30 Sep

Vox Bigerri : le lien des 5 sens

Ils sont 5 -Pascal, Bastien, Fabrice, Olivier, Régis- comme les 5 doigts du pied. Mais ils chantent de main de maître. Vox Bigerri sort son 5ème album « Ligams ». A voir, entendre, toucher, sentir, goûter. Pour faire sens.

A voir, il y a des vidéos. 10 en tout, de haute volée, fortes en lumières, comme les 10 bougies de leur création. « Montsegur, » pour brouiller les pistes. Vous ne l’entendrez pas sur le nouvel album à paraître demain. Mais ce poème de René Nelli mis en son par Pascal Caumont vous saisi et vous touche d’emblée. Comme un tourbillon qui vous prend et vous laisse en sus, pendu.

Que dire de « Suu pont de Mirabel » transporté à Albi, des jardins de la Berbie jusqu’à la patronne des musiciens. De longs plans séquences, en prise avec les gens et les chants environnants. Prouesse technique toujours signée Piget, justesse des voix, ivresse des mots où l’on se noie.

Le quintet se permet même de revisiter « Be n’èi ua gran tristessa » de cette cathédrale de la chanson occitane qu’est Nadau. Un écrin de pierre dans un diamant de verdure teinté d’une lumière froide, pour mieux servir d’écho à cette grande tristesse. 

Restera a découvrir « Voltigeur », filmé au Pic du Midi un soir de pleine lune. Une lumière extraordinaire, des images bluffantes que vous verrez dans Viure al Pais le 18 octobre. Un numéro d’équilibriste funambule tant pour les chanteurs que pour le réalisateur.

Magnifiés par les images, ces chants touchent presque la perfection. Le talent de Vox Bigerri n’a d’égal que leur simplicité et leur gentillesse. Leur envie de partager, de créer ces liens, tous ces courants pour être amassa. Demain, ils viendront présenter ces créations à Tarbes avec un concert à 20H30 (la projection des vidéos le lendemain à 16H), le 4 au Salon du livre pyrénéen à Bagnères de Bigorre, le 8 à Nantes, le 16 à Auch, le 17 en Catalogne à la FIRA Mediterrània de Manresa, le 22 à Bordeaux, avant de s’envoler pour Vienne, Bruxelles, Paris, Toulouse…

A s’imprégner bien tanqué « A l’entorn de la taula », ou plus aérien sur le Fil qui fait le « Ligams ».

Lo Benaset

 

26 Sep

Adieu Joan-Pèire !

Divendres passat, l’òrra nòva : Joan-Pèire Belmon nos a quitats...Subte per ieu estant que l’aviaí quitat en plena forma, preste per manjar sa retirada a belses caissals e enfin, enfin, aver lo temps. El qu’èra tostemps a córrer, a pensar quicòm, a paupar lo monde ambe curiositat e sensibilitat.

Fòto CEPD'OC

Fòto CEPD’OC

Partajavem un mestièr, una cadena de ràdio e de television, de passions per d’espòrts, lo vin, la descobèrta e lo partatge.

Un òme simple e pr’aquò tant ric. La votz embelinaire e carnuda, l’agach que pòrta luènh e l’esperit totjorn alèrte. Joan-Pèire sabiá un fum de causas, un potz de sciéncia, barutlaire de contunh per la lenga e la cultura nòstras. La bestièsa lo fasiá enrabiar e fugir.

Escriviá, fasiá de ràdio, de television, d’intervencions sus son país, sul vin, sul rugbí. Aviá realisat un fum de filmes, d’unes ambe son grand amic -caminaire el tanben- Roland Pécout.

