08 Déc

Tèrras comunas

Es un reportatge que pòrta sens, ambe de ressons particulars dins aquesta passa de paurs divèrsas, subretot de la diferéncia. « Tèrras comunas » es un documentari produsit per l’IEO de Lemosin que tòrna sus aquestas tèrras de Lemosin que vegèron partir de monde al sègle 19 e d’autre monde tornar e s’integrar coma cal dins los vilatges. Una idèia del partatge, de las causas comunas, comunalas e… comunistas.

image001 - Copie

Viure amassa

Lo film de 52 menutas compta donc l’istòria d’aquestas tèrras lemosinas sul platèu de Miuvachas. De tèrras pauras mas generosas, ont los paisans petits partiguèron per se ganhar la crosta endacòm mai. D’unses per bastir de barris complèts a Paris o Lion (Les maçons de la Creuse); d’autres pels bòsques de Lanas o Charenta… Un jorn tornèron al país, riches de la lor experiéncia e d’idèias pels caps. De tot aquò, nasquèt de valors : partatge, egalitat, l’ajuda mutuala e la solidaritat. Espeliguèt lo comunisme rural qu’es lo fial conductor del film.

Tèrra d’acuèlh e de luchas

Lo film tòrna sus divèrses episòdis istorics tals coma la primièra guèrra mondiala, las proprietats crompadas juste de d’aprèp a la borgesia. La segonda ambe l’esperit de resisténcia d’una populacion a 90% pel maquís, la comuna de Saint-Gilles-les-Fôrets e lo regent Georges Guingouin, companhon de la liberacion, un eroi vertadièr… La guèrra en Argeria e un autre regent arrestat alèra que lo camp de La Courtine deviá anar aval. Pas cap de monde del coet èra per aquesta guèrra e lo sosten al regent foguèt total. Enfin lo famós 11 de novembre de 2008, Julien Coupat victima presque perfiècha de politics que volián anar viste dins l’afar d’un sabotatge sus las linhas de la SNCF. Lo discors de la menistra de l’interior de l’epòca Michèle Alliot-Marie que parla « d’un trabalh d’enquista » (sic) per menar a l’arrestacion de Julien Coupat, un dels nombroses joves a s’èsser enstallat a Tarnac. Un copable politic, un fracàs judiciari e Julien Coupat que faguèt 6 meses de preson abans d’èsser liberat. Domatge que lo film ne diguèssa pas mai sus el, se demòra totjorn a Tarnac o pas… Julien Coupat passarà lo 13 de decembre dabans la cort de cassacion per « associacion de malfactors »…

Fòto : France 3 Lemosin

Fòto : France 3 Lemosin

Lo còp de Tarnac (19)

Es lo moment fòrt del reportatge. Lo cònse ancian Jean Plazanet que parla d’aquelses joves que cercavon una bòria per la menar en collectivitat, de tot lo trabalh que faguèron e que fan encara per far viure lo vilatge. Un engajament total per repréner l’especiariá non pas per far de moneda mas per rendre servicis. Seguissèm aital Benjamin Rosaux que mena lo camion que fa la virada per ravitalhar las campanhas, l’estanquet représ el tanben, l’escòla que se manten amb aquesta joventut novèla.

Lo camion davant l'especiariá de Tarnac

Lo camion davant l’especiariá de Tarnac  Fòto : France 3 Lemosin

E aqueste còp de tròne en fin d’annada de 2008 ambe lo còp de Tarnac, Coupat e d’autres arrestats… delictes de morre que conven pas e d’idèias supausadas missantas. Lo sosten del vilatge foguèt total. Duèi, los joves an vielhit mas contunhan de rebussar las margas e de s’engajar. Una leiçon de vida amassa, de soscadissas sus la societat, de luchas tanben contra las conerias de la vida.


France 3 Limousin Terres communes • Production : Institut d’Etudes Occitanes du Limousin  –  • Réalisation : Jean-Marie Caunet & Jean-Paul Faure
Lo film es bilingüe occitan-francés, e fa de ben d’ausir d’occitan dins son dialècte de Lemosin. Amai de flaquesas dins la realizacion, las transicions e de còps que i a lo son qu’es pas tarrible, lo documentari pòrta de soscadissas e d’esclairatges plan vius sul monde d’aièr e lo de duèi. Es un imne al « Viure amassa » a l’acuèlh. Pren un resson particular al moment ont tant de conerias son dichas e fachas ambe los migrants de tota mena.

Lo film ven de passar sus França 3 Lemosin e passarà diluns que ven 12 de decembre sus las antenas de Tolosa e Montpelhièr a 9 oras manca dètz del matin. 

Lo Benaset @Benoit1Roux

Photo France 3 LImousin

 Fòto : France 3 Lemosin

 

13 Juin

CÒP D’ALA épisode 20 : Despossession – d’Amic Bedel et Pierre Brun

« Còp d’ala », pourrait se traduire en français par « À tire d’aile ».  Nous vous invitons à partir à la découverte de l’Occitanie, mais vue du ciel. Nous vous proposons de monter sur le dos de notre oiseau pour comprendre l’histoire des territoires, des villes et des villages de l’Occitanie. Après 19 épisodes, le vingtième clôture notre série évènement, un épilogue qui nous plonge une dernière fois dans l’histoire de la construction de l’Occitanie.


N°20 CÒP D’ALA : « Despossession » par france3midipyrenees

La Vicenta

03 Juin

CÒP D’ALA épisode 19 : Mont-esquieu-Volpestre – d’Amic Bedel et Pierre Brun

« Còp d’ala », pourrait se traduire en français par « À tire d’aile ».  Nous vous invitons à partir à la découverte de l’Occitanie, mais vue du ciel. Nous vous proposons de monter sur le dos de notre oiseau pour plonger dans l’histoire des territoires, des villes et des villages de l’Occitanie. Le 19ème et avant dernier épisode de la série nous mène au dessus de Mont-Esquieu-Volpestre : Montesquieu-Volvestre, une bastide fondée par Raymond VII, située en Haute-Garonne, au Sud de Toulouse.


CÒP D’ALA : « Mont-esquieu-Volpestre » par france3midipyrenees

La Vicenta

21 Mai

CÒP D’ALA épisode 18 : L’Illa d’Albigés – d’Amic Bedel et Pierre Brun

« Còp d’ala », pourrait se traduire en français par « À tire d’aile ».  Nous vous invitons à partir à la découverte de l’Occitanie, mais vue du ciel. Nous vous proposons de monter sur le dos de notre oiseau pour plonger dans l’histoire des territoires, des villes et des villages de l’Occitanie. Le dix-huitième épisode de la série nous mène au dessus de la bastide de Lisle-sur-Tarn.


CÒP D’ALA : « L’Illa d’Albigés » par france3midipyrenees

La Vicenta

01 Avr

CÒP D’ALA épisode 17 : Sant Felitz de Lauragués – d’Amic Bedel et Pierre Brun

« Còp d’ala », pourrait se traduire en français par « À tire d’aile ».  Nous vous invitons à partir à la découverte de l’Occitanie, mais vue du ciel. Nous vous proposons de monter sur le dos de notre oiseau pour plonger dans l’histoire des territoires, des villes et des villages de l’Occitanie. Le dix-septième épisode de la série nous mène dans le pays de Cocagne, au dessus de Saint-Félix-de-Lauragais (31).


CÒP D’ALA : Sant Felitz de Lauragués par france3midipyrenees

La Vicenta

12 Mar

CÒP D’ALA épisode 16 : Najac – d’Amic Bedel et Pierre Brun

« Còp d’ala », pourrait se traduire en français par « À tire d’aile ».  Nous vous invitons à partir à la découverte de l’Occitanie, mais vue du ciel. Nous vous proposons de monter sur le dos de notre oiseau pour plonger dans l’histoire des territoires, des villes et des villages de l’Occitanie. Le seizième épisode de la série nous mène au-dessus de Najac en Aveyron, castel rouergat bâti par le Seigneur de Najac dès 980, juché au bout d’une longue crête de plus d’un kilomètre de long et sur laquelle s’étale le village.


