09 Mar

Tout savoir sur la fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH) en Franche-Comté

Nous avons évoqué récemment sur ce blog les changements apportés par la loi Macron quant au déploiement de la fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH).

A la demande de nombreux internautes, nous vous offrons à travers ce billet un petit rappel pratique sur les étapes à suivre afin de bénéficier de la fibre au sein d’un logement...

  • Préambule

Qu’on se le dise, la fibre est une infrastructure pérenne et durable. Il suffit en effet de changer la box et le boitier émetteur pour bénéficier de biens meilleurs débits.

D’ailleurs, lors de la commercialisation des premières offres d’accès FTTH, les opérateurs proposaient des débits de 100 mégabits par seconde (mbit/s). Ces débits sont dorénavant de 200, 500 mbit/s voir 1 Gigabit par seconde (1000 mégabits par seconde) !

Nous parlerons dans ce billet uniquement de FTTH car d’autres technologies FTTx existent : certaines comme le FTTLA consistent à faire arriver la fibre à proximité de l’abonné, les dizaines ou centaines de derniers mètres étant réalisés en cuivre. C’est le principe utilisé par les cablo-opérateurs comme Numéricable. Et nous ne parlerons pas ici du FTTO pour Fiber to the Office qui est réservé aux professionnels.

  • Le FTTH en Franche-Comté (situation au 9 mars 2015)

Tout d’abord, tout le monde n’est pas encore couvert par la fibre optique jusqu’à l’abonné et cela risque de ne pas être le cas dans certaines zones avant de nombreuses décennies.

En Franche-Comté, c’est l’opérateur privé Orange (ex-France Télécom) qui déploie son réseau de nouvelle génération FTTH dans les zones « AMII ».

Ces zones ont été créées dans le cadre du programme national France Très Haut Débit et couvrent 3600 communes. Elles sont représentées en gris foncé dans la cartographie ci-dessous issue de la stratégie de cohérence régionale pour l’aménagement numérique (SCORAN) de Franche-Comté. Il s’agit pour l’essentiel des 59 communes du Grand Besançon, des villes de Pontarlier, Dole, Lons le Saunier, l’agglomération de Vesoul, et l’Aire Urbaine (Belfort-Montbéliard).

En dehors de ces zones jugées rentables par l’initiative privée, ce sont les collectivités locales (comme les conseils généraux) qui peuvent prendre l’initiative de déployer leur propre réseau FTTH qu’elles mettront ensuite à disposition des opérateurs privés pour fournir leurs services. On parle alors de « RIP » (Réseau d’Initiative Publique).

Bonne nouvelle : Des travaux ont ainsi déjà débuté dans le département du Doubs dont le RIP est géré par le syndicat mixte « Doubs Très Haut Débit ». C’est pourquoi la cartographie ci-dessous sera donc obsolète dans quelques mois avec l’arrivée de nouvelles zones fibrées au sein de communautés de communes de ce territoire.

scoran_ftth

 

Voici les cartes de couverture de la fibre Orange en Franche-Comté. On note que les villes de Dole, Vesoul, Lons et Pontarlier ne sont pas encore couvertes officiellement, les études ou déploiements venant de commencer pour une fin prévue entre 2019 et 2020… en espérant rattraper le retard pris dans certaines villes comme c’est par exemple le cas à Besançon.

carto montbé carto belfort carto couverture fibre

  •  Une question de mots…

Si vous êtes dans l’une des zones définies ci-dessus, il se pourrait que votre quartier ou votre village bénéficie déjà de la fibre optique. Félicitations : vous êtes « couvert ».

Mais ne pensez pas que la fibre sera demain matin chez vous car les termes et les étapes avant le raccordement sont nombreux. Retenez l’essentiel : couvert, éligible, raccordable, raccordé.

fibre - termes

94093264_o

Il peut se passer entre 1 et 5 ans jusqu’à l’arrivée du précieux câble dans votre logement. Il faut donc s’armer de beaucoup de patience !

Les règles fixées par l’ARCEP, le régulateur des télécoms français, prévoient une mutualisation du tronçon final pour garantir que tout opérateur puisse venir offrir ses services à n’importe quel client.

