzet est le député de la 2e circonscription du Doubs (DR)

Europe Ecologie-Les Verts vient de perdre ses deux présidents de groupe parlementaire. Coup sur coup, le député François de Rugy et le sénateur Jean-Vincent Placé claquent la porte du parti écolo, dont ils dénoncent tous deux « la dérive gauchiste ». Comme eux, le député du Doubs Eric Alauzet est sur une ligne pro-gouvernementale, désormais minoritaire au sein d’EELV. Mais l’élu bisontin n’entend pas quitter son parti. En tout cas pas pour l’instant. « Ça durera ce que ça durera », nous dit-il. Interview.  Continuer la lecture

25 août

La députée des Républicains Annie Genevard démissionne du Conseil supérieur des programmes

Annie Genevard est députée et maire de Morteau (@f3fc)

Annie Genevard est députée et maire de Morteau (@f3fc)

Annie Genevard ne fait plus partie du Conseil supérieur des Programmes. Chargée des questions d’éducation au sein du parti Les Républicains, la députée et maire de Morteau a démissionné du CSP, dont la mission est de refonder les programmes scolaires. Dans un entretien au Figaro, elle dénonce l’interventionnisme du cabinet de la ministre Najat Vallaud-Belkacem. « Je ne fais aucune confiance à la ministre pour nous laisser travailler dans l’indépendance », dit notamment l’ancienne professeur en lettres classiques. Continuer la lecture

24 août

Jean-Pierre Chevènement aux universités d’été du parti de Nicolas Dupont-Aignan: vers un souverainisme transpartisan ?

Jean-Pierre Chevènement (©f3fc)

Jean-Pierre Chevènement (©f3fc)

Est-ce le premier pas vers une alliance des souverainistes de gauche et de droite ? L’ancien ministre Jean-Pierre Chevènement sera en tout cas bien présent aux universités d’été de Debout La France, le parti de Nicolas Dupont Aignan, le week-end prochain. Âgé de 76 ans, Jean-Pierre Chevènement a quitté mi-juin le Mouvement Républicain et Citoyen (MRC), allié au Parti socialiste. Il vient de relancer son club République Moderne, qui « s’adresse à toutes les forces vives, tous ceux pour lesquels le mot «patriotisme » a gardé un sens ». Continuer la lecture

21 août

Sophie Montel et l’exclusion de Jean-Marie Le Pen du FN: « Je soutiens Marine ! »

Ce ne sera une surprise pour personne : Sophie Montel approuve la décision du bureau exécutif du Front National qui a décidé, hier, d’exclure son fondateur, Jean-Marie Le Pen. La présidente du groupe FN au conseil régional et député européenne dit qu’il est temps de tourner la page.

Ecouter son interview en longueur :

Université d’été d’Europe Ecologie : en attendant la démission de Jean-Vincent Placé

 

Eric Alauzet, député EELV du DoubsEurope Ecologie – Les Verts est en force à Lille depuis hier pour son université d’été. Militants et dirigeants réfléchissent, débattent, s’engueulent pendant trois jours. Ce rendez-vous traditionnel pour les partis politiques est toujours intéressant à suivre. Chez les écolos, cette année, c’est crucial. Les élections régionales, le retour au gouvernement, les alliances : Eric Alauzet, député écologiste du Doubs, et Cécile Prudhomme, candidate EE-LV pour les Régionales, nous donnent leur point de vue. Déjà, ces deux-là ne sont pas d’accord…

 

Continuer la lecture

19 août

« Le bruit de la douche » ou si DSK….

le-bruit-de-la-doucheÇa s’appelle une uchronie : imaginer ce qui se serait passé si…

David Desgouilles imagine ce qui se serait passé si Dominique Strauss-Kahn n’avait pas…  dans la suite 2806 du Sofitel de New York. Nafissatou Dialo serait restée anonyme et DSK serait devenu président de la République française en 2012. Comme prévu par les journalistes. David Desgouilles, lui, réécrit l’histoire comme si…

C’est futé, marrant et très politique.

Continuer la lecture

05 août

Damien Meslot: « Christophe Grudler ? Ce serait un casus belli »

Damien Meslot et Christophe Grudler (©f3fc)

Damien Meslot et Christophe Grudler (©f3fc)

Alors que les discussions s’éternisent entre les Républicains, l’UDI et le MoDem en vue d’un éventuel accord entre les trois partis pour les élections régionales (voir ici), le député Damien Meslot est catégorique: « Dans le Territoire de Belfort, c’est un Républicain qui doit avoir la tête de liste ». Il ne veut donc pas du chef de file régional du MoDem, son meilleur ennemi, lui aussi Belfortain, Christophe Grudler« Christophe Grudler tête de liste, ce serait un casus belli. Cela déclencherait une guerre terrible ». Une prise de position qui complique sérieusement la tâche de l’UDI François Sauvadet, la tête de liste régionale, qui mène actuellement les négociations. Continuer la lecture

03 août

Régionales: à droite, ça coince encore avec le MoDem

Christophe Grudler espère une large liste d'union UMP-UDI_MoDem pour les régionales (©f3fc)

Christophe Grudler espère une large liste d’union UMP-UDI_MoDem pour les régionales (©f3fc)

D’un côté il y a François Sauvadet, tête de liste pour Les Républicains et l’UDI aux régionales, qui veut le MoDem sur sa liste. Il le dit clairement dans L’Est Républicain. De l’autre, il y a Christophe Grudler, désigné chef de file pour le MoDem, qui veut également, « farouchement » même, l’union. Et pourtant, les négociations traînent. Tout simplement parce qu’entre les deux centristes, il y a surtout Les Républicains, parti pivot de cette éventuelle alliance de la droite et du centre, où certains, semble-t-il, ne veulent pas du MoDem, d’abord, et de son chef de file, surtout. Continuer la lecture

28 juil

François Sauvadet veut relancer le débat sur le Grand Canal, ça nous rajeunit pas !

François Sauvadet à l'aéroport de Dole Jura avec JM Sermier, H. Pélissard et C. Pernot

François Sauvadet à l’aéroport de Dole Jura avec JM Sermier, H. Pélissard et C. Pernot

François Sauvadet, qui est tête de liste UDI-LR pour les Régionales, était à Dole aujourd’hui. Histoire de soutenir l’aéroport Dole Jura, dont Marie-Guite Dufay, la présidente socialiste a supprimé les subventions et de dire un mot sur les transports, ou plutôt de balancer un pavé dans la mare. Il souhaite rouvrir le débat sur le Grand Canal. Etonnant, n’est-ce-pas ?

Continuer la lecture

RSS