13 Mai

Les gros mots d’Ulysse

Bon comme il n’y a pas que le foot dans la vie et que de toute manière le match de l’année se joue samedi (Sochaux/Evian), je te propose d’aller vendredi soir au théâtre (histoire de patienter) ! Ça te dit ?

–          « euh… non pas trop … »

Mince, alors comment te convaincre qu’aller voir une pièce de théâtre peut être aussi jouissif que d’assister à un match de foot ?? Bon je te l’accorde, l’enjeu est moindre ! Mais le plaisir tout aussi intense…

Je te propose donc de te rendre vendredi soir aux Bains Douches à Montbéliard à 20 heures 30. Pour faire quoi ? Pour assister à une création originale appelée Ulysse et jouée uniquement en langue imaginaire.

–          « tu plaisantes ? Je ne comprends déjà rien au théâtre, je ne vais pas assister à un délire « artistico-artistique » !

Détrompe-toi. Cette adaptation de l’Odyssée d’Homère a beaucoup à offrir. Les acteurs sont dans l’improvisation permanente et « rendent ainsi à Ulysse sa dimension universelle ». 16 personnages sur scène s’expriment en gromelot, une suite de syllabes incohérentes ! Et tu sais quoi ? Grâce à une intonation et une gestuelle très investies des quatre acteurs et ben on comprend tout ! Même qu’on passe un très bon moment plein d’humour et d’action.

Ainsi, « the place to be » vendredi, c’est les Bains Douches à Montbéliard (pas besoin de te rendre devant le club parisien, ce n’est pas là-bas !)

Un petit extrait pour te mettre l’eau à la bouche :

ORLISS et Cie

Mise en scène : Anne Laure Walger-Mossière

26 Fév

Happy Belfort

Le phénomène Happy arrive à Belfort.

Depuis quelques semaines, des gens «happy» se multiplient sur le web. Ils sont «happy» de vivre dans leur ville et le font savoir en vidéo. Une vague de bonheur inonde la planète entière … Mais pourquoi donc ?

Au départ, il y a le clip du rappeur américain Pharrel Williams intitulé «Happy» qui montre des gens «happy» entrain de danser sur de la musique «happy» pendant 24 heures dans le monde entier !

De quoi donner des idées à tous les gens «happy» du globe…

En quelques semaines, de nombreuses vidéos ont fleuri sur la toile sur le modèle du clip américain. Avec à chaque fois, une nouvelle ville à l’honneur. We are happy from Sydney, New-York, Nantes, Dubrovnik, ou même Strasbourg !

«Tout cela respire/transpire le bonheur» me direz-vous !

D’ailleurs, ce nouveau phénomène ne laisse personne indifférent. Il y a ceux qui aiment : « trop cool, trop bien » et ceux qui détestent «trop kitsch, trop cucul la praline». En tout cas, une chose est sûre, Happy débarque aussi en Franche-Comté.

Après Vesoul, c’est Belfort qui part à la conquête du bonheur ! Le tournage de la vidéo a démarré le weekend dernier dans la cité du Lion sous l’impulsion des deux bloggeuses du site Internet «à la conquête de l’est». Le clip est participatif et de nombreuses séquences seront filmées d’ici la fin de la semaine avec comme rendez-vous pour atteindre le bonheur suprême, la nuit de la Zumba au gymnase le Phare à Belfort (une séquence du clip y sera tournée par le réalisateur Etienne Kopp).

C’est que du bonheur… N’est-ce pas ? 😉

Au fait, si vous êtes «happy» et jongleur ou/et cracheur de feu ou/et danseur classique, votre profil intéresse les organisateurs. A bon entendeur…

16 Déc

Un site internet sportif « made in Franche-Comté »

Ils sont trois, Gérald, Samuel et Julie, à être toujours fourrés dans les travées du stade Bonal. A force de les croiser aux matchs, aux conférences de presse et aux entraînements du FC Sochaux, j’ai voulu en savoir un peu plus sur ces passionnés de football et de sport en général.