Fòto : Paja Facebook de Liza

Fòto : Paja Facebook de Liza

Dempuèi sa retirada, s’èra mainat del CEPD’OC ont contunhava un pauc son mestièr, sas passions. Maria-Joana Verny escriu que…

« Joan Pèire amb lo qual avi’an escambiat i a 3 setmanas, alara qu’èra espitalizat e que projectava una jornada a Ais, fin de genièr, « Lou Roumavagi dei troubaire : 1853-2016″. N’avia bastida tota l’arquitectura : lenga e media, lenga e ensenhament, lenga parlada/lenga escricha. Li mandèri còp-sec mon accòrd per participar. Vos doni un tròç de sa responsa. Virat de cap al futur, qu’èra, Joan Pèire, en tota luciditat.
Joan Pèire, lo polit projècte qu’avias montat e que poguères pas menar fins al cap, m’agradaria que se faguèsse, me memòria de tu… »

Pensi a Hélène sa femna, son dròlle Hugo que n’èra tant fièr, seriá pas que per çò que fa de rugbí…

Pensi a tu Joan-Pèire. Ton amistat m’a fat créisser e ton sovenir montarà naut. Adieu Joan-Pèire !

Lo Benaset

Dimenge 4 d’octobre, VAQUI li farà un brave omenatge. En esperant, vos prepausi de tornar fintar sa darrèida emission, dins son país, al Molinet dins las Alpas Maritimas. Auretz aquí un escapolon de la riquesa del personatge.

24 Sep

Viure al País en occitan 27 septembre 2015


RETRACH : Christian Darrouy De Denis Salles et Pascal Lecuyer

darrouyLa Coupe du monde de rugby se déroule en Angleterre jusqu’au 31 octobre. Pendant toute la durée de la compétition, Viure al País vous propose de rencontrer des joueurs internationaux mythiques qui ont vécu des moments historiques avec l’équipe de France. Cette semaine, nous partons à Mont-de-Marsan dans les Landes pour rencontrer un vrai mousquetaire : Christian Darrouy, ailier du stade montois, coéquipier des frères Boniface et de Benoît Dauga. Il revient sur une année qui lui a souri : en 1964, l’enfant de Pouydesseaux réussissait d’abord à marquer le premier essai français aux Springboks, ensuite à en inscrire un autre face à l’Irlande qui allait provoquer un enthousiasme mémorable chez un certain Roger Couderc…

CÒP D’UÈLH : Felix Arnaudin, lo gaitador de la Lana De Denis Salles et Didier Bonnet

arnaudinIl a été le précurseur d’un mouvement en même temps que le témoin d’un pays disparu. Entre la fin du 19ème siècle et le début du 20ème, Félix Arnaudin a inlassablement sillonné les routes de la Grande Lande, ce territoire qui s’étend sur les départements des Landes et de la Gironde. Au moment où l’endroit était transfiguré par la plantation massive de pins, Félix Arnaudin a senti que tout un monde de cultures et de paysages allait disparaître. Alors, à l’âge de 30 ans, il a pris sa bicyclette, un cahier de notes, puis a acheté une nouveauté incroyable pour l’époque : une chambre photographique. Ainsi, pendant plus de 40 ans, il a sauvé les témoignages de ses contemporains landais et les a photographiés. Un siècle plus tard, reste un travail de collectage unique et un fond photographique exceptionnel.

MUSICA : Samba al País De Sirine Tijani et Olivier Denoun

sambaChaque été depuis 7 ans, le Brésil s’invite dans le Tarn-et-Garonne, dans le petit village de Montricoux. « Samba al País » met ainsi à l’honneur les traditions populaires brésiliennes et occitanes, de la samba au forró en passant par le balèti. Festival à taille humaine qui a lieu dans l’enceinte même du château Marcel Lenoir de Montricoux, la 8ème édition de « Samba al País » s’est déroulée sur 3 jours, du 17 au 19 juillet, et a vibré au son des musiques venues d’Occitanie, du Brésil mais aussi du Québec ou de Majorque.

MUSICA : Alidée Sans « Harànreggae » filmé par Piget à l’ESTIVADA 2015

Seule en scène, Alidé Sans interprète « Harànreggae » avec sa guitare pour les spectateurs de l’Estivada de Rodez. Un morceau que l’on retrouve aussi sur son premier disque « Eth paradís ei en tu ». 

