23 Mar

Jean-Pierre Chevènement « voterait plutôt » Jean-Luc Mélenchon… pour reconstruire la gauche !

Jean-Pierre Chevènement sur Europe 1 le 23 mars 2017 (DR)

Jean-Pierre Chevènement sur Europe 1 le 23 mars 2017 (DR)

L’ancien ministre et élu de Belfort Jean-Pierre Chevènement « voterait plutôt » pour Jean-Luc Mélenchon s’il se plaçait dans la perspective de « la reconstruction de la gauche », mais pas s’il se place « du point de vue des intérêts de la France », a-t-il indiqué ce jeudi. L’ancien président du Mouvement républicain et citoyen (MRC) a regretté sur Europe 1 que la campagne pour l’élection présidentielle n’ait « pas véritablement commencé », estimant que les « affaires » portent « un grave tort » à « la démocratie républicaine ». Continuer la lecture

22 Mar

Pierre Moscovici (lui aussi) s’est fait offrir des costumes de luxe

Pierre Moscovici devant les députés européens (DR)

Pierre Moscovici devant les députés européens (DR)

Le candidat Les Républicains à la présidentielle François Fillon n’est pas le seul à se faire offrir des costumes de luxe de la prestigieuse maison Arnys. Le Canard Enchaîné dévoile ce mercredi que le commissaire européen Pierre Moscovici a reçu des cadeaux achetés chez le célèbre tailleur parisien. « De vrais cadeaux par de vrais amis, dans un vrai cadre privé », soutient l’ancien député du Doubs.

« Je ne suis pas du tout embarrassé par cela », a dit l’ancien ministre de l’Economie. L’ancien député du Doubs assure, « cela va de soi », que ces dons étaient sans contrepartie.

L’ami en question est un négociant en vins, qui fournit entre autres l’Elysée et Matignon. « Il n’y a pas de relation d’intérêt entre nous », se défend l’ancien président de l’agglomération de Montbéliard, qui parle de « quarante ans d’amitié ».

Ces cadeaux ont été faits avant 2012, à une époque où les parlementaires n’avaient pas l’obligation de les déclarer les dons qu’ils recevaient.

A lire aussi:

Pierre Moscovici émet des « réserves » sur le projet européen de Benoît Hamon

Pour Pierre Moscovici, le projet anti-européen de Marine Le Pen est un « crime politique »

Donald Trump peut être « une opportunité » pour l’Europe, selon Pierre Moscovici

 

20 Mar

Sondage: l’échappée belle de Marine Le Pen en Bourgogne-Franche-Comté

Marine Le Pen le 18 mars à Metz (©AFP / Jean Christophe Verhaegen)

Marine Le Pen le 18 mars à Metz (©AFP / Jean Christophe Verhaegen)

Marine Le Pen progresse de 2 points en Bourgogne-Franche-Comté dans notre sondage Ipsos Steria-Cevipof pour l’Enquête électorale française. La candidate du Front national obtient 31% des intentions de vote au premier tour, contre 29% le mois dernier. Elle devance de plus de 6 points son premier adversaire, Emmanuel Macron (24,5%), pourtant lui aussi en progression (+4 points). François Fillon (17,5%) et Benoît Hamon (11%) s’effondrent (-3 points dans les intentions de vote régionales). Continuer la lecture

18 Mar

Que faut-il retenir des 614 parrainages d’élus de Franche-Comté pour la présidentielle ?

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d'élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d’élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

614 élus (maires, présidents d’intercommunalités, conseillers départementaux, conseillers régionaux, parlementaires) de Franche-Comté ont accordé leur parrainage à l’un des candidats à l’élection présidentielle. Le conseil constitutionnel a définitivement validé ce samedi 11 candidatures: Nathalie Arthaud, François Asselineau, Jacques Cheminade, Nicolas Dupont-Aignan, François Fillon, Benoît Hamon, Jean Lassalle, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou. Les élus de Franche-Comté avaient apporté leur signature à pas moins de 23 candidats. Le détail. Continuer la lecture

