13 Juil

Super8 : les huit livres Ring indispensables de la rentrée !

La maison Ring est née dans le prolongement de la revue éponyme, créée en novembre 1999 par David Serra. Notre arrivée en librairie fut marquée par de grands succès critiques et populaires comme autant de portes vers notre salle des machines : le document et le témoignage brûlants, le thriller, le rock, le fait criminel. Telle une panthère sous le soleil, Ring portera des voix originales, vous parlera de l’excès du malheur et du mal, de l’envers d’un pouvoir, du destin d’une rock star. Ring propose cinq cellules éditoriales : Documents(documents d’actualité, enquête sociales, témoignages et essais), Ring Blanche (littérature générale), Ring Noir (thrillers/policiers), Murder Ballads (documents et récits criminels réels) etPulp (musique & bande dessinée). Ring possède sa propre marque de livres de poche, La mécanique générale, qui éditera nos parutions bestsellers et des titres d’exception parus chez d’autres éditeurs, deux ans après les éditions originales grand format. Les catalogues de ces collections sont disponibles à la gauche de cette page, ainsi que notre adresse, téléphone et emails. Ring est l’éditeur de Jimmy Page (Led Zeppelin), Norman Mailer, Zineb El Rhazoui (Charlie Hebdo), Frédéric Ploquin (Marianne), Stéphane Bourgoin, Pierre-André Taguieff, Frédérique Lantieri et Dominique Rizet (Présentateurs de Faites entrer l’accusé), Waleed Al Husseini, Laurent Obertone, Alain Bauer pour ne citer qu’eux. Notre directeur littéraire, Raphaël Sorin, fut l’éditeur historique de Houellebecq, Bukowski, Philip K. Dick, William Burroughs. Chez Ring, tous les horizons se croisent.

David Serra a été le premier éditeur au monde à inventer, réaliser et diffuser des bandes annonces de romans et documents (depuis 2004). Ce site officiel, entièrement en haute définition, vous permet de suivre l’actualité quotidienne de Ring, qui plante son drapeau dans le derme de l’alphabet national.

28 Juin

Formidable Hors-série de la revue « Le Festin » pour (re)découvrir les grottes de Lascaux !

Prolongement de la revue le festin, les hors-série se sont fortement développés ces dernières années. Les titres de la collection en «101 sites et monuments» (Bordeaux, Autour de Bordeaux, La Gironde, le Bassin d’Arcachon, le Pays Basque) sont devenus de véritables best-sellers, souvent réédités.

Ce hors-série, signé Nicolas St-Cyr et Valérie Feruglio, richement illustré de près de 300 images (documents d’archives, photos in situ, dessins, reconstitutions numériques), est le compagnon idéal pour précéder ou prolonger la visite de Lascaux, Centre International de l’Art Pariétal, nouvel espace muséal construit à même la colline de Montignac et inauguré fin 2016. Conçu comme un livre-album, ce hors-série revient sur l’histoire de Lascaux et ses avatars, de la découverte de la grotte à la conception de Lascaux IV. Temps fort de cette publication, une immersion au cœur de la grotte et de ses nombreuses cavités, le temps d’une visite commentée des fresques avec force détails, certainement une des plus belles expressions de l’art pariétal au monde.

27 Juin

Les choix littéraires de la librairie L’Escampette de Pau !

France 3 aime les livres et vous fait partager ses coups de cœur !

Christophe recevait en duplex dans « 9h50 le matin »/France 3 Nouvelle Aquitaine, Jérôme Rivière de la librairie « L’Escampette » de Pau.

Excellent choix : « Ce pays qu’on assassine » de Gilles Vincent, « Des âmes simples » de Pierre Adrian et l’excellente série BD « Une vie avec Alexandra David-Néel », de Fred Campoy (scénario) et Mathieu Blanchot et Fred Campoy (dessin).

Plus d’info sur « lire délivre »/France 3 Nouvelle Aquitaine !