Gérald est enseignant, Julie aussi et Samuel est lui photographe et tous les trois sont franc-comtois.

Il y a quelques mois, ils décident de lancer leur propre site Internet dédié à l’actualité des sportifs professionnels, sportlifefr.com. Depuis, ils œuvrent au quotidien pour alimenter ce nouveau média et pour occuper le terrain sur les réseaux sociaux.

 sportlife

Leur sujet favori, le FCSM et la ligue 1 de football, avec des interviews décalées, des pronostics et des reportages. Une nouvelle vocation est née, celle de journalistes sportifs ! Des journalistes qui s’invitent dans le vestiaire des joueurs du FC Sochaux et qui les invitent ensuite dans leur salle de classe. Il n’y a pas si longtemps, Simon Pouplin, gardien de but, est venu dans la classe de Gérald pour faire la dictée !

Côté résultats, on espère que ceux des enfants furent meilleurs que ceux du FCSM. Après une nouvelle défaite ce weekend, Sochaux vient d’être élu meilleur club d’Europe du classement à l’envers !!!

Nos trois journalistes en herbe gardent l’espoir de voir la saison prochaine leur club favori encore en ligue 1. Mais quoi qu’il arrive, ils continueront à faire rayonner tous les sports franc-comtois sur sportlifefr.com

Longue vie à eux.

09 Déc

En solitaire

24 jours, c’est le temps qu’Annabelle Boudinot aura mis pour traverser l’Atlantique en solitaire et en monocoque.

Une performance qui lui permet de décrocher la 9ème place de la Mini-Transat 2013 dans la catégorie Proto et d’être la première femme de ce classement.

Un bonheur pour cette jeune ingénieure diplômée de l’UTBM en 2004 en Génie mécanique et conception. D’ailleurs, l’université de technologie de Belfort-Montbéliard salue aujourd’hui son courage et l’invite à venir rencontrer ses supporters et témoigner de sa fabuleuse expérience.

Cette vidéo vous permettra de (re)vivre son arrivée à Pointe-à-Pitre :

14 Nov

Sophie Lambda, lauréate d’un Golden Blog Award !

Sophie pourra-t-elle encore porter son nom de famille longtemps ?

Lambda, c’est un nom quand même lourd à porter quand on est vient de remporter un golden blog award !

La cérémonie se tenait hier à Paris et récompensait les meilleurs blogs par catégorie.

 

Sophie Lambda s’est illustrée dans la catégorie BD. Parce que sur la toile, Sophie n’est pas si lambda ! Elle amuse, elle pique, elle ironise et elle se moque (gentiment) de nous (les mecs)… Et tout cela en couleur et dans la bonne humeur.

Derrière ce personnage dessiné 2.0, il y a une illustratrice, Mélissa Pedretti, une fille bien de chez nous (hourraaaaa) ! A 27 ans, elle est étudiante en master 2 de e-commerce et langues étrangères à Montbéliard et fait vivre Sophie Lambda depuis maintenant quatre ans. Une vie trépidante que je vous laisse découvrir sur un site « girly » qui (je vous rassure) fait rire tout le monde :

http://www.sophielambda.com/

27 Oct

L’envolée du hibou

Bijou, caillou, chou, genou, … hibou !

D’après sa page Facebook, le groupe hibou est originaire de la forêt (ah bon ?). Il oscillerait entre différentes branches musicales (electro-pop groovy) et son chant serait même élégant et sexy ! Le rapace puise son inspiration auprès du phœnix pour charmer sa proie…

Bon… J’arrête les métaphores. Le groupe hibou, c’est quatre garçons qui envoient du lourd !

Ils sont belfortains et ils viennent de sortir un premier EP (mini-album) de quatre titres pour vous entrainer et vous faire planer sur de la « feel good mood music ».   

Et comme le hibou a la vision aussi développé que l’ouïe, le clip extrait du titre « Canadair » est un régal :

Quatre garçons à suivre … Qu’on espère (re)voir sur scène au plus vite !

