13 Juil

Super8 : les huit livres Ring indispensables de la rentrée !

La maison Ring est née dans le prolongement de la revue éponyme, créée en novembre 1999 par David Serra. Notre arrivée en librairie fut marquée par de grands succès critiques et populaires comme autant de portes vers notre salle des machines : le document et le témoignage brûlants, le thriller, le rock, le fait criminel. Telle une panthère sous le soleil, Ring portera des voix originales, vous parlera de l’excès du malheur et du mal, de l’envers d’un pouvoir, du destin d’une rock star. Ring propose cinq cellules éditoriales : Documents(documents d’actualité, enquête sociales, témoignages et essais), Ring Blanche (littérature générale), Ring Noir (thrillers/policiers), Murder Ballads (documents et récits criminels réels) etPulp (musique & bande dessinée). Ring possède sa propre marque de livres de poche, La mécanique générale, qui éditera nos parutions bestsellers et des titres d’exception parus chez d’autres éditeurs, deux ans après les éditions originales grand format. Les catalogues de ces collections sont disponibles à la gauche de cette page, ainsi que notre adresse, téléphone et emails. Ring est l’éditeur de Jimmy Page (Led Zeppelin), Norman Mailer, Zineb El Rhazoui (Charlie Hebdo), Frédéric Ploquin (Marianne), Stéphane Bourgoin, Pierre-André Taguieff, Frédérique Lantieri et Dominique Rizet (Présentateurs de Faites entrer l’accusé), Waleed Al Husseini, Laurent Obertone, Alain Bauer pour ne citer qu’eux. Notre directeur littéraire, Raphaël Sorin, fut l’éditeur historique de Houellebecq, Bukowski, Philip K. Dick, William Burroughs. Chez Ring, tous les horizons se croisent.

David Serra a été le premier éditeur au monde à inventer, réaliser et diffuser des bandes annonces de romans et documents (depuis 2004). Ce site officiel, entièrement en haute définition, vous permet de suivre l’actualité quotidienne de Ring, qui plante son drapeau dans le derme de l’alphabet national.

11 Juil

« La plage des livres » : rencontre avec Frédéric Mars !

La plage des livres : Frédéric Mars présente « Le manuel du serial killer »

Frédéric Mars a fait un carton avec son thriller « Le manuel du serial killer »… qui ressort enfin pour notre plus grand bonheur chez Pocket.

Il nous en parle au micro de « Lire délivre »/France 3, lors de « La plage des livres » de Longeville-sur-mer.

Présentation de l’éditeur

Dans deux ou trois heures tout au plus, ce garçon sera mort. Je vous raconte la suite ?

Les hululements de douleur du môme qui se tient le ventre à deux mains ? Ses convulsions sur le sol de la cuisine familiale ? Les cris de la mère qui découvre son fils déjà quasi exsangue ? Raide comme une batte. Vidé ou presque de son sang, écrasé comme un petit cafard sur le carrelage immaculé.

Les yeux du gamin ont cessé de papillonner. Le coma ne va pas tarder à l’emporter. Même avec la meilleure volonté du monde, le médecin ne sera pas sur place avant plusieurs minutes. Et, sans soins immédiats, il va… Alors, je vous la raconte ou pas, cette suite ? Non.

Je vais plutôt vous parler de moi. C’est ça, de moi seul.

La mort est en moi. Là, dans ma tête. Elle y a toujours été comme chez elle.

Après NON STOP, Frédéric Mars propose avec LE MANUEL DU SERIAL KILLER un thriller psychologique des plus déstabilisants. Narration à la première personne, voix insaisissable, doute permanent : l’auteur joue avec nos nerfs, et on en redemande.

L’AUTEUR : À 40 ans et plusieurs poussières, Frédéric Mars a déjà publié plus d’une quarantaine de livres dans divers genres, dont six romans. Le dernier en date, Non Stop, est un thriller composé à la manière de la série « 24 heures chrono ». Certains ont été traduits dans plusieurs langues, notamment Le Livre du mal (Le Sang du Christ), un thriller historique dans la veine du Da Vinci Code. La plupart de ses ouvrages ont été repris au format poche aux éditions J’ai lu.

22 Mai

« Quartier du livre, le Ve se livre » : rencontre avec Mattias Köping !

Présentation de l’éditeur

C’est l’histoire d’une vengeance.
L’histoire d’une fille qui affronte une bête.
Son proxénète, son violeur.
Son père.

Drogues, meurtres, esclaves sexuelles, pédophilie. Au cœur d’un village qui borde l’autoroute, entre marécages lugubres et forêts profondes, un monstre se déploie.

Depuis la Souille, son repère situé au cœur de la forêt, l’Ours dirige son clan d’une poigne de fer et repousse chaque jour les frontières de son empire criminel.

Sa fille Kimy n’a qu’une obsession : attendre froidement l’heure de la vengeance. Car si personne ne se souvient de son visage, nul n’oubliera sa colère.

Dans un thriller à la densité paroxystique, Köping prend le lecteur à la gorge et connecte, page après page, les fils d’une bombe à retardement. Une onde de choc étourdissante qui fait figure d’événement dans la scène littéraire française.