09 Mai

Quels candidats pour Emmanuel Macron aux législatives en Franche-Comté ?

Emmanuel Macron à Besançon (©f3fc)

Emmanuel Macron à Besançon le 11 avril (©f3fc)

Qui portera les couleurs d’Emmanuel Macron dans notre région aux législatives ? Nous choisirons nos députés les 11 et 18 juin prochains, mais pour l’instant on ne connaît officiellement aucun candidat d’En Marche. Quelles sont les personnalités qui pourraient être candidates « République en Marche » dans un mois? Éléments de réponse en images.


Quels candidats aux législatives pour Emmanuel Macron ?

En Marche, le mouvement d’Emmanuel Macron, doit d’abord trancher le sort de deux députés sortants :

  • Frédéric Barbier, élu PS du Pays de Montbéliard menacé par le Front national: il était à Besançon le mois dernier pour le meeting d’Emmanuel Macron. Le successeur de Pierre Moscovici à l’Assemblée semble politiquement compatible avec le nouveau Président…
  • Autre sortant qui pourrait obtenir l’investiture d’En Marche: Eric Alauzet. L’élu de Besançon a déjà Le soutien de son parti, Europe Ecologie-Les Verts et du Parti socialiste.

Sur l’autre circonscription bisontine, En Marche présentera en revanche son propre candidat contre la députée sortante, la socialiste frondeuse Barbara Romagnan. Le MoDem Laurent Croizier est sur les rangs, mais il a l’inconvénient d’être membre de l’opposition municipale de Jean-Louis Fousseret à Besançon.

Une femme, plutôt de centre-droit, est pressentie dans le Haut-Doubs tandis que le socialiste Denis Sommer devrait être candidat sur la 3e circonscription, celle de Montbéliard.

Dans le Jura, En Marche pourrait acter le retour en politique à Lons de Christophe Perny, l’ex président PS du conseil général.

La conseillère régionale écologiste Jacqueline Ferrari et le centriste Paul-Henri Bard sont pressentis pour les autres circonscriptions jurassiennes.

Dans le Territoire de Belfort, le MoDem Christophe Grudler et l’ancien socialiste Bruno Kern tiennent la corde. C’est plus flou en revanche en Haute-Saône, où il faudra attendre jeudi pour connaître avec certitude les représentants du Président de la République.

A lire aussi:

Emmanuel Macron choisira-t-il des ministres de Bourgogne-Franche-Comté ?

Denis Sommer sera candidat En Marche ! à Montbéliard sur la 3e circonscription du Doubs

Les chiffres clés pour comprendre la présidentielle en Franche-Comté

  • <span class="author">yannick25</span>

    S’il n’y a que des ex PS et des verts incapables de traiter les problèmes de sécurité pourtant grandissants à Besançon les citoyens vont très vite se démarquer d’en marche.