13 Déc

Traditions et culture occitanes dans l’émission Viure al país du dimanche 16 décembre à 11h30

 

HESTENAU : Bibli’òc Thèu
De Denis Salles et Didier Bonnet
A La Réole, en Gironde, avait lieu la première édition du festival Bibli’oc. Au programme : expositions, rencontres, théâtre, ou encore découverte des trésors cachés de ces bibliothèques… Toutes les bibliothèques du réolais sont mobilisées autour de la culture occitane jusqu’à la fin décembre. Nous découvrirons entre autres « Thèu », spectacle pour enfants en occitan et français programmé à cette occasion…

COSINA : Lo trenèl de Causse
D’Aymeric Jonard et Eric Foissac

Cinq boucheries de Millau préparent encore le trenel de façon traditionnelle. Le trenel est le cousin du tripou auvergnat, la différence essentielle est que le trenel se prépare à partir de la panse d’agneau et non pas de bœuf. La saveur du trenel réside en grande partie de l’élevage extensif de brebis Lacaune qui pâturent la plupart de l’année sur les causses de Séverac et du Larzac. Le trenel se prépare toujours de façon traditionnelle et ne pourrait connaître une évolution industrielle car la plupart des panses d’agneau quittent le département de l’Aveyron. Les millavois et les caussenards sont très fiers de leurs produits régionaux, non seulement le trenel mais également leurs fromages et leur vin des côtes de Millau. Certains d’entre eux se sont regroupés dans la confrérie des taste-trenels qui s’efforce de promouvoir les produits locaux. Sur les causses, le trenel est le symbole d’une production artisanale d’une terre où les paysans savent ce qu’ils font.

CREACION : Convidança mondina
De Benoît Roux et Christian Bestard

En septembre 2011, le Conservatoire à Rayonnement Régional, en lien avec le Centre Occitan des Musiques et Danses Traditionnelles et la Ville de Toulouse, ont mis en place une formation en musiques traditionnelles. Là-dessus, s’est greffée une demande du festival Occitània de Toulouse d’une création pour chaque édition. Convidança Mondina, est la création 2012 où l’ensemble des artistes et des étudiants du CRR se sont retrouvés sur scène pour un dialogue autour des cultures occitane, orientale, basque et flamenca. Supervisé par Xavier Vidal, cette création permet de retrouver Vicente Pradal et sa fille Paloma, les chanteurs Pascal Caumont et Beñat Achiary, les musiciens Dominique Regef, Alberto Garcia et José Sanchez et la danseuse Fani Fuster.

VIRA LENGA : Francis Benne
De Myriam François et Laurence Boffet

Le fauteuil rouge est allé se poser sur les berges du canal du Midi à Montgiscard et Ramonville (31) pour accueillir Francis Benne, ingénieur d’études à l‘INRA et passionné d’occitan. Originaire de Montflanquin dans le Lot est Garonne, il se souvient des histoires que lui racontait sa grand-mère et c’est avec beaucoup d’entrain et de bonne humeur qu’il se plait à nous les transmettre. Depuis toujours, il s’investit avec une âme d’artiste dans des associations culturelles occitanes : les troubadours de Guyenne où il a appris le chant et la danse, une quinzaine d’années avec le groupe Heth esclops bathmalons et aujourd’hui avec La flor d’agram à Auzeville. Sa retraite sera bien remplie et nous pouvons compter sur un militant de première.

04 Déc

Viure al País spécial Chant Pyrénéen dimanche 9 décembre

Pour cette dernière émission thématique de l’année, nous vous proposons un « Viure al País » entièrement consacré au chant polyphonique Pyrénéen. Cette tradition orale, expression populaire d’une culture, d’une langue.

C’est au Théâtre des Nouveautés de Tarbes, en compagnie d’un groupe de chanteuses polyphonique « Las Daunas de Còr« , que nous avons posé notre plateau. Las Daunas nous accompagneront tout au long de cette émission, dont voici le programme :

CANTA :  « Canta se Gausas » De  Denis Salles et Didier Bonnet

Cela se passe deux fois par an, tour à tour en Bigorre et en Béarn : « Canta se gausas » est une soirée de chant lors de laquelle les participants sont tirés au sort pour former des trios inédits. L’objectif est de bousculer les habitudes et de faire vivre cette tradition pyrénéenne qu’est le chant polyphonique. Nous découvrons l’une des éditions de cette soirée, à Bedous, dans le cadre magnifique de la vallée d’Aspe…

CANTA  : « De Canta, Hèra ! » De Benaset Roux et Denis Hémardinquer

Depuis 4 ou 5 ans, le chant polyphonique pyrénéen connaît un véritable renouveau, notamment chez les jeunes. La tradition a été maintenue grâce à des manifestations comme l’Hesteyade d’Ibos (Bigorre) ou le festival de Siros (Béarn). Désormais, la canta a investi les conservatoires à rayonnement régional où les cours connaissent un engouement. La transmission passe aussi par les familles. La canta est devenue un élément naturel, de convivialité et de partage. On peut l’entendre sur les marchés, à l’occasion d’événements, ou bien sûr lors des cantèras organisées très régulièrement dans les bars bigourdans ou béarnais. C’est la vitrine du chant polyphonique, le lieu par excellence de transmission de cet art populaire. Porteuse d’esthétique, de culture et de lien social, souvent vibrante et émouvante, la polyphonie regroupe les générations, attire les novices et retient les spécialistes autour d’une création collective constamment renouvelée.

CONVIDATS : Jean-Jacques Casteret et le groupe « Las daunas de Còr »

Parmi les invités de cette émission thématique spéciale, nous retrouverons également Jean-Jacques Casteret, ethnomusicologue, spécialiste du chant polyphonique pyrénéen en compagnie de « Las daunas de Còr ».

de mancar pas ce Viure al País spécial ce dimanche 9 décembre à 11h25 !