14 Sep

« Jacques Prévert n’est pas un poète », de Cailleaux et Bourhis…

Présentation de l’éditeur

Le biopic dessiné d’un artiste bouillonnant, dépeint avec une vitalité incroyable, pour commémorer les 40 ans de sa disparition. Le quartier de Montparnasse au coeur des années 1920 : ses fêtes enivrantes, ses débats littéraires, ses artistes de mille et un univers. De retour de son service militaire en Turquie, Jacques Prévert y fréquente l’avant-garde de cette époque, entre Louis Aragon, Robert Desnos ou André Breton avec lesquels il écrit quelques-unes des plus belles pages du surréalisme. Ce mouvement, beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d’une machine à écrire et d’un parapluie, éclatera finalement tandis que Prévert se met à côtoyer Giacometti, Carné ou Pierre Batcheff, qui l’entraîneront vers une carrière de scénariste et la création de la troupe Octobre. Après leur évocation des années Boris Vian dans « Piscine Molitor », Hervé Bourhis et Christian Cailleaux s’emparent aujourd’hui de la vie de « Jacquot » dans cette intégrale richement documentée, où nous est contée une tranche de l’histoire politique et artistique de ce siècle moderne. Des rivages méditerranéens aux théâtres moscovites, entre écriture foisonnante et dessin allègre, il aurait été dommage que Jacques Prévert ne fût qu’un poète !

11 Sep

De beaux livres pour de belles voitures ! Escapade à « Arts & Elégance » Richard Mille de Chantilly !

Chaque année, des dizaines de beaux livres consacrés à l’automobile sont publiés.

Mais rien ne remplace la réalité. Le 10 septembre 2017, « Lire délivre » vous emmène à « Chantilly Arts & Elégance Richard Mille » pour admirer les plus belles voitures du monde, de la plus ancienne à la plus récente… et pour tous les âges !

Certains de ces modèles mythiques – et encore bien d’autres – figurent dans notre sélection de « beaux livres automobiles »…

1 – « EVO Supercars, les 100 voitures les plus exceptionnelles de tous les temps », de Mitchell Beazley

evoevo-supercars-9782263073144_0

De la Lamborghini Miura de 1966, considérée comme la première supercar, à la Ferrari apparue en 2014, ce livre passe en revue les 100 voitures les plus impressionnantes et les plus mythiques à avoir vu le jour au cours des 50 dernières années.  Les plus grands noms sont présents : Lamborghini, Maserati, Aston Martin, Porsche, Ferrari, McLaren, Lotus, Mercedès-Benz, Jaguar…  Chaque modèle fait l’objet d’une superbe photo mettant en valeur les lignes effilées de la voiture.  Une fiche technique en présente les caractéristiques : période de production, type de moteur, puissance maximale, couple maximal et vitesse maximale.  Enfin l’histoire de la voiture est retracée, permettant de comprendre ce qui en fait la valeur et l’unicité.  Un livre pour rêver.  Un livre qui comblera les amateurs de sensations fortes.

2 – « Autour du monde en Porsche, entre père et fils », de Philippe Delaporte, Jean-Claude Amilhat  et Alex Blieux

couverture_admep640-1.FeVmqbAW2jUw

Autour du Monde en Porsche, entre Père et fils est le récit de passionnés destiné aux passionnés de voyage et de Porsche. A travers les photographies de Philippe Delaporte, nous découvrons deux périples de cette famille singulière qui a su mener sa vieille Porsche sur les routes du monde. Jean-Claude Amilhat, illustre personnage du milieu de la voiture ancienne, prête sa plume et relate avec un ton qui lui est propre le déroulé chronologique de ces aventures. En ἀ ; n d’ouvrage, trente pages sont dédiées aux quarante ans de la Porsche 928 et à la préparation de tels voyages, tant sur le plan technique qu’administratif. Un livre complet qui fera date dans l’univers des aἀ ; cionados de l’automobile et des aventures humaines. AMILHAT Jean-Claude : Jean-Claude Amilhat est journaliste indépendant spécialisé dans l’automobile. Sa plume singulière officie chaque mois dans Autorétro. |BLIEUX Alex : Alex Blieux, président du club Porsche 928 France, nous apporte à l’occasion des 40 ans de la 928 un éclairage sur l’histoire de ce modèle, de sa conception à aujourd’hui.

3 – « Morgan 100 ans », de Charles Morgan et Gregory Houston Bowden 

Electre_978-2-7268-9626-6_9782726896266

Morgan 100 ans est l’histoire officielle de la célèbre Morgan Motor Company, constructeur de quelques-unes des voitures de sport les plus originales et les plus prestigieuses jamais produites. Morgan est le plus ancien constructeur du monde qui soit encore entièrement entre les mains et sous le contrôle de la famille de son fondateur. C’est le seul livre officiellement autorisé par l’entreprise. Il a été écrit par l’expert de la marque Gregory Houston Bowden, et par le directeur général de Morgan, Charles Morgan. Les Morgan sont renommées pour leur originalité, leur fabrication artisanale et leur élégance, et la Morgan Motor Company est un des constructeurs les plus admirés du monde. Morgan est aussi le seul qui ait réussi à survivre pendant un siècle en restant entièrement entre les mains de la famille de son fondateur et sous son contrôle exclusif. Morgan n’est plus une marque obscure accompagnée par une clientèle confidentielle et passionnée, mais un constructeur international de voitures innovantes et avant-gardistes. La première partie est consacrée à l’histoire fouillée du constructeur depuis 1909, année par année, incluant les succès en compétition, les améliorations techniques, l’histoire de la famille et l’évolution de l’usine. La seconde partie fournit un éclairage particulier et détaillé sur certains traits importants de l’histoire de Morgan : la vie de Peter Morgan ; la remarquable progression de la société ; les batailles héroïques aux 24 Heures du Mans ; le lancement en 2000 de la Morgan Aero 8, probablement la voiture de sport techniquement la plus avancée du monde ; la très exclusive AeroMax ; et le nouveau Three-Wheeler. Il explore aussi la naissance de la nouvelle +8 présentée au Salon de Genève 2012, dans sa forme conventionnelle à essence et sa version expérimentale électrique. Le texte est accompagné d’un grand nombre de photos, en grande partie issues des archives Morgan et jamais publiées auparavant.

 

 

07 Sep

« Le denier salaire », de Margaux Gilquin : un témoignage émouvant sur le combat des séniors face au chômage…

Présentation de l’éditeur

​Le cri de colère d’une femme confrontée
au chômage et à la précarité

Margaux a 48 ans lorsqu’elle perd son emploi. Elle a pourtant tout fait, dans sa vie, pour obtenir une belle situation, passant son bac à plus de trente ans. Tout le monde lui dit qu’elle n’aura aucun mal à retrouver un contrat à durée indéterminée. Mais c’est un voyage
éprouvant qui commence…Elle affronte l’arrogance de jeunes DRH, se perd dans les rendez-vous de Pôle emploi, accepte tout ce qui se présente, tracte son CV dans les aéroports, joue les
démonstratrices dans des supermarchés, se démenant pour garder la tête haute et l’estime d’elle-même.Alternant humour corrosif, tristesse et colère, Margaux se bat pour ne pas recevoir un jour son  » dernier salaire « ,
terme élégant par lequel elle désigne ses dernières allocations chômage.

Et puis, un matin…

En France, les femmes de plus de 50 ans subissent de plein fouet la crise de l’emploi. sans travail, sans reconnaissance, avec moins de 500 euros par mois, elles vivent avec la peur permanente de terminer leur existence dans la rue.

