01 Août

Plongeon dans l’histoire avec un oenotourisme insolite qui va vous étonner !

Côté Margaux, une collection d’objets et de contenants liés au vin au château Siran. Côté Saint-Emilion, la Table Siaurac où l’on vit la vie de château dans des assiettes de Jules Vieillard. Entre la famille Miailhe et la famille Goldschmidt, c’est le dépaysement assuré et des souvenirs inoubliables.

Edouard Miailhe, 7e génération de propriétaires viticulteurs ici à Siran, dont 5 de Miailhe © JPS

Edouard Miailhe, 7e génération de propriétaires viticulteurs ici à Siran, dont 5 de Miailhe © JPS

LE CHAI DES COLLECTIONS

Près de Margaux, à Labarde, Edouard Miailhe a eu cette idée de génie en 2014 de raconter l’histoire du château Siran  (qui a commencé à produire du vin dès le XVIIe) à travers l’histoire de sa famille.

IMG_7699Ici, vous êtes dans la 1ère salle qu’on appelle la salle des portraits et vous avez les 5 générations de la famille Miailhe. Sur près de 400 ans d’histoire, il n’y a eu que deux familles qui ont été propriétaires de ce château, la famille Miailhe et Toulouse-Lautrec », Edouard Miailhe

Le chai des collections, 300 objets liés au vin © JPS

Le chai des collections, 300 objets liés au vin © JPS

Juste à côté, c’est le chai des collections dans un ancien chai, juxtaposé au vieilles cuves en bois et en ciment. On y trouve une fabuleuse série de tastevins en argent, mais aussi de pichets en étain, de pots dits jacquots aux personnages débonnaires, bref toute l’histoire des contenants du IIIe siècle, avec des jarres romaines, au XIXe.

De très anciens verres et des bouteilles très rares d'époque romaine, aux XVIII et XIXe siècles © JPS

De très anciens verres et des bouteilles très rares d’époque romaine, aux XVIII et XIXe siècles © JPS

Tous ces objets servaient au transport ou au service du vin :

IMG_7714« Vous avez derrière vous 2000 ans de découverte du verre et de fabrication des bouteilles avec les bouteilles les plus anciennes qui sont du IIe ou IIIe siècle après Jésus-Christ et jusqu’à des bouteilles plus récentes du XVIIIe ou XIXe siècle ».

A SIAURAC, LA VIE DE CHATEAU

Au château Siaurac, non loin de Saint-Emilion, à Néac, c’est Yohan Valtierra, le Maître d’Hôtel, qui vous accueille.

Le château Siaurac, inscrit

Le château Siaurac, un superbe château XVIIIe, depuis la cour d’honneur © JPS

Un groupe de 14 touristes américains est venu y chercher le dépaysement dans ce château du XVIIIe siècle et ils sont subjugués… Inscrit au titre des monuments historiques, le Château Siaurac est un des plus beaux domaines du Bordelais. 

Yohan Valtierra le maître d'hôtel du château Siaurac © JPS

Yohan Valtierra le maître d’hôtel du château Siaurac © JPS

On allume toutes les bougies, cela donne envie aux visiteurs et clients, pour qu’ils se sentent bien, dans la Vie de Château en mangeant dans de la vaisselle Vieillard… », Yohan Valtierra, Maître d’Hôtel château Siaurac.

Un groupe de 14 Américains subjugués par "la Vie de Château" © JPS

Un groupe de 14 Américains subjugués par « la Vie de Château » © JPS

Ce château viticole a ouvert depuis un an un restaurant « la Table de Siaurac », réputée pour son service à la française: vous êtes reçus dans les différentes pièces du château, salles à manger et salons aménagés avec goût par Paul Goldschmidt.

Sur tous ces objets chinés plane l'ombre de Paul Goldschmidt, en photo sur l'une des cheminées avec son épouse Caroline © JPS

Sur tous ces objets chinés plane l’ombre de Paul Goldschmidt, en photo sur l’une des cheminées avec son épouse Véronique © JPS

Le propriétaire est un chineur invétéré, adore le beau, le traditionnel, bref le bon goût d’antan. Côté châteaux l’avait d’ailleurs rencontré à la Brocante des Quinconces.

L'entrée concoctée par le chef de la Table Siaurac :

L’entrée concoctée par le chef de la Table Siaurac : foie gras poêlé aux girolles © JPS

« Ce château est magnifique, on vient juste d’arriver à vélo et on est content d’être ici »,me confie Aimee Zeleznik parmi le groupe d’Américains conquis par la beauté des lieux. Marwan Salem : « C’est charmant, très classique et tellement marqué par l’histoire. »

Jean-François Robert, le chef de la Table Siaurac © JPS

Jean-François Robert, le chef de la Table Siaurac © JPS

Des accords avec les vins de la propriété et un menu digne d’un chef étoilé. C’est Jean-François Robert, le chef qui officie dans la cuisine du château mise aux normes : « ce midi, c’est « escalope de foie gras poêlé aux girolles avec un bouillon de volaille légèrement crémé qui va accompagner cette assiette », la suite est tout aussi remarquable avec un gigot d’agneau braisé découpé devant les hôtes.

IMG_7746« Impressionnant, je n’avais jamais vu la découpe d’un gigot devant moi avant cela, c’est très très bien, » Shatul Parikh.

IMG_7749

LE BUNKER, AUTRE LIEU INSOLITE

Autre étonnement au château Siran, la visite de l’abri anti-atomique voulu par le père d’Edouard Miailhe sous le château : « bienvenue dans le bunker du château Siran, bunker qui a été créé en 1978, en pleine période de guerre froide, mais aussi au moment où la centrale nucléaire de Braud-et-Saint-Louis allait être mise en service. »

IMG_7717En descendant dans cet antre, il y a de quoi survivre quelque temps avec une réserve…de bouteilles du château. Ce sont les plus vieux millésimes qui sont conservés ici : « le plus ancien, c’est le millésime 1912, on a plus d’un siècle de millésimes qui sont conservés dans ce bunker ! »

Voilà la nouvelle génération de châteaux du bordelais, autrefois très fermés (kunker oblige), les propriétés se visitent 7 jours sur 7 comme Siran, et sont très accueillantes, comme aussi Siaurac. Les deux se mentent en 4 pour recevoir et faire rêver l’oenotouriste, aujourd’hui très choyé.

Dans le bunker, une réserve...pour survivre avec Edouard Miailhe © JPS

Dans le bunker, une réserve…pour survivre avec Edouard Miailhe © JPS

Château Siran a obtenu un Best Of Wine Tourism d’Or en 2017 « Art et Culture » et château Siaurac un Best Of Wine Tourism « Hébergement à la Propriété. »

Château Siran, 13 Avenue du Comté Lynch, 33460 Labarde Téléphone 05 57 88 34 04

Château Siaurac et Table de Siaurac,  33500 Néac Téléphone 05 57 51 64 58

Regardez le reportage de Jean-Pierre Stahl, Pascal Lécuyer, Cécile Lagaüzère et Xavier Mansion :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *