14 Mar

Le député (Vallsiste) de l’Aude, Jean-Claude Perez, soutient Emmanuel Macron

Le député de l’Aude, Jean-Claude Perez est un proche de Manuel Valls. Il annonce son soutien à Emmanuel Macron. Ce ralliement intervient dans un contexte particulier. Ce mardi 14 mars, Manuel Valls a prévenu : il ne parrainera pas Benoit Hamon. L’hypothèse d’un rapprochement entre l’ancien premier ministre et Emmanuel Macron plane.

Jean-Claude Perez, député de l'Aude. Photo MAxPPP

Jean-Claude Perez, député de l’Aude. Photo MAxPPP

Le député de l’Aude, Jean-Claude Perez, ne va pas adhérer au mouvement En Marche ! Mais le parlementaire (démissionnaire du PS) donne son parrainage à Emmanuel Macron. Ce mercredi 14 mars, le conseil constitutionnel doit faire un point sur les (fameuses) 500 signatures indispensables aux candidats à l’élection présidentielle.

Parmi les formulaires, un document a été envoyé de Carcassonne. Le député de l’Aude justifie sa décision par l’état de la gauche et insiste sur le risque d’une victoire de Marine Le Pen :

Ni Benoît Hamon, ni Jean-Luc Mélenchon ne sont en capacité de rassembler la gauche autour d’un programme cohérent…avec une gauche recroquevillée et divisée…la France court un danger majeur avec l’éventuelle élection d’une droite extrême, xénophobe et anti-européenne.

Pour Jean-Claude Perez, le choix d’Emmanuel Macron n’est  pas simplement lié à la menace du FN. Le député de l’Aude est un proche de Manuel Valls. Un Manuel Valls qui a été confronté à l’hostilité des Frondeurs du PS. Des Frondeurs qui sont les  soutiens de…Benoît Hamon et Arnaud Montebourg.

Jean-Claude Perez rappelle (implicitement) ces relations difficiles entre deux gauches qualifiées d’irréconciliables par Manuel Valls. Le parlementaire établit une filiation entre Manuel Valls et la ligne politique d’Emmanuel Macron.

Il y a dans son programme (ndlr Emmanuel Macron) des mesures progressistes et sociales qui rejoignent les convictions que j’ai toujours prônées. Il y a dans sa vision de la France (ndlr Emmanuel Macron) une même volonté que celle de Manuel Valls, de mobiliser les énergies pour faire face aux défis et aux mutations de demain.

Le ralliement de Jean-Claude Perez à Emmanuel Macron n’est pas isolé dans l’Aude. La figure PRG du département, le maire de Gruissan, est également un « macroniste » convaincu. Didier Cordoniou n’a pas encore exprimé publiquement son soutien. Mais c’est une question de jours.

Laurent Dubois (@laurentdub)

 

 

 

 

  • <span class="author">charly100</span>

    Je pense que Mr Macron est le candidat de l’Europe et de la mondialisation heureuse qu’il va falloir dompter et ne pas la subir. Oui, nous avons besoin de l’Europe. Pour que l’Europe fonctionne, elle a besoin d’un partenariat renforcé entre la France et l’Allemagne. Aujourd’hui, le seul candidat d’une alternance crédible et réussie, c’est Emmanuel Macron. De plus, Mr Macron a cette capacité à parler à des France qui se regardent en chiens de faïence: la France rurale, la France des quartiers, la France des métropoles … Il est capable de susciter une espérance dans une France qui se fissure….