« Merci d’avoir patienté » de Frédéric Mazé, nous emmène dans les coulisses kafkaïennes des plateformes d’appel…

Présentation de l’éditeur

Qui n’a jamais été confronté à l’univers kafkaïen des hotlines ? À la suite d’un accident de la vie, Frédéric se voit contraint à accepter un petit job pour subsister : le voici téléconseiller pour Edf. Fruit d’une expérience personnelle, Merci d’avoir patienté ! nous plonge dans les coulisses des centrales d’appel, univers surréaliste où se côtoient déshumanisation et absurde.

Le roi de la parodie, Gordon Zola, sort « Casomodo royal » et « L’espion quitte mémé ». Calembours et loufoqueries à gogo !

Présentation de l’éditeur

Casimodo Royal, bossu maléfique qui règne sur le monde des jeux, propose de blanchir l argent des pétroles de Daesh pour le compte d une organisation criminelle appelée SPOULPE. Dans le même temps, des anciens interprètes de James Bond au cinéma disparaissent. Paniqué, le service secret anglais envoi son meilleur agent pour surveiller le dernier espion encore en activité, Daniel Craig. Son nom est Bomb, Jane Bomb.

Biographie de l’auteur

On connait (ou pas) Gordon Zola pour ses parodies romanesques des aventures de Saint-Tin et son ami Lou qui lui valurent la reconnaissance des tribunaux. Il est également le concepteur d une série de «poilars» délirants et l auteur de l Humour pour les nuls. Avec une cinquantaine de titres à son actif, il tente de réintroduire le burlesque et le loufoque en littérature.

« Ice cream et châtiments », la suite des aventures déjantées d’Elvis Cadillac, par Nadine Monfils, plus en verve que jamais !

Présentation de l’éditeur

Elvis Cadillac roule à fond les ballons sur une petite route de Belgique du côté de Chimay où la trappiste coule à flots. Invité dans un  » home  » de vieux pour y donner un concert, le sosie officiel du King est chaud boulette. La banane rose fluo de sa chienne Priscilla vole au vent. Soudain, crac ! il s’aperçoit qu’il a renversé une ancienne vedette de la télé !
Qu’est-ce qu’il va raconter à la majorette qui l’attend encore dans son lit, avec ses bottes et l’espoir de lui mettre le grappin dessus ? Il se retrouve emberlificoté dans un drôle de drame à la sauce Fargo, avec en guest star mémé Cornemuse, qui va le mener à la catastrophe.
Sur son chemin, une coupeuse de têtes de nain de jardin, deux branques dont un accro à glace aux spéculoos, un empailleur de rats et quelques autres tapés du bocal… Le tout dans un univers déjanté et coloré, autour de Boris Vian et de l’art brut. Ça va swinguer !

Biographie de l’auteur

Nadine Monfils est une artiste belge iconoclaste. Auteur de plus de 60 romans, elle a aussi écrit et réalisé un long-métrage, Madame Édouard, avec un casting prestigieux.
Elle a reçu notamment le prix Polar au salon Polar & Co de Cognac, le prix Saint-Maur en poche et le prix de la Griffe Noire pour l’ensemble de son œuvre.
Après l’immense succès de Mémé Cornemuse, Nadine invente Elvis Cadillac, dont la première aventure est déjà disponible chez Pocket.

« Dieu pardonne, lui pas ! », L’humour décapant de Stanislas Petrosky, entre San Antonio et Don Camillo !

Présentation de l’éditeur

Estéban Lehydeux, dit Requiem, est de retour. Le curé exorciste débarque cette fois sur le port du Havre. Il y découvre un docker bien sous tous rapports, si, si, ça existe, accusé de meurtre ; une boîte d’import-export d’objets et de matériel pas bien catholiques ; un syndicaliste forcené mais pas mauvais bougre ; des fanas du troisième Reich, et bien évidemment une accorte jeune femme tellement mal fringuée qu’il s’empresse toujours, dès qu’il la croise, de la déshabiller ! Entouré de ces drôles de paroissiens notre héros, un Don Camillo carburant à la bière plus qu’à l’eau bénite, va devoir jouer du goupillon et faire quelques entorses aux règles de son ministère pour parvenir à distinguer le bon grain de l’ivraie… Ce deuxième épisode des aventures de Requiem nous replonge dans l’histoire de Jules Durand, qui défraya la ville du Havre en 1910. Cette sorte d’affaire Dreyfus dans le monde ouvrier est encore dans les mémoires de nombreux havrais.