22 Sep

L’Ofici Public de la Lenga Occitana oficializat

La creacion de l’Ofici Public de la Lenga Occitana ven d’èsser validada per l’Estat francés. Un arrestat ministerial – paregut divendres 18 de setembre al Jornal Oficial – confirma oficialament la creacion d’aqueste gropament d’interès public cargat de prepausar e d’aplicar una politica lingüistica en favor de l’occitan. E bona novèla ièr : los elegits d’Auvèrnha votèron a l’unanimitat lo principi d’una adesion de la region a l’OPLO.

En junh de 2014, los Conselhs regionals de Miègjorn-Pirenèus e d’Aquitània avián votat la creacion d’aquel OPLO. Mancava simplament una signatura de l’Estat que se fasiá esperar. Calguèt una accion fòrta de Dàvid Grosclaude per far bolegar las causas : del 27 de mai al 3 de junh, lo conselhièr regional d’Aquitània (Partit Occitan – EELV), delegat a las lengas regionalas, menèt una cauma de la fam per demandar la publicacion de l’arrestat ministerial al JO. Lo 3 de junh, los Ministèris de l’Educacion e de la Cultura mandèron una letra anonciant aver balhat lors instruccions per la publicacion de l’arrestat.

Photo Blog David Grosclaude

David Grosclaude a la debuta de sa cauma de la fam. Fòto : Blòg David Grosclaude

Sus son blòg, Dàvid Grosclaude se regaudís d’aquesta oficializacion : « Que soi urós de poder díser a tots los qui m’an sostiengut que las causas avançan. Que m’èri engatjat a seguir lo dossièr e a har tot çò qui calèva entà que las promessas estossen tiengudas. En publicar aqueth arrestat au JO l’Estat qu’ei dens lo ritme qui èra previst. Qu’avèvan dit « abans la fin de l’estiu ». Mercés a totas e a tots per la vòsta ajuda. Adara aqueth ofici que deu estar un utís au servici de la lenga e deu son desvolopament. Qu’interesserà lèu mei de la mitat deu territòri occitan en esperar que lèu tot lo territòri i sia assoc ».

Photo : Sirine Tijani

David Grosclaude, lo 4 de junh a la fin de sa cauma. Fòto : Sirine Tijani

Costat regions Aquitània e Miègjorn Pirenèus, òm saluda aquesta capitada : « J’avais, avec Alain Rousset (président du Conseil régional d’Aquitaine N.D.L.R.), saisi le gouvernement pour demander que l’acte officiel de création ne soit pas plus longtemps différé. Je me félicite que cette démarche ait enfin abouti. L’objectif de cette nouvelle structure est d’assurer, sur son aire géographique, la sauvegarde et le développement de la langue occitane », indica Martin Malvy, president del Conselh regional de Miègjorn Pirenèus. « La mission principale de ce groupement d’intérêt public (GIP) sera de définir et de mettre en œuvre une politique publique interrégionale en faveur de la langue occitane, en particulier dans les domaines de la transmission et de la socialisation », escriu lo Conselh regional d’Aquitània dins un comunicat. « Il permettra de mutualiser et potentialiser l’action publique. »

Etapa venenta : recampar los diferents partenaris per una una primièra amassada que se deuriá debanar al mes d’octobre. D’aprèp la Region Aquitània, l’OPLO poiriá aver una aviada efectiva a la debuta de 2016.

 

