18 Mar

Parrainages : la Haute-Garonne offre son meilleur score (national) à Benoît Hamon

Ce samedi 18 mars, Le conseil constitutionnel a validé la liste officielle des candidats à la présidentielle de 2017. Le département de la Haute-Garonne est le département français qui offre à Benoît Hamon son plus fort contingent de parrains.

Benoît Hamon dimanche soir (Photo : AFP)

Benoît Hamon, candidat PS à la présidentielle de 2017 (Photo : AFP)

C’est une formalité indispensable. Pour être candidat, il faut obtenir 500 parrainages, dans 30 départements différents. A chaque élection présidentielle, des postulants ne parviennent pas à franchir l’obstacle. La cuvée 2017 n’échappe pas au phénomène. Le conseil constitutionnel vient de publier la liste officielle des candidats. Michèle Alliot-Marie, Henry Guaino, Alexandre Jardin ou encore Rama Yade ne sont pas « qualifiés ».

Au final, 11 concurrents figurent sur la ligne de départ. Parmi eux se trouve Benoît Hamon. Ce n’est pas une surprise. Manuel Valls a refusé de parrainer son « camarade » socialiste. Mais Benoît Hamon disposait d’un vivier de parrains. Le PS est bien implanté dans les communes, les départements, les régions et les assemblées parlementaires.

Le boycott de Manuel Valls est purement symbolique. La candidature de Benoît Hamon n’a jamais été en danger. Malgré des revers électoraux aux régionales de 2015, aux municipales de 2014 et aux départementales de 2015, le PS dispose d’un important réseaux d’élus. Des élus locaux (maires, conseillers départementaux, conseillers régionaux), des parlementaires nationaux ou européens qui sont autant de parrains potentiels.

Benoît Hamon pouvait compter sur un matelas de signataires. Le socialiste a obtenu moins de parrainages que François Fillon (3625 parrains). Mais, avec 2039 signatures, Benoît Hamon est en deuxième position, devant Emmanuel Macron (1829 parrains), Jean-Luc Mélenchon (805 parrainages) et Marine Le Pen (627).

Tous les départements métropolitains ont contribué et ont permis à Benoît Hamon d’attendre ce niveau de parrainage. Mais un département s’est particulièrement mobilisé. Il se situe en Occitanie. Il s’agit de la Haute-Garonne.

L’information n’a pas échappé aux socialistes du département. Un militant de la Haute-Garonne a immédiatement revendiqué la « palme » Hamoniste.

La Haute-Garonne est le département qui a le plus « parrainé » en Occitanie : 262 parrainages. L’Hérault compte seulement 169 signataires et fait à peine mieux que le « petit » Gers (164 parrains).

Mais la Haute-Garonne n’est pas simplement un département qui parraine. C’est un territoire qui parraine largement Benoît Hamon.

Les élus et parlementaires de la Haute-Garonne ont été 125 à parrainer Benoît Hamon.

C’est le meilleur score régional du candidat socialiste :

Hérault : 43 parrainages

Gers : 45 parrainages

Lot : 27 parrainages

Ariège : 27 parrainages

Haute-Pyrénées : 21 parrainages

Gard : 19 parrainages

Pyrénées-Orientales : 17 parrainages

Tarn : 9 parrainages

Tarn-et-Garonne : 12 parrainages

Aude : 91 parrainages

Gers : 46 parrainages

Aveyron : 11 parrainages

Lozère : 5 parrainages

La Haute-Garonne n’est pas simplement en tête des 13 départements d’Occitanie. La capitale régionale est la plus « hamoniste » de tous les départements métropolitains. La Gironde (92 parrainages) arrive en seconde position.

Laurent Dubois (@laurentdub)

 

  • <span class="author">LesRipouxblicains</span>

    Pauvre Hamon.
    Avec des amis comme Valls, il peut aller se rhabiller.
    Valls qui tente d’expliquer qu’il n’a pas trahi …
    Mais si Manolo, tu as trahi.
    Tu as déjà trahi tes convictions de socialo quand tu étais à Matignon an abusant du 49.3 pour faire passer une mesure délétère.
    Maintenant, alors que tu avais donné ta parole de soutenir le candidat issu de la primaire de « la belle alliance de faux-culs », tu te renies.
    Celui qui ne tient pas ses engagements pris devant la nation toute entière, ça s’appelle un parjure.
    Valls et Fillon, même combats,
    Ce sont tous les deux des renégats.
    J’espère juste que Macron ne s’entourera pas de personnalités pestilentielles comme le sieur Valls, sinon, lui aussi, il perdra sa crédibilité.

  • <span class="author">Hadj Abdelkader</span>

    Hamon sera le prochain président de la République. Beaucoup tablent sur d’autres candidats. Ils seront surpris !