 

06 Avr

Coup de coeur : « Anthologie du rock français de 1956 à 2017 », de Dominique Grandfils !

Présentation de l’éditeur :

À n’en pas douter, non content de régner dans l’Hexagone depuis des décennies mais aussi de s’exporter avec bonheur, le rock français méritait qu’on lui rendît un juste hommage. Chose faite avec cet ouvrage au contenu quasi encyclopédique. Plus de 920 groupes ou artistes répertoriés et plus de 5000 techniciens cités s’invitent dans ces pages. L’amateur de rock français y trouvera ses artistes préférés et y croisera inévitablement certains qu’il ne connaît pas ou aurait oubliés. Cette anthologie prend pied dans les fifties et nous emporte dans la vertigineuse spirale des décennies suivantes jusqu’à nos jours. À lire ou à consulter au gré de chacun mais à détenir très certainement. Le livre de référence du rock français.

Coup de coeur : « Alive » du dessinateur Luz !

Présentation de l’éditeur :

Pendant près de vingt ans, Luz a pris ses crayons pour raconter toute la musique qu’il aime. Que cela soit pour Charlie Hebdo, les Inrockuptibles, Tsugi ou pour ses propres fanzines, il a multiplié les dessins d’humour, les bandes dessinées et les reportages musicaux. Cette anthologie propose une rétrospective de ces travaux le plus souvent restés inédits en livre. Une belle occasion de vibrer et/ou de rire avec Peter Doherty, Motorhead, Gorillaz, Franz Ferdinand, Iggy Pop, Bashung… pour n’en citer que quelques-uns. Fort également de ses connaissances musicales et de son expérience de D.J., Luz nous explique également comment fonctionne l’industrie du téléchargement illégal et celle des sonneries de téléphones. Et pour ne pas passer pour un ringard, il nous fait partager son dico de la hype. Loin d’être une simple succession de dessins, l’auteur a également dessiné des nouvelles planches inédites où il explique aux générations futures ce qu’était la musique rock au début du XXIe siècle.

22 Mar

Virtuose ! Armelle Carbonel bouscule les codes du polar avec son « Majestic Murder » !

Présentation de l’éditeur :

Une écorchée vive qui rêve de brûler les planches. Un squat à fuir, un homme secret et tourmenté. Et une audition menée par une troupe étrange dans un théâtre abandonné… Le Majestic. Serez-vous prêts pour la première ? Après un « Criminal Loft » encensé par la critique, « Majestic Murder » est un thriller sombre et original, asseyant définitivement son auteure parmi les plumes majeures de la littérature noire.

Notre avis :

Avec un talent éblouissant, Armelle Carbonel bouscule une fois de plus les codes du polar en écrivant une intrigue totalement hors norme. Outre l’écriture, puissante et évocatrice comme des scènes de films de David Lynch, Armelle nous transporte dans un univers où tout est possible, et explore l’âme humaine comme personne ne l’a fait avant elle. Un bijou littéraire qui devrait rafler quelques prestigieux prix du polar !! A ne surtout pas rater.

11 Jan

Michel Vaillant vous présente ses meilleurs voeux pour 2017 !

Bonne année

© Jean Graton/Graton Éditeur/Dupuis 2017

Cette belle vignette mérite quelques explications…

Le dernier sujet de « Lire délivre » était consacré à la nouvelle série de BD « Michel Vaillant ». A la suite de quoi, nous avons contacté Philippe Graton pour lui demander s’il serait d’accord pour que nous réutilisions une vignette issue d’une aventure de Michel Vaillant (extraite de l’album « Le 8e pilote », planche 5/page 7, case 1).

La réponse n’a pas tardé : non seulement, Philippe Graton (ainsi que Jean Graton, Graton Editeur et Dupuis) étaient d’accord, mais en plus, ils nous ont donné une version redessinée et enrichie par rapport à la vignette de l’album.

Vraiment la grande classe ce Michel Vaillant !