Biographie de l’auteur

Stanislas Petrosky vit en Normandie, à quelques kilomètres du Havre. Sa profession, thanatopracteur, n’est probablement pas pour rien dans son goût pour le crime, la transgression et l’humour… noir. Cet auteur atypique voue un culte immodéré à Frédéric Dard. Sa plume est trempée dans la même encre. La preuve, c’est cette fois Patrice Dard, le propre fils du maître et heureux continuateur de San-Antonio, qui bénit le bouquin et signe une présentation aux petits oignons…

Chez Barbara, la dame brune » de Philippe Lorin et Alain Vircondelet, un bel hommage à la grande chanteuse !

Présentation de l’éditeur

« Ce qui domine toujours, c’est l’idée qu’elle « chante vrai », qu’elle ne « joue » pas. Son désespoir et son désir de vivre et d’aimer rejoignent ceux de son public, les mêmes aveux en demi-teintes, la même inconsolable nostalgie, indéfinissable
pourtant, où se mêlent les souvenirs de l’enfance, la peur de la mort et sa fascination, et aussi le même émerveillement devant la nature entière que chaque saison renouvelle. »
Personne n’a oublié l’interprète de L’Aigle noir ou de Göttingen. Le timbre de la voix si particulière de Barbara, la profondeur de sa poésie et la musicalité de ses compositions épousent sa fragilité mais aussi sa force, disent les blessures enfouies, les combats menés et les petites choses toutes simples de l’existence dans lesquelles chacun se retrouve.
Dans cette biographie, par touches sensibles, Alain Vircondelet évoque les histoires d’amour que cette artiste rebelle et solitaire a tissées avec son métier, son public, sa famille, ses hommes et son engagement, sa générosité auprès des blessés de la vie ou des malades du sida.
Un portrait au plus vrai de la « longue dame brune ».
Écrivain, Alain Vircondelet est notamment le biographe de Marguerite Duras, Blaise Pascal, Albert Camus, Antoine de Saint-Exupéry, Arthur Rimbaud.
Illustrateur de nombreux albums, Philippe Lorin fait revivre, avec des portraits très réalistes accompagnés d’aquarelles fines et nuancées, de grandes figures du passé parmi lesquelles De Gaulle, Colette, George Sand, Jacques Brel, Céline… Dans la même collection ont été publiés quatre ouvrages, consacrés à Jean Ferrat, Georges Brassens, Coluche et Dalida.

Biographie de l’auteur

Philippe Lorin. Peintre, illustrateur, dessinateur, il a su, de ses aquarelles fines et nuancées, faire revivre les héros qu’il admire : de Gaulle, Léonard de Vinci, George Sand, Jacques Brel… Il a illustré aussi bien des livres pour enfants que des ouvrages historiques. A la pointe de son pinceau, il a su rendre, avec délicatesse, un hommage émouvant à Jean Ferrat.

Universitaire, maître de conférences et écrivain, Alain Vircondelet est aussi le biographe de grandes figures du XXe siècle comme Albert Camus, Saint-Exupéry, Balthus, Pascal, Charles de Foucauld, et surtout Jean-Paul II, auquel il a consacré plusieurs ouvrages qui font aujourd’hui autorité dans le monde entier.

 

13 Juil

Super8 : les huit livres Ring indispensables de la rentrée !