17 Mar

Un étudiant affirme avoir été tabassé au meeting de François Fillon à Besançon et porte plainte

François Fillon entouré d'Eric Ciotti, Annie Genevard et Alain Joyandet le 9 mars à Besançon (©f3fc)

François Fillon entouré d’Eric Ciotti, Annie Genevard et Alain Joyandet le 9 mars à Besançon (©f3fc)

Un jeune homme de 19 ans a déposé plainte contre X pour violences en réunion, révèle ce vendredi L’Est Républicain. Cet étudiant en arts affirme qu’il a été violemment frappé lors du meeting de François Fillon le jeudi 9 mars. La raison? Il ne se serait pas levé pour chanter la Marseillaise à l’issue du discours du candidat Les Républicains à la présidentielle. Secrétaire départemental LR du Doubs, Michel Vienet nous dit être « très surpris » par ces révélations. Continuer la lecture

16 Mar

L’hémorragie continue au PS: Denis Sommer et David Barbier marchent pour Emmanuel Macron

Denis Sommer (©f3fc)

Denis Sommer (©f3fc)

Après Yves Krattinger, président du conseil départemental de Haute-Saône et ancien sénateur, deux autres élus socialistes de Franche-Comté annoncent ce jeudi leur ralliement à Emmanuel Macron. Il s’agit de Denis Sommer, conseiller régional et maire de Grand-Charmont, et de David Barbier, conseiller départemental du Doubs. Les deux élus du Pays de Montbéliard estiment dans un communiqué qu’il n’y aurait « rien de pire que les progressistes se retrouvent face à un choix Le Pen/Fillon. C’est un risque que nous ne prendrons pas, parce que nous sommes socialistes et entendons le rester ». Continuer la lecture

La députée du Doubs Annie Genevard nommée porte-parole de François Fillon

Annie Genevard (@f3fc)

Annie Genevard (@f3fc)

La fidélité récompensée. Annie Genevard, qui n’a jamais lâché François Fillon depuis le début de la campagne présidentielle, intègre l’équipe de campagne du candidat Les Républicains. La députée du Doubs, maire de Morteau, était déjà secrétaire générale adjointe du parti, déléguée à l’Education nationale et présidente de la fédération départementale. Elle est désormais aussi porte-parole du candidat. Continuer la lecture

13 Mar

Pierre Moscovici émet des « réserves » sur le projet européen de Benoît Hamon

Pierre Moscovici devant les députés européens (DR)

Pierre Moscovici devant les députés européens (DR)

Le commissaire européen aux Affaires économiques et financières Pierre Moscovici a émis vendredi dernier des « réserves » sur le projet de démocratisation de la gouvernance de la zone euro du candidat socialiste à la présidentielle en France Benoît Hamon. « Permets-moi (…) de faire part de mes réserves sur la solution que tu proposes », décrite comme un « saut supranational », écrit Pierre Moscovici, à son collègue socialiste dans une lettre obtenue par l’AFP. Continuer la lecture

11 Mar

1ère du Doubs : Pascal Routhier candidat, Françoise Branget en danger ?

 

Françoise Branget investie mais ...

Françoise Branget investie mais …

Encore un candidat de plus ! C’est le maire Saint-Vit, Pascal Routhier, divers droite, qui se lance dans la course à la législative. Annick Jacquemet se tâtait… Laurent Crozier du MoDem se présente. Françoise Branget, qui a reçu l’investiture des Républicains, est-elle en danger ?

Continuer la lecture

Vote des primo-votants : Marine Le Pen en tête

 

Vote des jeunesA chaque élection, les sondeurs s’interrogent sur le vote des jeunes. Pour qui votent-ils ? Pour quelles raisons ?

Un sondage réalisé par l’institut Ipsos répond, en partie, à cette question : ils placent en tête de leurs intentions de vote Marine Le Pen. Puis, Emmanuel Macron, Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon. François Fillon est loin derrière.

Dans Dimanche en Politique, on parle des jeunes, de leur engagement, de leur rôle dans cette campagne et de leurs attentes.

Continuer la lecture

RSS