Et un grand merci aux auteurs et éditeurs !!

30 Nov

« Vin gloire et bonté », Isabelle Bunisset et Giuseppe Liotti, Ed. Glénat

Présentation de l’éditeur

Annabelle est drôle, jolie, névrosée, très psychanalysée, et… en instance de divorce. Parisienne jusqu’au bout des ongles, elle est aussi journaliste pour un très gros hebdomadaire français. Alors qu’elle n’y connait absolument rien en matière de vin, son patron (qui est également son père) lui commande un dossier de 50 pages sur le vignoble bordelais. Ni une, ni deux, Annabelle fourgue ses deux ados à son ex-mari avant de se catapulter, valise sous le bras, sur le quai de la gare Montparnasse. Direction la capitale girondine : Bordeaux ! Au cours de son séjour (trois mois d’immersion totale dans le milieu viticole locale), rien ne lui sera épargné…

Isabelle Bunisset écrit un ouvrage piquant à souhait sur l’univers très élitiste du vin, illustré par le trait expressif de Giuseppe Liotti. Un moyen de découvrir avec humour et dérision le microcosme de « la noblesse du bouchon », ainsi que l’a qualifiée François Mauriac.

Notre avis

Beaucoup d’humour et de rythme dans cette BD qui nous fait découvrir l’univers du vin à travers le regard néophyte (mais pas dupe) de la belle Annabelle.

Le dessin de Giuseppe Liotti se marie à la perfection au scénario d’Isabelle Bunisset et ajoute au rythme et à l’espièglerie de l’héroïne. Une réussite !

Bob Garcia

« Aliénor, la légende noire », Mogavino/Delalande et Gomez, Ed. Delcourt

Présentation de l’éditeur

« Aliénor, la légende noire », MOGAVINO Simona, DELALANDE Arnaud (scénario) et GOMEZ Carlos (dessin), Delcourt
1137. Aliénor, duchesse d’Aquitaine, âgée d’une quinzaine d’années, devient reine de France. Humiliée en public par sa belle-mère, traitée comme une enfant par le conseiller du roi, tenue à l’écart des affaires du royaume, la jeune femme fait le serment de prendre la place qui lui revient. Femme politique, intrigante, amoureuse perfide ou sublime, elle décidera du cours de l’Histoire.

 

Notre avis

Gros coup de coup pour ce travail époustouflant, tant au niveau du scénario co-signé par Simona Mogavino et Arnaud Delalande, qu’au niveau du dessin de Carlos Gomez, qui a restitué avec talent l’époque d’Aliénor, et que des coloristes qui ont su trouver le ton parfait. Au final, une fresque somptueuse et passionnante. Ne passez pas à côté de cette pépite du 9ème art !

Bob Garcia

 

« Le loup peint », Jacques Saussey, Ed. Toucan noir

Présentation de l’éditeur

Vincent Galtier est vétérinaire dans une petite ville de l’Yonne, près d’Auxerre. Depuis la mort de son fils, son couple est exsangue. Seule, Marion, sa maîtresse, parvient avec peine à lui faire vivre quelques rares moments d’oubli au creux de son lit. Une nuit, alors qu’il vient de la quitter et traverse une forêt isolée pour rentrer chez lui, les passagers d’une voiture inconnue lui tirent dessus et tentent de le précipiter dans un ravin. Lorsque Vincent parvient enfin à son domicile, après leur avoir échappé de justesse, c’est pour y découvrir une scène de massacre. Mais ce n’est pas la seule qui l’attend. Le cauchemar ne fait que commencer…

 

Notre avis

Coup de coeur pour ce thriller particulièrement bien mené. Jacques Saussey casse les conventions du genre : il nous dévoile l’assassin dès le début du récit. Pourtant cela ne retire rien au rythme et au suspense. Les rebondissements ne manquent pas et la fin est inattendue. Un bel exercice qui enchantera les amateurs du genre !

Bob Garcia