Lorsqu’une nouvelle armoire blanche appelée « Point de Mutualisation » est construite à proximité de votre logement comme ci-dessus aux Chaprais à Besançon, il y a de fortes chances que la fibre se rapproche enfin de chez vous. C’est donc le moment de vous préoccuper sérieusement de la convention qui vous permettra de faire raccorder votre immeuble (puis votre logement) à la fibre.

Dans les zones « AMII » en Franche-Comté, il n’y aura pas le choix : ce sera Orange qui sera votre opérateur d’immeuble, exception faite d’un quartier de Besançon (Planoise) dans lequel un litige oppose Orange et son concurrent Free qui a déployé un bout de réseau sans le terminer pour le moment. Le cas serait en cours de règlement (dans un délai qui n’est pas communiqué).

  • Habitat collectif (immeuble) : l’étape indispensable de la convention

En zone urbaine, la priorité des opérateurs est d’équiper les immeubles de plus de 12 logements dans un premier temps ce qui n’est pas le cas en zone « RIP ».

Grâce aux évolutions apportées par la loi Macron, plus besoin d’attendre l’Assemblée Générale annuelle de copropriétaires pour signer une convention avec l’opérateur d’immeuble. C’est le conseil syndical qui peut désormais en décider en cours d’année. Un joli gain de temps !

Si vous êtes au syndic, il vous suffit de récupérer la convention type en cliquant ici. Puis la renvoyer par mail à l’opérateur Orange.

En cas de nécessité, un guide existe pour les copropriétés mais aussi pour les bailleurs sociaux et particuliers.

Attention toutefois : Si deux refus émanant d’une copropriété sont enregistrés par un opérateur d’immeuble, le raccordement deviendra payant.

  • Habitat collectif (bailleurs sociaux)

Sur le cas spécifique des bailleurs sociaux, une convention type existe et porte sur un groupe important d’immeubles dispersés dans une ville.

Si votre bailleur n’a pas encore signé cette convention, n’hésitez pas à lui rappeler régulièrement pour faire accélérer le processus.

  • Habitat individuel (maison)

Pour les maisons, la procédure d’installation est plus simple :

  1. Vous êtes locataire, demandez l’autorisation d’installation de la fibre auprès de votre propriétaire.
  2. Vous êtes propriétaire, il vous suffit de demander à l’opérateur de votre choix le raccordement de votre logement. En acceptant dans tous les cas le coût de celui-ci…

A noter que malgré les tâches orangées dans les cartographies présentées plus haut, l’opérateur rechigne parfois à signer la convention pour déployer la fibre. En cas de refus, n’hésitez pas à vous manifester dans les commentaires à la fin de cet article.

  • Le coût du raccordement

Une fois que la convention est signée, l’étude de raccordement de l’immeuble par Orange est prise en charge par ce dernier. A noter que la date de cette étude préalable aux travaux d’installation de la fibre dans l’immeuble est souvent difficile à obtenir.

Après cette inévitable étude, les travaux démarrent généralement sous quelques semaines. Ils prennent de une journée à une semaine selon l’immeuble (et donc le nombre de logements) et sont peu dérangeants pour les occupants.

Le raccordement d’un immeuble de plus de 4 logements ne génère aucun coût pour la copropriété. Dans tous les autres cas, il est généralement payant (de 99 à 299€ selon les opérateurs en moyenne).

  • Le choix d’un fournisseur d’accès : Vive la concurrence !

Lorsque l’étape du choix de fournisseur d’accès arrive, c’est que votre immeuble est fibré. Souvenez vous de la sémantique dans le schéma ci-dessus : Vous êtes donc devenu « raccordable » !

Si Orange est désigné comme opérateur d’immeuble, son infrastructure est réglementairement ouverte à la concurrence grâce à la mutualisation de la partie terminale. En clair : vous n’êtes pas obligé d’utiliser Orange comme fournisseur d’accès.

Dans le cas où votre opérateur actuel (Free, SFR, Bouygues, etc) est présent sur l’infrastructure déployée par Orange, il sera en mesure de vous proposer sa propre offre FTTH.

Or, dans les quelques villes fibrées de Franche-Comté, seuls Orange et SFR (dans quelques poches seulement) proposent leurs services en attendant l’arrivée d’autres acteurs comme Free. Cela pourrait être le cas d’ici la fin d’année 2015 dans plus de 50 agglos françaises selon des bruits de couloir.

