01 Déc

François Hollande renonce: les réactions en Franche-Comté

François Hollande (DR)

François Hollande (DR)

Le président de la République a annoncé ce soir qu’il ne serait pas candidat à sa succession. La décision de François Hollande, quelques jours après la désignation de François Fillon lors de la primaire de la droite et le jour où débute le dépôt des candidatures pour la primaire de la gauche, a été très commentée. Voici quelques-unes de ces réactions de nos élus. Continuer la lecture

« Je veux bien qu’on prenne les Français pour des imbéciles »: nouvelle passe d’armes entre Annie Genevard et Najat Vallaud-Belkacem

Najat Vallaud Belkacem et Annie Genevard (DR)

Najat Vallaud Belkacem et Annie Genevard (DR)

Ce n’est pas la première fois que ces deux-là s’écharpent à l’Assemblée, et sans doute pas la dernière. Suite à la publication de l’étude internationale Timss, qui pointe le mauvais niveau des élèves français en sciences et en mathématiques (lire ici), la députée LR du Doubs Annie Genevard a mis en cause la politique du gouvernement: « Pourquoi avez-vous supprimé le plan sciences, les stages de remise à niveau et réduit l’aide individualisée? » a-t-elle lancée ce mardi dans une question adressée au Premier ministre Manuel Valls. C’est la ministre de l’Education qui prend le micro pour lui répondre: « Je veux bien qu’on prenne les Français pour des imbéciles mais il y a des limites à tout ». Un échange à revoir ici en vidéo. Continuer la lecture

Martial Bourquin et plusieurs élus PS de Bourgogne Franche-Comté veulent « réinventer l’idée socialiste »

Martial Bourquin est sénateur PS du Doubs et maire d'Audincourt (©f3fc)

Martial Bourquin est sénateur PS du Doubs et maire d’Audincourt (©f3fc)

Un collectif d’élus participants au Mouvement pour la vie des idées et des alternatives (Movida) appelle dans Libération « tous nos amis de gauche à s’engager dans la féconde bataille des idées au lieu de se livrer à des guerres d’ego ». Cette tribune intitulée « Amis de gauche : parrainons les idées ! » assène que « faute d’idée, la gauche perd la bataille des cœurs, des envies et des sentiments. Et cela, au moment même où l’extrême droite tend à imposer sa vision et ses thèmes, ses réponses et ses questions ». Parmi les signataires, le sénateur PS et maire d’Audincourt Martial Bourquin, mais aussi plusieurs élus de Bourgogne Franche-Comté. Continuer la lecture

29 Nov

La filloniste Annie Genevard promue secrétaire générale adjointe du parti Les Républicains

Annie Genevard est députée LR du DOubs et maire de Morteau (©MaxPPP)

Annie Genevard est députée LR du Doubs et maire de Morteau (©MaxPPP)

Elle est récompensée pour sa fidélité à François Fillon. La députée du Doubs et maire de Morteau Annie Genevard est nommée par le vainqueur de la primaire secrétaire générale adjointe du parti. Elle secondera donc Bernard Accoyer, nouvel homme fort du parti. L’ancien président de l’Assemblée nationale est désormais secrétaire général de Les Républicains. Annie Genevard était jusqu’à présent porte-parole et déléguée générale LR en charge des questions d’éducation. Continuer la lecture

28 Nov

Quel plan de bataille pour la gauche en 2017 ? Les 7 moments qu’il ne fallait pas rater dans Dimanche en Politique

DimPolFC

Alors que la droite a choisi son champion pour l’élection présidentielle, la gauche peut-elle encore y croire ? Le PS et ses alliés sont-ils en mesure d’éviter la déroute ? et si oui, avec qui? Trois responsables de gauche en ont débattu dans Dimanche en Politique. Voici les 7 extraits qu’il ne fallait pas rater. Continuer la lecture

27 Nov

La Franche-Comté vote François Fillon à 75%

fillon bulletin primaire

Il est largement en tête dans les quatre départements de Franche-Comté. Déjà dominateur dimanche dernier, François Fillon a attiré sur son nom 75% des 65.267 votants francs-comtois. Il réalise son meilleur score en Haute-Saône (78,9%) et son « moins » bon dans le Territoire de Belfort (70,9%) Il est néanmoins partout au-delà de sa moyenne nationale. Continuer la lecture

A Besançon, l’adjointe de gauche qui a voté Juppé au 1er tour de la primaire de la droite n’y retourne pas

Catherine Thiebaut (ex-EELV) est adjointe au maire de Besançon en charge des bâtiments municipaux, du patrimoine immobilier, du parc Automobile et de la logistique (©f3fc)

Catherine Thiebaut (ex-EELV) est adjointe au maire de Besançon en charge des bâtiments municipaux, du patrimoine immobilier, du parc Automobile et de la logistique (©f3fc)

Sa démarche avait été vilipendée par nombre de ses camarades (lire ici). Adjointe (ex-EELV) au maire socialiste de Besançon, Catherine Thiébaut a voté à la primaire de la droite et du centre lors du premier tour dimanche dernier. Elle a glissé un bulletin Alain Juppé dans l’urne, « le moins pire » selon elle. Ce samedi, sur les réseaux sociaux, l’élue annonce qu’elle ne votera pas pour le 2e tour « pour départager les deux candidats d’une droite dure et libérale qui n’est pas ma famille politique ». Une volte-face étonnante. Continuer la lecture

Quand les internautes proposent un autre logo pour la Région Bourgogne Franche-Comté

Voici quelques-uns des logos proposés par les internautes pour la Bourgogne Franche-Comté

Voici quelques-uns des logos proposés par les internautes pour la Bourgogne Franche-Comté

Nos internautes ont de la ressource… et plein d’idées. Alors que le nouveau logo de la Région Bourgogne Franche-Comté suscite de vives critiques, certains proposent leur logo. Inspirés (ou pas), détournés (ou pas), ces représentations confirment s’il en était besoin l’attachement fort des citoyens à l’identité de leur région. En voici quelques exemple. Continuer la lecture

26 Nov

Avalanche de critiques sur le logo de la Région Bourgogne Franche-Comté

logoBFC« Laid », « ringard », « cher »… On ne peut pas dire qu’il ait été accueilli dans la joie et la bonne humeur. Dévoilé en catimini cette semaine sur le site internet du conseil régional, le nouveau logo de la collectivité fait réagir nombre d’internautes et d’élus. Les critiques ciblent sa simplicité… et son prix, pourtant dans les tarifs du marché: 18.000 euros. Florilège. Continuer la lecture

Pierre Moscovici trouverait « logique » que François Hollande se représente

Pierre Moscovici (©f3)

Pierre Moscovici (©f3)

Il serait « logique » que le président François Hollande « soit candidat à sa succession », a estimé ce jeudi à Londres le Commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici, ex-ministre socialiste et ancien directeur de campagne de François Hollande« Sous la Ve République, il n’est jamais arrivé qu’un président de la République ne se représente pas. La logique même de la fonction, surtout avec le quinquennat, c’est que le sortant ait envie de défendre son bilan, de porter un nouveau projet », a déclaré Pierre Moscovici, ancien élu du Doubs, à la presse lors d’une visite dans la capitale britannique. Continuer la lecture

RSS