22 Oct

Rhapsodie montbéliarde

Faire de la musique électronique avec des saucisses ? Oui c’est possible ! Enfin, c’est ce qu’on veut nous faire croire dans cette vidéo signée Julien Patry (attention la montbéliarde apparaît en guest star à 2 minutes et 40 secondes !) :

Moi : « Euh … Pourquoi avoir réalisé cet OVNI naviguant quelque part entre la musique électronique, la vidéo et la gastronomie ?? »

Julien Patry, réalisateur : « Cette vidéo est avant tout un exercice de style, un docu-menteur (comprendre un faux documentaire) destiné à nous faire plaisir, mon comédien et moi-même. A écrire un film et un morceau d’électro et trouver un prétexte pour en faire une mini-œuvre un peu gênante, un peu drôle, un peu intrigante… »

Mission accomplie ! J’ai été intrigué … Peut-être le serez vous aussi ? Selon nos informations, aucune saucisse n’a été violentée pendant le tournage (enfin un peu quand même … Mais elles restent comestibles).

13 Oct

On the road to « TEXAS »

Ouf… TEXAS est de retour sur scène après 8 ans d’absence !

Et ce retour, c’est à Montbéliard (entre autres) que le groupe l’effectue.

Pourquoi tant d’attente ? « Pourquoi pas » répond Sharline Spiteri, la chanteuse emblématique du groupe, à qui veut l’entendre !

Un retour accueilli comme une délivrance par tous les fans de TEXAS qui n’en pouvaient plus de chanter en boucle les vieux tubes du groupe. D’ailleurs, une petite piqûre de rappel est nécessaire (pour chanter en choeur) avant le concert de ce soir à 18 heures à l’Axone de Montbéliard :

 

De vieux tubes mais aussi de nouveaux morceaux ! Le groupe est en tournée européenne pour défendre son nouvel album « The Conversation » sorti au mois de mai. De quoi renouer avec les sonorités blues et rock qui ont fait le succès des écossais :

Bon concert à tous ! 😉

 

10 Juil

Cinéma en plein « Aire urbaine »

Il fait chaud … Pas un temps à être devant la TV dans son salon ! Mais heureusement pour les cinéphiles, profiter de ses soirées d’été tout en regardant de bons films, c’est possible ! Plusieurs écrans éphémères font leur apparition un petit peu partout dans l’Aire Urbaine pendant les mois de juillet et août.

Une petite liste (non exhaustive) des cinémas estivaux :

Ce soir, à l’étang des Forges de Belfort, à la tombée de la nuit, le film «les mains en l’air» de Romain Goupil :

Du 18 juillet au 29 août, la base de loisirs du Malsaucy propose une séance de cinéma par semaine. Les films sont projetés sur la plage, gratuitement, à 22h en juillet et à 21h30 en août. Pour plus d’infos, cliquez ICI

Samedi 17 août à 22h00, l’Association culturelle du Pays de Rougemont organise une projection place de la Mémoire. A l’affiche, le film « Le prénom » d’Alexandre de la Patellière et Matthieu Delaporte.

Bien évidemment, toutes ces projections dépendent de la météo

Championnats de France de ski nautique à Montbéliard

On ne chôme pas du côté du plan d’eau de Dambenois !

De nombreux travaux ont été effectués et le plan d’eau est entrain d’être mis aux normes.

Des préparatifs pour accueillir dans moins de deux semaines les championnats de France de ski nautique.

Les compétitions s’étaleront sur deux weekends, du 19 au 21 et du 25 au 28 juillet. L’organisateur, le ski nautique montbéliardais, espère voir briller ses protégés.

Sur plus de 100 compétiteurs, plusieurs sont du cru dont une certaine Claire-Lise Welter licenciée à Montbéliard, championne d’Europe en titre. Je vous laisse découvrir son portrait signé France 3 Alsace :

Rendez-vous sur la base de loisirs du Pays de Montbéliard à partir du 19 juillet.