07 Mar

Région : une majorité soluble dans la Présidentielle ?

dufayOn sait que depuis quelques jours, la présidente Marie-Guite Dufay a perdu sa majorité absolue de 51 sièges sur 100 , depuis que la conseillère jurassienne UDE (écologiste, le parti de JV Placé) Jacqueline Ferrari a décidé de quitter le groupe majoritaire PS-PRG-UDE et de se ranger sous la bannière d’Emmanuel Macron. Un événement qui n’a pas encore réellement d’effet politique, mais comme on le pressentait depuis l’élection,  la Présidentielle et les législatives pourraient bien compliquer les choses, et déchirer carrément la majorité de Bourgogne-Franche-Comté ! Continuer la lecture

24 Juin

Siège de la région: Marie-Guite Dufay remporte la manche!

DufIl y a trois semaines, l’apocalypse était annoncée, l’explosion de la majorité, un divorce précoce entre Bourgogne et Franche-Comté et la mise sous tutelle de la présidente ! Et puis, et puis, ce vendredi après-midi, elle a franchi l’obstacle , avec le premier acte politique de sa nouvelle région, s’offrant le luxe d’exposer à la vue de tous la division de la droite! Continuer la lecture

09 Juin

FRAC : François Patriat en colère contre « la nouvelle équipe régionale »

On le croisait beaucoup pendant les sessions, mais il gardait jusque là officiellement une prudente réserve, sur les multiples querelles, qui opposent Bourguignons et Francs-comtois depuis la naissance de la nouvelle région. Mais dans un communiqué publié ce jeudi, François Patriat, l’ancien président de la région Bourgogne ne ménage pas la nouvelle équipe. Continuer la lecture

06 Juin

And the winner is…Dijon?

conseilIl faut décidément se méfier des apparences …Après une semaine de cris d’orfraie et de mains sur le cœur, on aurait pu croire que la volonté de Marie-Guite Dufay de placer le siège administratif de la région Bourgogne Franche-Comté à Besançon était une défaite de la même ampleur que celle des troupes bourguignonnes à Morat ou à Grandson (c’est en Suisse, pour ceux qui l’ignorent, le début de la fin du Téméraire). Sauf que… Continuer la lecture

07 Mar

A.Villiers, la charrue et le sillon

Nous attirions votre attention il y a peu sur la divergence de vue entre François Sauvadet et André Villiers, les deux présidents de Conseils départementaux UDI au sujet de l’agriculture et des rapports avec la Région. André Villiers n’avait pas cosigné un communiqué critique envers le Conseil Régional, et cette fois, il va plus loin en appelant à l’union. Continuer la lecture