10 Juil

Et le remplaçant de Mickaël Nogal à la tête de LREM en Haute-Garonne est…

La République En Marche se dote d’un nouveau référent départemental en Haute-Garonne. Pierre Castéras succède à Mickaël Nogal.

Le Premier ministre Edouard Philippe à la convention de La République en Marche (Photo : AFP)

Le Premier ministre Edouard Philippe à la convention de La République en Marche (Photo : AFP)

Samedi 8 juillet, La République En Marche a tenu sa première convention. Le mouvement ayant permis l’élection d’Emmanuel Macron se structure. Parmi les premières mesures figurent l’adoption de nouveaux statuts et la nomination de responsables locaux. En Haute-Garonne, la règle de base est respectée. Les nouveaux députés ne peuvent pas être des référents départementaux.

Suite à son entrée au Palais-Bourbon, Mickaël Nogal laisse sa place à Pierre Castéras.

L’ancien maire PS de Mazères-sur-Salat n’est pas un inconnu. Pierre Castéras a été une figure du parti socialiste. Mais le nouveau référent de La République En Marche doit également sa « notoriété » publique à une affaire : le naufrage financier de la Confédération Pyrénéenne du Tourisme.

Un dossier qui a refait surface lors du retour de Pierre Castéras sur la scène politique, en mai dernier.

A cette occasion, le Blog Politique de France 3 Occitanie a, notamment, révélé la teneur d’un audit. Un audit mené par l’ex Conseil Régional de Midi-Pyrénées et qui pointe de graves dysfonctionnements dans ce satellite de la Région. L’auteure de l’expertise est une magistrate administrative qui occupait la fonction de Direction Générale de l’Administration à l’Hôtel de Région.

La haut-fonctionnaire pointait, notamment, une forte suspicion de « travail dissimulé » et de fraude à l’Urssaf. Pierre Castéras a, en effet, recruté un directeur payé sur la base de factures et pour un montant important, 15 000 euros mensuels correspondant à trois jours et demi de travail hebdomadaire.

Pour Pierre Castéras, tout cela appartient au passé :

On a tous un passé. Je suis nickel et je dors très bien. C’est une méprise et j’estime être victime d’un règlement de compte entre grandes collectivités. Je n’ai jamais été inquiété par la justice. Cela remonte à 7 ans et j’ai fermé ma g… parce que je suis loyal. Si vous avez des questions, je vous invite à les poser à Martin Malvy (ndlr président de la Région au moment des faits) ou à Carole Delga qui était ma collaboratrice (ndlr actuelle présidente d’Occitanie et directrice administrative au moment des faits

S’agissant de ces nouvelles fonctions, Pierre Castéras, précise :

C’est un honneur. Je vais jouer un rôle de transmission entre les comités locaux et le national. C’est un rôle de coordination et de travail de l’ombre au quotidien. Je suis totalement dans la ligne de notre mouvement.

Quant au calendrier politique, Pierre Castéras, ne se projette pas dans les prochains scrutins locaux :

On est en marche et on ne cours pas

A la différence de la Haute-Garonne, les autres départements d’Occitanie ne sont pas  concernés par un remaniement des référents départementaux. Ainsi, dans le Tarn, c’est la stabilité et la continuité qui l’emportent. Clément Baller reste à la tête de LREM 81.

Laurent Dubois (@laurentdub)

  • <span class="author">pierre casteras</span>

    Pour le reste je vous invite à aller voir le travail fait pour la réindustrialisation de Mazeres sur Salat … après la fermeture des papeteries Rizla + j’ai animé une équipe municipale qui a réussi la reconversion d’un bassin industriel historique. Trois ans de combat face à Imperial Tobacco Group, leader mondial du tabac, pour obtenir la reconversion du site au frais de l’industriel, le versement d’une compensation financière de 3 ans de taxe professionnelle et surtout l’installation d’une usine du Group 3M Pierre CASTERAS

    • <span class="author">Anne Lelievre-Eychenne</span>

      A force d’immobilisme idéologique et de langue de bois compassionnelle le PS est bien mal aujourd’hui. En ajoutant à cela les inévitables petits arrangements locaux…Quoi d’étonnant à ce qu’il cherche aujourd’hui à salir ceux qui l’ont quitté avant que n’arrive la catastrophe. FR3 est depuis de très longues années le relais naturel de la parole socialiste dans la région. Qu’FR3 se fasse aujourd’hui l’écho de ses soubresauts de bête blessée, quoi d’étonnant à cela ? J’espère pour ma part que vous saurez jouer à plein votre rôle de référent.Car la tâche va être rude dans la région. En tant qu’adhérente LREM je compte sur vous.

  • <span class="author">Je suis dans la lune</span>

    Monsieur Pierre Casteras, vous allez donc faire le cumul des deux Postes ? (Référent départemental en Haute-Garonne et Directeur Général de l’association Soliha Méditerranée)