La maison Ring est née dans le prolongement de la revue éponyme, créée en novembre 1999 par David Serra. Notre arrivée en librairie fut marquée par de grands succès critiques et populaires comme autant de portes vers notre salle des machines : le document et le témoignage brûlants, le thriller, le rock, le fait criminel. Telle une panthère sous le soleil, Ring portera des voix originales, vous parlera de l’excès du malheur et du mal, de l’envers d’un pouvoir, du destin d’une rock star. Ring propose cinq cellules éditoriales : Documents(documents d’actualité, enquête sociales, témoignages et essais), Ring Blanche (littérature générale), Ring Noir (thrillers/policiers), Murder Ballads (documents et récits criminels réels) etPulp (musique & bande dessinée). Ring possède sa propre marque de livres de poche, La mécanique générale, qui éditera nos parutions bestsellers et des titres d’exception parus chez d’autres éditeurs, deux ans après les éditions originales grand format. Les catalogues de ces collections sont disponibles à la gauche de cette page, ainsi que notre adresse, téléphone et emails. Ring est l’éditeur de Jimmy Page (Led Zeppelin), Norman Mailer, Zineb El Rhazoui (Charlie Hebdo), Frédéric Ploquin (Marianne), Stéphane Bourgoin, Pierre-André Taguieff, Frédérique Lantieri et Dominique Rizet (Présentateurs de Faites entrer l’accusé), Waleed Al Husseini, Laurent Obertone, Alain Bauer pour ne citer qu’eux. Notre directeur littéraire, Raphaël Sorin, fut l’éditeur historique de Houellebecq, Bukowski, Philip K. Dick, William Burroughs. Chez Ring, tous les horizons se croisent.

David Serra a été le premier éditeur au monde à inventer, réaliser et diffuser des bandes annonces de romans et documents (depuis 2004). Ce site officiel, entièrement en haute définition, vous permet de suivre l’actualité quotidienne de Ring, qui plante son drapeau dans le derme de l’alphabet national.

11 Juil

« La plage des livres » : rencontre avec Frédéric Mars !

La plage des livres : Frédéric Mars présente « Le manuel du serial killer »

Frédéric Mars a fait un carton avec son thriller « Le manuel du serial killer »… qui ressort enfin pour notre plus grand bonheur chez Pocket.

Il nous en parle au micro de « Lire délivre »/France 3, lors de « La plage des livres » de Longeville-sur-mer.

Présentation de l’éditeur

Dans deux ou trois heures tout au plus, ce garçon sera mort. Je vous raconte la suite ?

Les hululements de douleur du môme qui se tient le ventre à deux mains ? Ses convulsions sur le sol de la cuisine familiale ? Les cris de la mère qui découvre son fils déjà quasi exsangue ? Raide comme une batte. Vidé ou presque de son sang, écrasé comme un petit cafard sur le carrelage immaculé.

Les yeux du gamin ont cessé de papillonner. Le coma ne va pas tarder à l’emporter. Même avec la meilleure volonté du monde, le médecin ne sera pas sur place avant plusieurs minutes. Et, sans soins immédiats, il va… Alors, je vous la raconte ou pas, cette suite ? Non.

Je vais plutôt vous parler de moi. C’est ça, de moi seul.

La mort est en moi. Là, dans ma tête. Elle y a toujours été comme chez elle.

Après NON STOP, Frédéric Mars propose avec LE MANUEL DU SERIAL KILLER un thriller psychologique des plus déstabilisants. Narration à la première personne, voix insaisissable, doute permanent : l’auteur joue avec nos nerfs, et on en redemande.

L’AUTEUR : À 40 ans et plusieurs poussières, Frédéric Mars a déjà publié plus d’une quarantaine de livres dans divers genres, dont six romans. Le dernier en date, Non Stop, est un thriller composé à la manière de la série « 24 heures chrono ». Certains ont été traduits dans plusieurs langues, notamment Le Livre du mal (Le Sang du Christ), un thriller historique dans la veine du Da Vinci Code. La plupart de ses ouvrages ont été repris au format poche aux éditions J’ai lu.

RSS