L’OPLO, qu’es aquò ? Explicacions de Dàvid Grosclaude :
« Les Régions Aquitaine et Midi-­Pyrénées sont signataires d’une charte inter-régionale de développement de l’occitan depuis plusieurs années. Afin d’aller plus avant dans leur coopération pour gagner en efficacité, elles ont travaillé depuis 2011 à la création d’un Office Public de la Langue Occitane, structure inter-régionale commune de coopération en matière de politique linguistique. La création d’un Groupement d’Intérêt Public Office Public de la Langue Occitane a été soumise au vote des Assemblées régionales des Régions Aquitaine, Midi ­Pyrénées fin juin 2014. Le vote a été unanime dans les deux assemblées. Ce GIP est ouvert à la participation d’autres régions concernées par la langue occitane qui souhaiteraient y participer et nous avons sollicité la participation de l’État mais celui-­ci n’a pas souhaité y participer pour le moment. Nous avons donc décidé de démarrer sans lui, en attendant qu’il change éventuellement d’avis considérant qu’il a aussi une responsabilité en matière de langues régionales. L’Office Public de la Langue Occitane aura pour mission de définir et mettre en œuvre une politique linguistique commune à l’échelle inter-régionale, en mutualisant les moyens de ses membres. Il mènera des missions en propre et conventionnera avec des opérateurs associatifs. L’OPLO interviendra dans les domaines de la transmission et de l’usage de l’occitan. En matière d’enseignement de l’occitan, les Régions souhaitent renforcer la concertation et la coopération avec le Ministère de l’Education nationale. Il serait ainsi possible de traiter plus efficacement de questions interrégionales telles la formation des enseignants, le matériel pédagogique ou l’information des familles.».

 

Sirine Tijani

 

 

21 Sep

L’occitan en deuil

La setmana passada, 2 Occitans engajats dins l’aparament de la cultura e de la langa nos quitèron. Claude Bonafous, musicaire de Montanha Negra, CEB, e d’autres (accordéon, graile, …) e Jean Saubrement (escrivan) de la FELCO. Aquí los omenatges de Sòfia Jacques-Serrano e Maria-Joana Verny.

Claude Bonnafous

ADIEU

Claudi Bonafós se n’es anat, s’es pas relevat d’un infart lo 12 de setembre. Es sortit de Vabre dins Tarn d’ont teniá sa lenga rica e sa cultura umanista e universala claveladas al còr.

Musicaire de tria, i aviá pas que el per far ressontir lo graile (autbòi dels Monts de Lacauna) coma aquò, èra tanben crane acordeoniste e cantaire. Sa passion per la musica, la teniá de son amor per sa cultura, mas foguèt tanben enriquida d’influéncias italianas gràcias a sa rencontra amb lo « pifero »,   cosin del graile.

2014 ambe Montanha Negra a la fèsta del papopgay


Membre fondador del grop « Montanha Negra », èra investit dins mantunes grops e associacions ont portava en mai de sa musicalitat, son sorire etèrn, sa gentilesa e son umor occitan sens parièr. Se poiriá escriure un lexic de totes sos biaisses de dire chucoses.

Sèm totes ara orfanèls, Claudi ja te trapam de mens.

Sòfia Jacques-Serrano

3096010001022

Joan Saubrement es estat d’annadas de temps una personalitat màger de l’occitanisme provençal, e totòm sap las dificultats qu’aquò implica, mas que Joan sabiá despassar dins las responsabilitats importantas qu’a occupadas. dins l’IEO de la region Provença, en dialòg, per las emissions de television coma per d’autras accions, amb los mistralencs del Felibritge.

Portrait France 2 bac 2006


Originari de Lorrena, oficièr de la marina mercanda, aviá maridada Peireta, Provençala membre del Felibritge e s’èra mes a aprene la lenga nòstra amb paciéncia e passion. S’èra format a la paleografia e organizava de talhièrs als Rescontres Occitans de Provença ont sèm quauques uns a la FELCO, Provençals o non, que nos sovenèm de l’aver rescontrat regularament, e sempre amb lo meteis plaser, dins totes los luocs ont se son tenguts.

S’èra mes a escriure e IDECO publiquèt dos libres sieus : D’una mar l’autra en 2009 e D’una guèrra l’autra en 2014.

Sujet Bac France 3 Lorraine 2006


E los ensenhaires de l’universitat de Montpelhier se sovenon tanben qu’es estat un d’aqueles militants que dins lor practica sabián ja pron causas, mas que consideravan coma important d’o completar en seguissent un ensenhament universitari que l’a menat fins a la licéncia.  L’oblidarem pas e disèm nòstra amistat a Peireta e a sos enfants.

Maria-Joana Verny

Festival d’Occitània : c’est parti pour 6 semaines en occitan !