CÒP D’ALA : Najac par france3midipyrenees

La Vicenta

05 Fév

CÒP D’ALA épisode 15 : Còrdas – d’Amic Bedel et Pierre Brun

« Còp d’ala », pourrait se traduire en français par « À tire d’aile ».  Nous vous invitons à partir à la découverte de l’Occitanie, mais vue du ciel. Nous vous proposons de monter sur le dos de notre oiseau pour plonger dans l’histoire des territoires, des villes et des villages de l’Occitanie. Le quinzième épisode de la série nous mène au-dessus de Còrdas, un bourg castral ; Cordes-Sur-Ciel, juchée sur le « Puech de Mordanha » dans le Tarn.


CÒP D’ALA : Còrdas par france3midipyrenees

La Vicenta

28 Jan

CÒP D’ALA épisode 14 : Vilanòva de Roèrgue – d’Amic Bedel et Pierre Brun

« Còp d’ala », pourrait se traduire en français par « À tire d’aile ».  Nous vous invitons à partir à la découverte de l’Occitanie, mais vue du ciel. Nous vous proposons de monter sur le dos de notre oiseau pour plonger dans l’histoire des territoires, des villes et des villages de l’Occitanie. Le treizième épisode nous emmène cette fois-ci au-dessus de Villeneuve d’Aveyron, et son pays du Quercy rouergat. En 1053, Ozil de Morlhon fonde un monastère avec l’Eglise à l’image du St Sépulcre. Implantée au carrefour de la route des auvergnats et du moyen Quercy, cette Eglise exceptionnelle en croix grecque avec une rotonde devient un asile précieux pour les pèlerins. Si Villeneuve fut une Salvetat, elle devint quelques temps plus tard une bastide. En 1231, Raymond VII, comte de Toulouse et de Rouergue bâti une nouvelle ville à l’Est de l’Eglise, en rues traversantes et plan régulier. Il octroie des franchises aux habitants. Une maison consulaire est bâtie et Villeneuve est divisée en 4 quartiers. Raymond VII élève également un château comtal et une maladrerie. Aujourd’hui, gravé dans la pierre de l’hôpital de Villeneuve voici ce qu’on peut encore lire : « Raymond, comte, offre ce lieu à Dieu et aux pauvres ».

CÒP D’ALA : Vilanòva de Roèrgue par france3midipyrenees

La Vicenta

27 Jan

CÒP D’ALA épisode 13 : Los Sarrasins – d’Amic Bedel et Pierre Brun

13ème épisode de la série qui nous mène dans une autre citée marchande : Castelsarrasin en Tarn-et-Garonne. Son nom pourrait provenir de «Castel Sarracenum», un château construit à la manière des Sarrasins. Et l’histoire qui nous concerne remonte précisément à  l’an 961. Cette année là, Raimond I, comte de Toulouse et de Rouergue, donne par testament à l’abbaye de Moissac l’Eglise Saint-Sauveur et ses terres.


COP D’ALA : Los Sarasins par france3midipyrenees

La Vicenta

07 Jan

CÒP D’ALA épisode 12 : Montèch – d’Amic Bedel et Pierre Brun

Montech dans le Tarn-et-Garonne est né de la volonté politique du comte de Toulouse Alphonse Jourdain. En 1134 il crée cette ville marchande avec une grande nouveauté : une place pour le marché. Nous suivons l’histoire de ce Castrum (village fortifié) sur les ailes de l’aucelàs (grand oiseau), guidé par Pierre Brun.


CÒP D’ALA : Montèch par france3midipyrenees

La Vicenta