07 Mar

Région : une majorité soluble dans la Présidentielle ?

dufayOn sait que depuis quelques jours, la présidente Marie-Guite Dufay a perdu sa majorité absolue de 51 sièges sur 100 , depuis que la conseillère jurassienne UDE (écologiste, le parti de JV Placé) Jacqueline Ferrari a décidé de quitter le groupe majoritaire PS-PRG-UDE et de se ranger sous la bannière d’Emmanuel Macron. Un événement qui n’a pas encore réellement d’effet politique, mais comme on le pressentait depuis l’élection,  la Présidentielle et les législatives pourraient bien compliquer les choses, et déchirer carrément la majorité de Bourgogne-Franche-Comté ! Continuer la lecture

16 Déc

Pas d’investiture pour K.Bouziane sur la troisième de Côte d’Or

Anne Dillenseger

Anne Dillenseger

D’après nos informations, les militants socialistes de la troisième circonscription de Côte d ‘Or auraient choisi hier soir l’adjointe dijonnaise Anne Dillenseger , plutôt que la députée sortante Kheira Bouziane.Un vrai choix politique dans le contexte du Ps puisque l’adjointe dijonnaise est proche de François Rebsamen alors que K.Bouziane , soutenue il y a 6 ans par les réseaux aubrystes face à Safia Otokoré , s’était positionnée avec les frondeurs à l’Assemblée et au côté d’Arnaud Montebourg pour cette primaire. Reste à savoir si la députée sortante fera le choix d’une candidature hors investiture , ou si elle se pliera au vote des militants locaux.

09 Déc

Législatives, ça s’annonce chaud au PS en Côte d’Or

Laurent Grandguillaume

Laurent Grandguillaume

Le PS de Côte d’ Or a envoyé cette nuit aux militants la liste des candidats à la candidature pour les législatives, en particulier pour les circonscriptions 1,2 et 3, celles de l’agglomération dijonnaise. Et cette liste confirme ce que nous vous annoncions sur ce blog, avec en particulier une primaire sur la 3, avec Anne Dillenseger, adjointe dijonnaise face à la sortante K.Bouziane ! Des choix très contestés par lé député sortant L.Grandguillaume. Continuer la lecture

02 Déc

Et si finalement François Rebsamen devenait ministre de l’Intérieur ?

rebsamenSilence assourdissant du côté du maire de Dijon après le coup de tonnerre provoqué par la décision de François Hollande de ne pas briguer un second mandat à la présidence de la République.

François Rebsamen n’a pas réagi : pas de tweet, pas de communiqué, pas d’interview … si ce n’est un « je n’aurais qu’un seul mot : respect! » devant la caméra de France 3 Bourgogne!

Étonnant quand on connait la proximité de l’ancien ministre du Travail avec le chef de l’Etat. Continuer la lecture

19 Sep

Les flingues sont sortis au PS de Dijon

dallasOn vous a raconté ici les coulisses quelques peu tendues de l’élection du nouveau secrétaire de la section Jean Moulin du PS de Dijon. Et ce week-end, après la victoire d’Antoine Hoareau, soutenu par François Rebsamen , la « baston »  s’est prolongée sur les réseaux sociaux …Une division appréciée avec gourmandise par la droite locale ! Continuer la lecture

15 Sep

Section PS de Dijon : votez pour lui et pas pour elle!

collage hoareau maglicaLes militants de la section dijonnaise du PS sont appelés aux urnes ce jeudi soir. Ils doivent élire leur secrétaire, après le départ d’Aline Ferrière.

Deux candidats sont sur les rangs : Céline Maglica, suppléante du député Laurent Grandguillaume et conseillère départementale… et face à elle, depuis peu, Antoine Hoareau, collaborateur du groupe PS au Conseil départemental. Continuer la lecture

24 Juin

Siège de la région: Marie-Guite Dufay remporte la manche!

DufIl y a trois semaines, l’apocalypse était annoncée, l’explosion de la majorité, un divorce précoce entre Bourgogne et Franche-Comté et la mise sous tutelle de la présidente ! Et puis, et puis, ce vendredi après-midi, elle a franchi l’obstacle , avec le premier acte politique de sa nouvelle région, s’offrant le luxe d’exposer à la vue de tous la division de la droite! Continuer la lecture

27 Mai

Siège de la Région : on consulte, on consulte !

bfcNous vous le racontons depuis plusieurs jours, l’échéance du 24 juin se rapproche, et avec elle la décision de l’emplacement du siège de la région Bourgogne Franche-Comté. Un compte à rebours explosif car la loi rend très improbable un siège à Dijon, ce qui arrange bien Marie-Guite Dufay, mais qui annonce des « nervous break-down » comme aurait dit Audiard ! Et la communication sur le sujet envisagée ce vendredi a été reportée….à plus tard ! Continuer la lecture