Le journal occitan de France 3 était entièrement cosnacré au Festival Occitània. Avec :

-la présentation en avant-première de « La vida es pas un jòc, Marc », le nouveau film d’Amic Bedel et Julien Campredon qui participe au festival du Groland Fifigrot.

-l’interview de Jean-Paul Becvort, directeur du festival

-le marché occitan, l’inauguration, et le passa-carrièra du samedi.

Reportage : B. Roux / L. Truffert / J. Levé / M. Blasco / E. Ducau / J. Eon


19/20 Journal occitan

De chifras

-16ème édition du 18 septembre au 4 novembre

-6 semaines d’animations : 66 dates, 106 événements

-20 communes du pays toulousain qui participent

-86 partenariats avec des structures qui, pour la majorité, ne sont pas liées à l’occitanisme

inauguracion Plaça del Capitòli Fòto Benaset

inauguracion Plaça del Capitòli / Fòto Benaset

De soscadissas (podètz picar sul ligam)

-L’espace occitan dans l’histoire, Jòrdi Labouysse, 30 septembre Ostal d’Occitània et 6 octobre à Villefranche-de-Lauragais

-L’enseignement de l’occitan : analyse critique de l’action de l’Etat, Jean-Louis Blenet, Myriam Bras, 10 octobre à Muret

-Littérature arabo-andalouse et littérature des Troubadours, entre affinités et divergences, Rachid Aous, Alem Surre Garcia, 14 octobre, Ostal d’Occitània

-Colloque d’Albi : une politique socio-linguistique pour l’occitan, 31 octobre, Albi

-Les défis d’une production périodique militante en langue d’oc, Carmen Alen Garabato, Ostal D’occitània

 

los pescaires de Venèrca Fòto : Benaset

los pescaires de Venèrca / Fòto : Benaset

De femnas (podètz picar sul ligam)

-Liza, 25 septembre, Pechbonnieu

-Alidé Sans, fèsta de la Catinou, 2 octobre, Saint-Lys

-Cocanha du 6 au 10 octobre, Toulouse

-Asalaïs Becvort, harpe celtique, harpe de légende, de l’Irlande à la Bretagne, 9 octobre, Mazamet

-Caroline Dufau, bab al Corassan, 14 octobre, Toulouse

-Anaïs Constans et l’orchestre Mozart Toulouse Midi-Pyrénées, 15 octobre, Toulouse

-Marie Rouanet, 19 octobre, Toulouse

-Cecila Chapduèlh, a chara o crotz, 21 octobre Toulouse

-Marilis Orionaa, 30 octobre, Venerque

-Carmen Alen Garabato, 4 novembre, Toulouse

Jean Jaurès Fòto : Benaset

Jean Jaurès dins son país / Fòto : Benaset

« Òc around the clòc » (podètz picar sul ligam)

24h d’Occitanie tout ce week-end avec Jean-Marc Leclercq, Jacme Gaudas, Lou Dàvi, teatre del Platanièr, Adus, Detz, Trabol… Ostal d’Occitània

 

Lo Benaset

 

 

18 Sep

La crida del 24 d’octobre s’aprèsta

A un mes d’una jornada d’accion per las lengas regionalas, e alèra que l’avenidor de la Carta Europenca de las lengas minorizadas es mai que fosc, la coordinacion occitana s’organiza.

Joan-Francés Albert e Alan Roch Fòto : Benaset Roux

Joan-Francés Albert e Alan Roch
Fòto : Benaset Roux

Son pas mai que doas associacions a menar aquesta crida : Calandreta e l’IEO. Dimècres, Joan-Francés Albert e Alan Roch faguèron un conferencia de prèmsa. Per descriure una situacion pessamentosa.

 

« Cal denonciar tot çò que se fa pas. Sèm tròp braves. A Fleury d’Aude, tot lo monde èra per la dubèrtura d’un siti bilingue. E s’es pas fat ! E l’an justificat per lo fach que la continuitat es pas assegurada al collègi ! Un comble! ». Paraualas de Joan-Francés Albert.