Gardez à l’esprit que la fibre est une réelle aubaine pour les consommateurs qui voient arriver sur le marché de nouveaux fournisseurs d’accès dont la marque est parfois moins connue que les 4 géants précédemment cités mais qui sont pourtant tout aussi performants techniquement et commercialement. Migrer chez un fournisseur d’accès « moins connu » lorsque cela est possible est uniquement un frein psychologique que chacun peut très vite dépasser lorsqu’il constatera la très bonne qualité de service et le réel sens de la proximité dont font preuve ces sociétés plus modestes.

Pour savoir quels sont les opérateurs présents à votre adresse, vous pouvez faire un test d’éligibilité grâce au DPN de Silicon Comté qui est régulièrement mis à jour.

  • L’étape ultime : le raccordement

Vous y êtes enfin. Le grand jour est arrivé : après avoir passé commande quelques jours auparavant auprès d’un opérateur, un technicien arrive chez vous pour déployer la fibre.

Il convient de prendre (au moins) une demi-journée de congés pour l’accueillir car les travaux d’installation peuvent durer de 2 à 7 heures (!). Et il est préférable de suivre ce qu’il se passe car deux scénarios vont s’offrir à vous :

  1. Scénario idéal : il s’agira de tirer un petit câble optique dans des gaines existantes au sein de votre logement (voir image ci-dessous). Tout restera propre et invisible jusqu’à la prise optique toute neuve.
  2. Scénario catastrophe : lorsque cela n’est pas vraiment possible ou que le technicien ne veut pas perdre trop de temps, ce dernier vous proposera de poser des petites goulottes blanches apparentes. Si vous êtes locataire, l’accord de votre propriétaire est indispensable.

B0ngkr2IMAArUwC

Avant de commander un raccordement, il est donc recommandé de bien connaitre son installation téléphonique existante. Il est également utile de repérer à quel endroit poser la nouvelle prise optique (équivalent de votre vieille prise de téléphone) derrière laquelle viendra se brancher la box de votre fournisseur d’accès fibre. En général, beaucoup de propriétaires optent pour leur salon / salle TV ou leur bureau.

https://twitter.com/yvestan/status/573113971848450049

Prise-optique_lightbox

  • Conclusion : Adieu l’attente

Nul besoin de vous dire qu’avec le débit apporté par la fibre optique jusqu’à l’abonné, votre vie (numérique) va changer radicalement : L’attente n’est plus un mot de votre vocabulaire courant, votre TV est en HD sans la moindre coupure d’image et vous sauvegardez enfin vos milliers de photos en quelques secondes dans le Cloud. Vous pouvez aussi poster des billets sur ce blog en un clic… après avoir mis une heure à l’écrire en espérant qu’il répondra à la plupart de vos questions.

  • Bonus

Voici le débit atteignable avec l’offre d’un grand fournisseur d’accès au cœur de Besançon. Le serveur qui sert pour ce test de débit est situé à Dijon.

https://twitter.com/yvestan/status/573110514353623040

Autre essai d’un autre internaute abonné…

54564

VOS QUESTIONS ET COMMENTAIRES : Vous bénéficiez de la fibre ? Vous avez des questions avant le raccordement ? N’hésitez pas à commenter ce billet ci-dessous ou à nous contacter par Twitter @siliconcomte ou Facebook.

  • <span class="author">vuitton</span>

    bonjour,

    comment savoir si nous sommes donc relier a la fibre ?

  • <span class="author">SevenZ</span>

    Bonjour,

    Vous parlez la de la fibre FTTH mais qu’en est-il de la fibre FTTA ? Je suis actuellement relié en FTTA et bloqué a 35M qui est l’unique offre possible pour le moment a mon domicile. Comment peut-on passer de A à H ? Merci

  • <span class="author">trivium</span>

    Bonjour,

    Pour Vesoul, vous aurez des infos ici : https://lafibre.info/haute-saone/vesoul/

  • <span class="author">Vincent</span>

    Bonjour, avez vous des nouvelles concernant le déploiement du RIP que vous mentionnez dans le Doubs ? Toujours pas d’évolution au niveau des cartes :
    http://www.lafibreoptique.fr/carte-fibre-optique/

    Y a t il un calendrier précis de l’ordre des communes qui seront raccordées (et puis par quartier) ? Merci d’avance pour votre réponse. Cordialement