02 mar

Ric remix, de David Vandermeulen, d’après Tibet et A.-P. Duchâteau. Editions Le Lombard. 15,95 euros.

Un remix ! A la manière d’un remix musical. Sauf qu’ici, ce sont des images qui sont remixées, réorganisées, détournées. Aux platines, ou plus exactement aux ciseaux, un artiste très connu dans le milieu culturel underground belge et dans le microcosme des éditeurs de BD indépendants, David Vendermeulen. Et dans le rôle du héros remixé, Ric Hochet, 46 années de bons et loyaux services, 78 aventures au compteur et autant d’albums, des centaines de planches, des milliers de vignettes… des vignettes, justement, que David Vendermeulen se réapproprie ici pour nous offrir une histoire inédite en les réorganisant ou en retravaillant les mises en couleurs. Le résultat est plutôt surprenant, voire  déroutant. Il s’agit d’un détournement artistique qui s’est fait avec l’accord et même le soutien de Tibet et de Duchâteau, un détournement qui prend toute sa valeur dans les illustrations pleine page, couverture comprise, qui bien évidemment nous ramènent à Roy Lichtenstein et Andy Warhol. De la BD façon pop art. Très original ! E.G.