Alèra una letra es prèsta per alertar los elegits e los que vòlan saupre. La data del 24 es estada causida per aquò : far pression al moment de las eleccions regionalas. Lo colectiu Interlengas se recamparà a Paris lo 30 de setembre. Aqueste vèspre lo comitat local de Narbona se va acampar a 6o30 à l’Ostal Occitan carrièra Jean Jaurés. Lo de Nimes lo 7 d’octobre.

 

Pas grand causa de novèl. 2 carris deurian partir de Carcassona e d’autres son previstes dins d’autras vilas : Tolosa, Rodés, Pamiàs,Nissa, las Valadas d’Italia… Se coneis tanben lo percors de la crida a Montpelhièr : lo cortègi partirà de la plaça de l’Esplanada Charles de Gaulle. L’i se tornarà per acabar, passant per carriera Maréchal Foch – carriera de la Loge – Plaça de la Comèdia – Esplanada. Presa de paraulas e la granda serada prevista dabans la comuna novèla. I aurà tanben los « Afters » coma se dis en lenga nòstra. Lo collectiu Còp-sec es encargat de l’afar. Lo camisòt fach per Macarel es prèste.

Se manifèstarà tanben a STRASBOURG Place Kléber, a CARHAIX pels Bretons, a AJACCIO pels Còrses, a BAYONNE pels Bascs e un carri vendrà de PERPIGNAN cap a Montpelhièr.

Lo Benaset

17 Sep

Charte européenne : du nouveau ?

Selon nos confères d’Europe 1, il y aurait du nouveau concernant l’arlésienne occitane des langues régionales : la charte européenne des langues minoritaires. Un article plutôt documenté au départ, même si à la fin on apprend que « Trois régions qu’espèrent conserver la gauche sont particulièrement concernées : l’Aquitaine-Poitou-Limousin, avec l’occitan, le Midi-Languedoc-Roussillon avec le basque (Sic!) et bien sûr la Bretagne avec le breton. » 

Revenons à nos Bretons ! La réforme constitutionnelle permettant la ratification de la charte serait définitivement (une fois de plus !) enterrée. La majorité des 3/5 des parlementaires (députés + sénateurs) serait difficile à atteindre sur ce point depuis que l’opposition a fait savoir au président François Hollande qu’elle ne voterait pas ce texte. Et pourtant, députés et sénateurs de la droite sont eux aussi divisés sur la question. Accepteraient-ils comme un seul homme de voter contre? Pas sûr. Mais François Hollande -promesse 56 oblige- voudrait malgré tout présenter le texte devant le Sénat vu que l’Assemblée Nationale l’a déjà voté en janvier 2014. Il sera soumis au débat à partir du 27 octobre.

En cas de vote négatif, il serait alors facile de faire porter la coiffe de l’Arlésienne au mouvement Les Républicains. A quelques semaines des élections régionales, c’est de bonne guerre. Même si en l’occurrence, point de guerre politicienne sur la question des langues régionales il y a. On peut même rêver que les bruits de manifestations prévues le 24 octobre pour défendre les langues régionales soient parvenus jusqu’à l’Elysée. Faute de statut, les langues régionales pourront se targuer d’une certaine récurrence en matière de récupération.

Lo Benaset

 

15 Sep

Diada de 2015

© F3 LR J.Lopez Barcelone (Espagne) - avant la manifestation, les Catalans se réunissent place de l'arc de triomphe - 11 septembre 2015.

© F3 LR J.Lopez Barcelone (Espagne) – avant la manifestation, les Catalans se réunissent place de l’arc de triomphe – 11 septembre 2015.

Un còp de mai, la Diada de 2015 foguèt una demostracion de fòrça e de determinacion pel pòple catalan que vòl l’independéncia. Dempuèi 4 ans, lo 11 de setembre es devengut mai qu’un jorn de fèsta. Al cap d’aquestes longs e impressionants desfialats per carrièra, las eleccions d’auto-determinacion del 27 de septembre.

 

Un reportatge sens comentaris d’un detzenat de menutas ambe lo « Venim del nord, venim del sud » de Lluis Llach